Le mois de l'Imaginaire: la sélection des libraires de l'ALIP

  • Ring shout : cantique rituel Nouv.

    Face au mal qui se répand dans une Amérique marquée par la Première Guerre mondiale et déchirée par le racisme et la ségrégation hérités de la guerre de Sécession, Maryse Boudreaux combat les monstres qu'elle appelle des « Ku Kluxes », armée d'une épée ensorcelée capable de canaliser la magie des dieux africains ancestraux à travers les chants vibrants de colère et de souffrance des esclaves morts. Secondée par Cordelia Lawrence, alias Chef, vétérane de la Grande Guerre férue d'explosifs, et Sadie, une métisse virtuose de la gâchette venue d'Alabama, Maryse s'emploie avec succès à combattre ces aberrations.
    Jusqu'à l'arrivée de leur général, Clyde le Boucher.
    Non content de continuer à propager le mal en profitant de la haine des suprémacistes, la créature multiple cachée derrière une façade humaine tente de corrompre Maryse et d'invoquer une monstruosité suprême (qui n'est pas sans rappeler les Grands Anciens de Lovecraft). La jeune femme devra louvoyer entre cauchemars et réalités, afin de trouver l'appui nécessaire pour vaincre ses démons intérieurs tout autant que les Ku Kluxes.
    Ce roman court évoque avec douleur les atrocités infligées par l'esclavage, la haine et le racisme.
    Dans cette fresque linguistique et culturelle, à la fois immersive et érudite, P. Djèlí Clark donne la parole aux communautés afro-américaines, et notamment gullahgeechee.
    Malgré l'horreur - réelle ou fantastique -, les personnages ne cèdent jamais au fatalisme. L'espoir, infusé par la lutte, est le ciment de l'amour que se portent ces femmes.

    À paraître
  • Un space opera coup-de-poing situé dans un futur lointain, celui du Système Mercantile, où le racisme, la guerre, l'esclavagisme et la corruption n'ont pas pris fin, bien au contraire.
    Quand elle avait huit ans, Andrea Cort a été témoin d'un génocide. Pire, après avoir vu ses parents massacrés, elle a rendu coup pour coup. En punition de ses crimes, elle est devenue la propriété perpétuelle du Corps diplomatique. Où, les années passant, elle a embrassé la carrière d'avocate, puis d'enquêtrice pour le bureau du procureur.

    Envoyée dans un habitat artificiel aussi inhospitalier qu'isolé, où deux meurtres viennent d'être commis, la jeune femme doit résoudre l'affaire sans créer d'incident diplomatique avec les intelligences artificielles propriétaires des lieux. Pour ses supérieurs, peu importe quel coupable sera désigné.

    Mais les leçons qu'Andrea a apprises enfant ont forgé l'adulte qu'elle est devenue : une femme pour le moins inflexible, qui ne vit que pour une chose, « combattre les monstres ».

  • L'avènement d'un ange exterminateur.

    Paris, de nos jours. Mickaël a le don de synesthésie : il est capable de voir les sons. Son cerveau interprète la musique, il la matérialise sous ses yeux, et les notes et les vibrations prennent ainsi la forme de couleurs et de figures géométriques. Après une soirée de trip pendant laquelle il s'amuse à repousser les limites de sa perception à l'aide de THC, il ouvre par hasard la porte d'un nouvel état de conscience. Son troisième oeil s'est révélé. Autour de lui-même autant que de tous les êtres vivants, il perçoit les contours d'auras aux apparences multiples. Instinctivement, il comprend que ces ectoplasmes colorés aux formes improbables traduisent les pensées, les émotions et l'état de santé des personnes qu'ils entourent. Cette dimension nouvelle pour ses sens grise et fascine Mickaël. La réalité s'ouvre à un nombre infini de possibilités métaphysiques inédites. C'est comme si la magie existait... Bientôt toutefois, la rêverie prend fin. Mickaël réalise que parmi cette faune de phasmes étranges et indifférents, on rencontre aussi des êtres malveillants : des démons, prenant la forme de parasites immondes qui possèdent les gens mal intentionnés. Ils en ont après sa vie et s'il veut se défendre, Mickaël va devoir exploiter son nouveau pouvoir. Ainsi débute sa formation de « Veilleur du Crépuscule »... Renouant avec la veine de Xoco, Olivier Ledroit livre ici un thriller fantastique contemporain situé dans un Paris mystique et nocturne. L'artiste fait de la capitale un véritable personnage à part entière, dont il se régale à mettre en scène toute la dimension ésotérique et occulte des hauts lieux (les flux d'énergie mystiques qui passent en des lieux comme Notre-Dame, l'Arc de Triomphe, le Louvre, etc.). Une nouvelle trilogie ténébreuse dont l'auteur a le secret, peuplée de représentations sombres, sublimes et délirantes.
    Une expo-vente des originaux de l'auteur à la galerie Glénat se tiendra à l'automne. Une édition collector à tirage limité sera publiée à cette occasion.

  • Remparts t.1 : le livre de Koli Nouv.

    À l'instar de Niourk de Stefan Wul, Le Livre de Koli imagine un futur si dévasté qu'il s'apparente presque au passé. Au lieu d'évoluer, l'humanité a régressé et vit désormais en petites communautés, pauvres et agricoles, coupées les unes des autres par la forêt. Génétiquement modifiés, les arbres et les plantes ont acquis au fil des siècles la capacité de pousser très rapidement, en même temps que le réflexe d'attaquer tout être humain passant à portée de branche. C'est pourquoi le jeune Koli a été élevé dans la crainte de cette nature aussi menaçante qu'envahissante.
    Heureusement, quelques élus sont capables de faire fonctionner une ancienne technologie (les restes de notre science du XXe siècle) et assurent ainsi la protection du village. Ils jouissent d'un prestige révérencieux et échappent aux corvées quotidiennes.
    Rien d'étonnant donc à ce que Koli, à la veille de ses 15 ans, rêve d'intégrer cette élite et d'endosser leur autorité. Mais la technologie ne s'éveille pas pour lui, et il se voit condamné à une vie de dur labeur sans perspective de récompense...
    C'est plus qu'il n'en peut supporter : Koli décide de voler la technologie qu'il n'a pas su gagner. Loin de lui faciliter la vie, cela marquera le début des ennuis : banni de son village, il devra affronter la forêt, ses dangers et ses secrets.

  • Dans un monde de démons, Hématite est une petite vampire sombre et un peu rebelle. Descendante de l'illustre famille des Blackwood elle est, au grand dam de ses parents, en conflit avec sa condition de vampire, préférant au sang chaud des soupes de légumes ! Et plutôt que d'être scolarisée à l'Académie Diemus avec ses congénères, elle a opté pour l'expérience de la mixité à la Wolven school.

    Mais bon, être différent et avoir du tempérament n'aide pas toujours à se faire des amis... Heureusement il y a Drulina, la poésie... Et Emile ! Un jeune humain passionné par les sciences occultes dont Hématite est secrètement amoureuse. Malheureusement, faire le pont entre les mondes n'est pas des plus facile...

  • Un bébé est abandonné, dans un panier, au coeur de la forêt... Lorsque l'ogre s'approche, il sourit. Voilà 200 ans que lui et l'ogresse voulaient un enfant ! Alors cette petite fille, ils vont la choyer.Blanche va devenir le centre de leur vie, leur unique préoccupation. Elle se régalera des mets les plus fins, elle sera habillée de soie. Mais un jour, Blanche s'étonne. Pourquoi ses parents ne mangent-ils pas la même chose qu'elle ? Que font-ils la nuit lorsqu'elle dort ? Blanche pose des questions et s'énerve de ne pas avoir les réponses. Alors l'ogre et l'ogresse prennent une terrible décision, la seule possible : ils décident de ramener Blanche dans le village des Hommes. Y trouvera-t-elle sa place et sa "vraie" famille ?

  • Ce n'était qu'un enfant quand son père l'a déposé à l'auberge de la Pieuvre. Il devait revenir... Célestin ne l'a jamais revu. Alors il est devenu le serveur de l'auberge. Le discret, l'invisible Célestin... dont personne ne soupçonne le talent. Mais parfois, le destin en veut autrement. Devenu détenteur du secret du Passage Vendrezanne, c'est seul que le jeune homme va devoir affronter la Pieuvre...

  • L'eden des sorcières t.1

    Yumeji

    Autrefois, plantes et animaux vivaient en harmonie... jusqu'a` l'arrive´e de l'homme. Incapable de coexister avec les autres espe`ces, il les a de´truites sans remords. Faune et flore ont alors de´cide´ de fuir et de se cacher... Voila` des centaines d'anne´es que le monde n'est plus qu'une vaste e´tendue de´sole´e. Pourtant, il existe encore de rares enclos de verdure : ce sont les repaires secrets des sorcie`res, ces femmes d'exception sensibles a` l'appel des plantes. Rendues responsables de leur disparition, elles sont la cible de la haine des humains...

    Pilly a grandi dans un de ces sanctuaires. E´leve´e par la puissante Toura, elle tente de de´velopper ses pouvoirs... sans succe`s ! Pour l'encourager, la vieille femme lui offre une graine qui doit la mener un jour vers l'E´den, un jardin verdoyant re´serve´ a` l'e´lite de leur communaute´. La jeune apprentie n'a aucune envie de partir et pre´fe´rerait passer sa vie a` l'abri des regards. Mais son monde s'e´croule le jour ou` des hommes en armes s'introduisent dans sa cachette ! Face a` la violence des envahisseurs, tout semble perdu... quand soudain la graine de Pilly donne naissance a` un e´norme loup, mi-animal mi-ve´ge´tal ! Serait-il le guide vers la terre des e´lues ?

    D'un trait fin et de´licat, Yumeji donne vie a` un univers de dark fantasy empreint de poe´sie ! Dans un monde en de´tresse, Pilly devra choisir sa propre voie et de´couvrir la ve´rite´ sur le conflit qui oppose l'homme et la nature. La que^te du paradis perdu ne fait que commencer !

  • Le grand vide

    Lea Murawiec

    • 2024
    • 20 Août 2021

    " Mais... Manel Naher, c'est moi ! " Qui est donc cette autre Manel Naher, qui fait la Une des journaux ? Elle fait de l'ombre à Manel Naher, la vraie Manel Naher, l'héroïne de cette histoire ! Elle ne se rend pas compte qu'elle la met en danger, la vraie Manel Naher, en ayant tout ce succès ? Vous comprenez, si tout le monde se met à penser à cette Manel Naher qui devient célèbre, au lieu de penser à Manel Naher, qui passe ses journées au fond d'une petite librairie...
    Eh bien : on risque de l'oublier, notre Manel. Et dans ce monde, si l'on ne pense plus à vous, alors vous mourrez, tout simplement. Penser à quelqu'un, c'est lui donner de la Présence. L'horizon, ici, est barré par les milliers de noms qui s'affichent de toutes parts, et les mendiants ne quémandent qu'une seconde d'attention... Survivre pour certains, devenir Immortel pour d'autres : c'est la Présence qui fait tourner cette ville tentaculaire.
    Manel, elle, tournerait volontiers le dos à tout ça ; mais là-bas, au delà des grattes-ciel, il n'y a que le Grand Vide, d'où personne n'est jamais revenu... Léa Murawiec met ici son dessin virtuose au service d'un récit riche et lumineux, au rythme bouillonnant. Son talent et sa maîtrise illuminent ce premier livre enthousiasmant, et on se laisse avec bonheur emporter dans ce Grand Vide !

  • Bleu et Rouge, deux combattants ennemis d'une étrange guerre temporelle, s'engagent dans une correspondance interdite, à travers les époques et les champs de bataille. Ces lettres, ne pouvant être lues qu'une seule fois, deviennent peu à peu le refuge de leurs doutes et de leurs rêves. De leurs échanges naitra un amour fragile et dangereux qu'il leur faudra préserver envers et contre tous.
    Les Oiseaux du temps fait partie de ces romans inoubliables qui nous ressourcent et nous rappellent avec douceur et justesse que l'humanité, l'altérité et l'amour sont les réponses universelles à nos besoins essentiels.

  • L'expédition Rana a retrouvé la Voie au Roi : cette fois, l'Oracle semble bel et bien à portée de main, et par lui, le salut du Vieux Royaume. Mais reste-t-il encore quelque chose à sauver ? Là-bas, dans l'Héritage, le sort des armes a mal tourné ; Maroué la sorcière est aux abois, sur le point de tout perdre...

    Sous la lune versatile, des forces anciennes menacent. Plus que jamais, Fintan et les siens sont en proie au doute. Ils savent que le danger ne vient pas seulement de la forêt : il couve aussi au sein de la troupe. Car la petite Kunti est hantée par l'Outre-songe... Qui est son protecteur, le mystérieux berger que l'enfant nomme « Jaunes yeux » - tantôt allié, tantôt péril mortel ? Le secret de sa nature se trouve peut-être dans les souvenirs de la fillette et de sa mère...

  • Ion Mud

    Amaury Bündgen

    Virus ou antidote, serait-il le seul à pouvoir sauver le vaisseau ?
    Lupo, un humain solitaire, erre à la surface d'un vaisseau gigantesque, tentant de survivre et de rencontrer les aliens qui l'ont enlevé près de 50 ans auparavant.
    Il fait face à une contamination par un organisme hostile transformant toutes formes de vie en créatures mutantes et causant d'importants dysfonctionnements au vaisseau. Est-ce cela qui force les extra-terrestres à se retrancher dans les entrailles du vaisseau, derrières de monumentales portes, infranchissables à tout autre ?

    Livré à lui-même dans un univers qui le dépasse, l'homme devra rivaliser d'intelligence et de persévérance pour percer les mystères de son existence même !

  • Celestia

    Manuele Fior

    Celestia, désormais coupée du continent, est devenue un étrange ghetto, un repère pour de nombreux criminels et autres marginaux, mais également un refuge pour un groupe de jeunes télépathes. Les événements vont pousser deux d'entre eux, Dora et Pierrot, à fuir l'île pour rejoindre le continent; là, ils vont découvrir un monde en pleine métamorphose, un monde où les adultes, prisonniers de leurs propres forteresses, restent les gardiens de «l'ancien monde», et où une nouvelle génération pourrait guider la société vers une nouvelle humanité.
    Récit spéculatif ouvertement ancré dans la science-fiction, Celestia poursuit une réflexion entamée par l'auteur dans L'Entrevue (Futuropolis), une réflexion sur le futur de l'être humain, sur sa possible évolution en tant qu'espèce, comme sur les prochains défis auxquels il sera confronté dans un avenir plus ou moins proche.
    Près de dix ans après Cinq mille kilomètres par seconde (Prix du meilleur album au FIBD d'Angoulême en 2011, traduit depuis dans une quinzaine de langues) Manuele Fior revient chez Atrabile et nous offre son oeuvre la plus ambitieuse à ce jour, et sans aucun doute la plus aboutie.

  • Wombs t.1

    Yumiko Shirai

    • Akata
    • 11 Mars 2021

    Quelque part, dans l'univers... Les Firsts se sont installés sur la planète Jasperia et l'ont terraformée. Ils ont cru pouvoir y vivre en paix. Mais à l'arrivée des Seconds, une terrible guerre est enclenchée.
    Vingt ans plus tard, et tandis que le conflit n'a pas faibli, Mana Oga est choisie pour intégrer une section spéciale de l'armée : « les forces spéciales de transfert ». Cette unité d'élite est composée exclusivement de femmes, dont l'utérus a été implanté par des foetus parasites. Ces dernières développent alors une capacité unique, la téléportation, conférant à leur armée un avantage stratégique notable.
    Arrachée de son quotidien, Oga va devoir s'entraîner, se former puis prendre part à une guerre dont elle ignore tous les enjeux et implications...

  • Flanqué de Cornélia, sa très spéciale princesse, Charles parcourt les cieux du globe. Cette fois il atterrit en Nouvelle-Zélande, dans une prairie dont les pollens électrisent ses narines. Et tandis que Cornélia s'extasie sur les fleurs, il éternue si fort qu'il lui brûle les fesses en crachant une énorme flamme. Hélas ! Au lieu de s'excuser, Charles se vexe... et part couver sa rage dans la jungle.

    Il faudrait être fou pour oser croiser sa route ! Pourtant, un animal s'y risque : c'est le kiwi, petit oiseau aussi mignon qu'inoffensif. Saura-t-il attendrir Charles ou va-t-il achever de le mettre en furie ?

    Dans cette nouvelle aventure, on parle d'émotions et d'amitié.

    Une histoire simple et forte, portée par des images sublimes.

  • Le projet Barnabus

    Collectif

    Dans le sous-sol secret d'un laboratoire de Parfaites Créatures, Barnabus, mi-éléphant-mi-souris, est un projet raté... Enfermé sous une cloche de verre, il rêve de liberté.

  • Laissé seul, désespéré et en fuite après L'Enfant de poussière et La Peste et la Vigne, on retrouve Syffe alors qu'il cherche à noyer son chagrin. Mais cette phase d'oubli sera de courte durée avant que, de rencontres en rencontres, ne reprenne le rythme effréné de sa quête initiatique. Pour la première fois de sa vie, il va prendre véritablement le contrôle de son existence, traversera d'autres contrées, retrouvera d'anciennes connaissances et découvrira de nouvelles cultures, sur le chemin de sa propre reconstruction...
    Récit de quête pensé comme l'oeuvre d'une vie, Le Cycle de Syffe est nourri de la passion conjuguée de Dewdney pour l'histoire et les fictions modernes. Il s'est installé dans notre firmament littéraire comme un chef-d'oeuvre d'une fantasy moderne débarrassée de tout poncif et chargée de sens et de conscience.

  • Trademark t.3 ; mort TM Nouv.

    Trademark t.3 ; mort TM

    Jean Baret

    Rasmiyah vit à Babel. Bien qu'elle réside dans un quartier musulman, c'est une chaos magicienne. Enseignante de profession, elle vénère le dieu serpent Glycon et organise sa vie en fonction du grimoire fondateur de sa religion, le Moon and Serpent Bumper Book of Magic. De l'autre côté de la Bordure, à Mande-Ville, Xiaomi est journaliste. Et gonzo, avec ça. Ses enquêtes génèrent du clic comme s'il en pleuvait - de la consommation en bonne et due forme, bien entendu, mais il ne faudrait pas le prendre pour quelqu'un qui en a quelque chose à foutre. Quant à Donald Trompe, citoyen DN4n93xw dans la zone d'Algoripolis, il partage son quotidien sous l'égide de l'Indominux Lex, loué soit-Il, entre temps d'amour, d'amitié, de loisir et de travail - travail qui consiste à agencer des lettres flottant dans l'espace virtuel de son cube de vie. Ces trois-là ne se connaissent pas. Et pourtant, la M-Théorie va bouleverser leur vie à tous. Et peut-être même bien au-delà...

  • Approchez, approchez ! Alors que tombe la nuit froide, laissez-moi vous divertir avec l'histoire de Cuchulainn, celui que l'on nomme le Chien du Forgeron ; celui qui s'est rendu dans l'Autre Monde plus de fois qu'on ne peut le compter sur les doigts d'une main, celui qui a repoussé à lui seul l'armée du Connacht et accompli trop d'exploits pour qu'on les dénombre tous.
    Certains pensent sans doute déjà tout connaître du Chien, mais l'histoire que je m'apprête à vous narrer n'est pas celle que chantent les bardes. Elle n'est pas celle que l'on se raconte l'hiver au coin du feu. J'en vois parmi vous qui chuchotent, qui hésitent, qui pensent que je cherche à écorner l'image d'un grand homme. Pourtant, vous entendrez ce soir la véritable histoire du Chien. L'histoire derrière la légende. L'homme derrière le mythe.
    Approchez, approchez ! Venez écouter le dernier récit d'un homme qui parle trop...

  • Enfermée derrière deux murailles immenses, la Cité est une mégalopole surpeuplée, constituée de multiples duchés. Commis d'épicerie sur le port, Nox est lié depuis son enfance à la maison de la Caouane, la tortue de mer. Il partage son temps entre livraisons de vins prestigieux et sessions de poésie avec ses amis. Suite à un coup d'éclat, il hérite d'un livre de poésie qui raconte l'origine de la Cité. Très vite, Nox se rend compte que le texte fait écho à sa propre histoire. Malgré lui, il se retrouve emporté dans des enjeux politiques qui le dépassent, et confronté à la part sombre de sa ville, une cité-miroir peuplée de monstres.
    Guillaume Chamanadjian est né en 1980 dans le Sud. "Le Sang de la Cité" est son premier roman.
    Le cycle de la tour de garde : Aux extrémités sud et nord du continent se dressent deux cités millénaires : Gemina, ville tentaculaire, berceau des mythes et de la poésie, et Dehaven, cité-état commerçante, gouvernée par la raison. Deux cités que tout oppose, hormis une passion commune pour un jeu de plateau, la tour de garde, dans lequel deux joueurs s'affrontent en duel jusqu'à détruire la ville de l'autre. Mais le jeu en est-il vraiment un ? Nox à Gemina et Amalia à Dehaven vont, chacun de leur côté, découvrir que des menaces occultes se tapissent dans leurs villes. Et qu'ils sont directement menacés, eux et ce qu'ils ont de plus cher.

  • Symphonie atomique Nouv.

    Symphonie atomique

    Etienne Cunge

    • Critic
    • 1 Octobre 2021

    «?N'oubliez pas notre baseline : soyez écoresponsable, suicidez-vous.?».

    Le monde d'après s'effondre.

    Malgré l'odeur de fin des temps, des restes de civilisations subsistent, au bord du chaos, et chacun lutte pour donner du sens à sa vie. Les quatre modèles des puissances atomiques, aux abois, dominent cette désolation et se confrontent, prêts à en découdre : ultra-capitalisme américain, écologisme européen, nationalisme russe et totalitarisme social chinois. Dans ce climat délétère, l'équilibre ne tient plus qu'à un fil, sur le point de rompre.

    Parmi le concert des forces nucléaires spatiales, l'Europe en Transition fait figure de naine. Pour autant, alors qu'émerge une crise dans la crise, le sort de l'Humanité va peut-être dépendre des décisions de deux de ses membres, que rien ne prédisposait à cela : Juan et Agathe.

    Dans cette nouvelle ère, à l'Europe reconfigurée et où l'espace constitue le terrain névralgique des conflits, leurs actes vont faire écho à l'étrange soulèvement en cours dans les steppes d'Asie centrale - sous le commandement du jeune Ashkat -, et les confronter à l'énigme qu'incarne Ulan Moltov, l'âme de la rébellion, le coeur du jeu de poker à grande échelle qui débute.

  • Une novella où nous retrouvons cette Égypte émancipée du début du XXe siècle, où les hommes côtoient la magie et les djinns, qui est aussi le théâtre de L'Étrange Affaire du djinn du Caire (paru en avril 2021).
    Qui dit nouvelle histoire, dit nouvelle enquête et nouveaux agents du ministère de l'Alchimie, des Enchantements et des Entités surnaturelles. L'agent Hamed Nasr et son partenaire fraîchement sorti de l'académie, l'agent Onsi Youssef, sont chargés d'un banal cas d'apparitions. Pas d'une maison hantée cette fois-ci, mais d'un tramway...
    Et la créature, qui prend tantôt les traits d'une fillette innocente, tantôt ceux d'une monstrueuse harpie, leur tient tête. Aux prises avec les luttes de pouvoir administratives, les batailles de financements et le manque de budget, Hamed et Onsi vont recevoir une aide insoupçonnée :
    Celle d'une étrange serveuse nubienne dénommée Abla (répondant aussi au doux nom de Siti...), mais aussi d'une cheikha assistée d'une automate hors du commun, ainsi que d'une vieille marchande de poupées, qui leur apprendront chacune à dépasser leurs préjugés et leur montreront que la clef de leur enquête se trouve dans les légendes et la magie populaires.
    Dans son récit, Clark s'appuie sur la culture égyptienne et sur la dualité réelle qui existe entre ville et campagne, entre tradition et modernité encore aujourd'hui. Hamed et Onsi en sont d'ailleurs les incarnations, l'un représentant plutôt la tradition, l'expérience, un certain archaïsme de pensée, malgré une volonté d'évolution, et l'autre illustrant la fougue un peu naïve d'une jeunesse lettrée.
    Grâce à des personnages féminins forts et à un arrièreplan de revendication sociale et politique avec la lutte des suffragettes, l'auteur interroge sur la place de la femme et sur sa représentation mentale dans la société. Il remet en question - ouvertement quoique avec finesse - un patriarcat finalement mis en échec. La solution vient des femmes et de leur savoir - de leur magie ? - qu'on aurait tort de négliger.

  • Dans les siècles des siècles, les Princes Démons Lucifer et Pazuzu s'affrontent en un jeu cruel et le monde est leur échiquier. Leurs pions vivent ou meurent, rient ou pleurent au gré de leur fantaisie démoniaque. Ainsi, Haagendorf, empereur de Lhynn, s'est vu prédire la fin de son règne lorsque l'Archer Chien de métal viendrait. En attendant, il tente de préserver ce qui peut l'être de son empire en s'alliant avec un ordre religieux qui ne rêve que de le détrôner : les Chevaliers de la Lumière, menés par leur retors commandeur : Frater Sinister.
    Mais c'est sans compter La lune Noire et l'archimage Haazel Thorn. Ou bien, peut-être que la rencontre fortuite du jeune elfe voleur Pile-ou-face, armé de ses deux épées bavardes, et d'un demi-elfe sans nom à la lame flamboyante pourrait renverser le jeu, la table et les joueurs...

  • Dans La Fabrique de demain, on rencontre des hackeuses cryogénisées décidées à se venger de leurs ennemis, des travailleurs du tiers-monde bardés d'implants, des amants dont le seul contact se fait via leur combinaison connectée, des chimpanzés policiers et leurs partenaires humains, des corsaires aux corps altérés pour survivre dans les tréfonds du système solaire, un soldat aux capacités dignes de Wolverine à la recherche de son double, des robots dans un nouvel âge de pierre ou encore des extraterrestres qui, depuis leur berceau aquatique, n'ont jamais vu les étoiles...
    À l'âge du silicium, qu'est-ce que la conscience ? qu'est-ce qu'être humain ?
    La Fabrique de demain, c'est le sel de la science-fiction, le coeur battant du genre : des idées fortes au service d'histoires frappantes. La réinvention du monde.
    La Fabrique de demain, ce sont vingt-huit nouvelles et autant de preuves du talent ébouriffant d'un géant en devenir.

empty