Sandrine Roudaut

  • Les déliés

    Sandrine Roudaut

    C'est l'histoire d'un monde qui bascule. Cinq femmes convergent un midi Place de la République à Paris. De cette rencontre naît une utopie. Elles décident de s'affranchir des pires pronostics et de perturber le récit ambiant, en élaborant un plan de résistance citoyenne pour changer le futur. Des routes marocaines à Saint-Malo, en passant par la Mongolie, Les Déliés nous fait voyager dans un futur proche avec grâce et intensité, un monde lumineux où certes rien n'est gagné, mais où tout est encore possible. En protégeant les mots, en imaginant l'inimaginable, des citoyens s'affranchissent doucement de leurs chaînes modernes pour tenter de renverser point par point l'immuable, un système mortifère. Au gré des évènements, des doutes et des stratégies, le lecteur est embarqué dans une aventure foisonnante où se croisent cyniques, conciliants, radicaux, lobbys et une troublante Intelligence Artificielle dénommée ZIA.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Sandrine Roudaut est conférencière et prospectiviste. Auteure de deux essais : L'utopie mode d'emploi et Les Suspendu(e)s. Lauréate du prix Femme en Vue, pour être experte auprès des media (sur l'utopie, l'écologie, la désobéissance). Régulièrement en intervention media : Podcasts, articles de presse, vidéos. (Présages, Le Monde, La Tribune, Mr Mondialisation, France Inter, Fémininbio, France Info TV, Elle...)

  • Notre modèle de société est destructeur ; nous le savons, pourtant nous ne changeons pas. La RSE, le Développement Durable, les normes, les écolabels, la consommation responsable ou la croissance verte sont insuffisants voire contre-productifs.
    Que faire ? Ce livre n´est pas un pamphlet de plus ; il apporte de vraies solutions concrètes et simples. Pour s´affranchir et réaliser l´utopie, l´auteure propose l´expérimentation radicale : neuf impulsions qui cultivent une attitude de « hacker », une vision déterminée et un mode d´action pragmatique. À la croisée de la sociologie, de l´économie, de la communication, de la philosophie, ce livre explore nos freins psychologiques et culturels pour mieux définir leurs antidotes. L´auteure identifie tous les leviers d´action, de l´esprit collaboratif aux mots justes en passant par la révolution numérique, le design empathique, les inspirations radicales et l´individu complexe. Si on le décide, l´utopie est réalisable.
    A propos de l´auteur Après dix ans de conseil en agences de publicité auprès de grandes marques, Sandrine Roudaut décide en 2001 de se consacrer à la conjugaison du soutenable et du désirable. Conférencière, co-fondatrice du cabinet Alternité, elle initie des stratégies d´entreprise, accompagne les dirigeants et mobilise les équipes via une approche décloisonnée de la prospective, de la communication et de l´innovation.
    A propos des Editions La Mer Salée (société Alternité) La Mer Salée est une invitation à explorer un monde nouveau. Cette maison d´édition est née de notre envie de partager nos réflexions, nos expériences, nos idées, nos utopies.
    Nos livres s´adressent aux citoyens et aux organisations (entreprises, collectivités, associations) tentés d´expérimenter de nouvelles voies soutenables, désirables et réalisables. Ils s´adressent à ceux qui ont décidé de ne pas se laisser porter par les vents dominants ; à ceux qui sont prêts à opter pour une route certes moins balisée, mais tellement plus enthousiasmante. Pour penser et agir autrement.
    Sandrine et Yannick Roudaut - Alternité

  • Êtes-vous un(e) suspendu(e) ? Qui sont ces hommes et ces femmes qui ont su désobéir pour défendre leurs utopies de justice et de fraternité ? Notre époque est à la fois tragique et sublime... Tragique car nous affrontons une série de défis : écologie, violence, déroute politique, lobbying mortifère, absence d'idéal. Sublime car nous avons une nouvelle fois un rôle à jouer, une liberté à exercer, l'opportunité de nous accomplir individuellement et collectivement. À travers l'étude d'expériences scientifiques (Milgram, XTreme...), l'analyse des mouvements de résistance et les révolutions, l'auteure tente de comprendre pourquoi l'être humain se soumet si aveuglément à l'autorité et au conformisme. Elle décrypte ce qui fait la force de ceux qui se sont battus pour des utopies, devenues nos évidences contemporaines. Et si l'engagement était une invitation à la joie ? Et si les burnout, la peur et le besoin de sens, étaient les symptômes d'un renoncement à soi, à ses valeurs ? Nous vivons une période qui nous tend les pires pièges, elle nous donne aussi l'occasion unique d'accomplir notre utopie d'être, entre projet personnel et destin collectif. Un ouvrage s'interroge : Que voulons-nous faire de « notre vivant » ? L'histoire de l'humanité est suspendue à cette question, notre accomplissement également. EXTRAIT C'était le matin du 13 novembre, je ne saurais expliquer ce qui m'a étrangement rendu fébrile et tellement en colère, cela a forcément un sens... C'est pourquoi j'ai voulu remettre ce premier texte brut ici. Ce même vendredi de novembre, le soir, l'inimaginable est arrivé, les attentats en plein Paris. J'ai été sidérée comme beaucoup, touchée de près. En sortant de la sidération, j'étais décidée à me saisir de cette chance d'être en vie. La fille d'une amie très chère est morte ce soir-là, lumineuse, pleine d'amour, une jeune femme rare. Je me suis promis d'honorer sa vie, d'honorer la vie. Je me suis radicalisée un peu plus. Radicalisée en faveur de l'essentiel. Si nous devions continuer à « être en terrasse », sortir, boire, danser, sourire, malgré le deuil, sans craindre le (auto) jugement d'indécence. Alors plus que jamais, nous devrions continuer à défendre nos idéaux, malgré la tristesse, sans rien craindre, sans douter de la légitimité de le faire. Quel sens peut avoir la vie si on ne la défend pas pour nos enfants ? Si on ne contribue pas à ses meilleurs côtés ? Nous tenir debout. Honorer notre humanité. Dans cette chance de vie qui nous est donnée, dans le temps qui nous est imparti, qui voulons-nous être ? Toutes les explorations de ce livre mènent à une seule et même question radicale : que vais-je faire « de mon vivant » ? À PROPOS DE L'AUTEUR Depuis 2001 Sandrine Roudaut se consacre à l'émergence d'un monde soutenable et désirable, en entreprise et dans la société civile. Chercheuse et semeuse d'utopies elle est entrepreneuse et conférencière. Elle s'inspire de la prospective, la philosophie, le design, la communication, la danse et la méditation. Sa quête : concilier économie, écologie, humanisme et accomplissement personnel.

  • Le Manifeste de la sortie de crise
    " Bien que nous soyons conscients depuis quelques années que l'humanité vit une transition, nous avons été surpris par la forme et la brutalité de ce confinement. Nous savons que la crise sanitaire n'est qu'un aspect d'une mutation plus profonde qui touche la dimension économique, financière, culturelle, écologique et spirituelle. Nous ne pourrons voir l'avenir que dans un regard holistique. Sortirons-nous du confinement la peur au ventre (peur du virus, peur de l'autre, peur de l'inconnu) ? Ou au contraire dans l'espérance d'un possible changement qui s'imposait à tous ? Je voudrais partager ici, non pas des solutions, non pas des leçons, mais une invitation à prendre de la hauteur, à faire preuve de discernement, à s'informer, à prendre des initiatives, à faire confiance, à établir des liens. Souvent du reste, inspiré des sagesses anciennes. Alors, j'ai invité des auteurs à livrer leur analyse et à répondre à deux questions : Quelle est la nature profonde de cette crise, que représente-t-elle pour vous ? Qu'aurons-nous appris de ce confinement ? " A. R.
    Introduction d'Arnaud Riou suivi d'une quinzaine de collaborations.
    Pour soutenir la librairie indépendante, les auteurs reversent la totalité de leurs droits et l'éditeur une partie des bénéfices à l'Adelc (Association pour le Développement de la Librairie de Création).

empty