400 Coups

  • ABC

    Marion Arbona

    Élaboré selon le principe du « cherche et trouve », ABC propose une foule de mots hétéroclites pour chaque lettre et vous invite à trouver leur représentation dans une illustration des plus déjantées. En effet, chaque illustration présente une lettre géante garnie à ras bord d'éléments fantaisistes et captivants. Avec cet album, on s'amuse à découvrir le son et le nom des lettres, à apprendre de nouveaux mots et à inventer des histoires farfelues!

    Une première édition de cet album a été publiée par Le buveur d'encre en 2015. Aujourd'hui, Les 400 coups vous proposent une nouvelle édition, revue et corrigée.

  • Les Meilleur sont tous des athlètes talentueux, de véritables champions. Sauf Alex qui ne ressemble vraiment pas aux membres de sa famille. Il rêve de peindre des chefs-d'oeuvre plutôt que de soulever des poids et haltères. Il est petit plutôt que gigantesque et musclé. Et pour cela, il est une déception pour son père et toute sa famille. Un jour, une idée germe dans sa tête afin de leur redonner le sourire. Alex réussira-t-il ?

  • Le Petit Chaperon Rouge Nouv.

    Dans cet album, Olivier Dupin relève le défi de raconter l'histoire du Petit Chaperon rouge à l'aide d'une seule illustration qui se dévoile peu à peu au fil du récit. À cela s'ajoute une finale surprenante, légèrement absurde, qui permet au lecteur d'imaginer une nouvelle version de l'histoire.

  • Un jeune enfant trépigne d'impatience : il aura bientôt un petit frère ou une petite soeur. C'est avec un enthousiasme débordant qu'il aide sa famille à tout préparer pour le grand jour. Seulement, rien ne se déroule comme prévu... Au retour de l'hôpital, ses parents ont les mains vides et le coeur rempli de tristesse. Le bébé tant attendu est mort à la naissance.

  • Dans la vie, il y a des choses qu'on peut tenir pour acquises.
    Par exemple : Un coq chante, un poisson fait des bulles, un singe mange des bananes...
    Mais parfois, il y a des phénomènes qui ne s'expliquent pas.
    Des événements auxquels on assiste qui sortent de l'ordinaire ou qu'on ne croyait jamais voir.

  • Rose Blanche

    Roberto Innocenti

    Le livre Rose Blanche habite une petite ville d'Allemagne avec des rues étroites, des fontaines, des maisons hautes et des pigeons. Un jour, des camions chargés de militaires envahissent les rues. Rose ne comprend pas ce qui se passe. Elle ne veut pas que des gens souffrent. Cette belle innocence lui coûtera la vie... Une histoire tissée dans les trames de l'holocauste, qui nous interpelle tous. Rose Blanche a reçu huit prix internationaux. LES AUTEURS Roberto Innocenti est né en 1940 à Bagno a Rapoli, une petite ville près de Florence, en Italie. À cause des conditions de vie difficiles de l'après- guerre, il a dû travailler dans une fonderie dès l'âge de 13 ans. Sans aucune formation dans le domaine des arts, il a décidé, à 18 ans, de se rendre à Rome où il est embauché dans un studio d'animation. De retour à Florence, il commence à travailler sur des projets de livres et à illustrer des affiches de cinéma et de théâtre. Il a réalisé les images de nombreux ouvrages, notamment Les aventures de Pinocchio, traduits dans plusieurs langues. Né en 1948, Christophe Gallaz publie, dans la presse suisse et française, ainsi que dans diverses revues de littérature ou de sociologie, à l'étranger comme en Suisse, des chroniques d'humeur et d'analyse. Il a publié des recueils de nouvelles, des livres pour enfants, des textes accompagnant des livres de photographie, des pièces de théâtre. Il habite Lausanne.

  • Chère Traudi

    Anne Villeneuve

    Ce livre, écrit et illustré par Anne Villeneuve, est inspiré de la vie de Kees Vanderheyden, auteur de La guerre dans ma cour, publié chez Boréal, et raconte sa jeunesse sous l'occupation allemande. Tantôt drôle, tantôt choquant, le livre relate surtout la confrontation de ce jeune garçon avec l'ennemi qui deviendra humain, puis finalement ami.

  • La morve au nez

    Orbie

    Louka est enrhumé. TRÈS enrhumé. On pourrait même dire qu'il a la morve au nez. Louka n'aime pas se faire moucher par maman. Alors il va s'organiser tout seul. Comme un grand. » Mais comment se débarrasser de ce nez qui coule quand on ne maîtrise pas l'art du mouchoir ? Louka essaie toutes sortes d'options. S'essuyer contre les rideaux, contre son doudou, contre son genou, il tente même sa chance contre le pantalon de sa mère. Mais le résultat est toujours le même. Son nez coule toujours.

  • La langue française, c'est tout un zoo ! Surtout lorsqu'elle raconte les bêtes et les bestioles. La langue au chat et autres poèmes pas bêtes , c'est un recueil de 21 nouveaux poèmes où les animaux sont en vedette, qu'importe s'ils crient miaou, aouuuuh ou coucou !

    Le duo François Gravel et Laurent Pinabel récidive avec ce deuxième recueil de poésie humoristique. Ils explorent le thème des animaux avec le même esprit vif et décalé qui caractérisait Branchez-vous ! et autres poèmes biscornus .

  • Un tout carton tout en humour mettant en scène un éléphant gaffeur malgré lui. Le petit problème de Victor conte, à travers les mésaventures de cet éléphant myope, une fable amusante sur l'importance d'y voir clair.

    Rhéa Dufresne nous offre un album fort rigolo aux nombreux quiproquos, pendant que Thierry Manes donne brillamment vie à une brochette de personnages avec un style graphique rappelant les cartoons américains.

    Mais... est-ce que tout sera véritablement réglé une fois la myopie de Victor corrigée ?

  • Un jeune garçon dessinant tranquillement dans le salon pose LA grande question à ses parents : comment on fait les bébés ? Quoi répondre ?
    Jamais ses pauvres parents n'auraient cru que cette question allait venir si rapidement. Vont-ils dire la vérité ou y aller avec l'un des grands mythes ?

  • Une fillette vivait seule avec sa mère. Mais voilà que cette dernière tombe amoureuse... et qu'elle fait entrer, sans le savoir, le grand méchant loup dans leur maison. Dès lors, les sourires tombent. Et les hurlements commencent. La fillette porte maintenant des manches longues et bâtit un rempart de briques autour de son coeur. Sa mère et elle pourront-elles s'en sortir alors que le loup devient de plus en plus féroce?

  • Chaque fois, c'est pareil ! Dès l'instant où l'on a choisi un aliment, " Oh ! la belle petite pomme rouge ! " et qu'on l'a porté à sa bouche, " allez les dents, au travail ! ", c'est toute l'étonnante usine du système digestif qui se met aussitôt en branle. De la descente dans l'oesophage à l'évacuation par l'anus, une drôle de transformation s'opère. Tout le monde à son poste ! Le grand voyage de monsieur Caca est sur le point de recommencer !
    Un amusant périple dans les mystères du corps humain et de la digestion.

  • Gertrude est une girafe fort sympathique. Son sourire est éclatant et ses oreilles sont mignonnes à souhait. Mais Gertrude a un problème de taille. Un vrai problème de taille. Car, plutôt que de mesurer plus de quatre mètres comme toutes les autres girafes du monde, Gertrude en fait à peine trois. Tout ça parce qu'elle n'a pas de cou. Ou plutôt, un tout petit cou. Un cou de rien du tout. Ce qui peut parfois être bien embêtant.

  • Graham est un renard rêveur et un brin trouillard. Il habite à la campagne et cultive les potirons. Un jour, sa mère lui demande d'aller chercher le pain à la boulangerie du coin. Mais comme quoi il n'y a jamais rien de simple, le boulanger du coin n'a plus de pain ! Ce qui s'annonçait au départ comme une simple course, se transforme en aventure épique et plus grande que nature, lorsque Graham tente d'aller chercher du pain chez le boulanger du village voisin.

  • Créatures

    Chanti

    Dès la couverture, le ton est donné. Le titre et les illustrations parlent d'eux-mêmes, vous êtes prévenus. Vous avez bien compris qu'en ouvrant ce livre, vous devrez faire face à toute une galerie de créatures intrigantes, surprenantes et parfois inquiétantes. Mais de quelles créatures est-il question au fait ? Là est tout le génie de l'auteur qui a su créer des univers distincts pour chaque page où le danger côtoie l'innocence et où tout peut se lire à double-sens.

    Ne tardez plus, plongez dans l'univers riche et troublant de Chanti.

  • Il existe toutes sortes de ruelles, et chacune a sa personnalité. Celle imaginée par Mélanie Perreault et Julien Castanié est rocambolesque, pleine de surprises et abrite une foule d'habitants attachants. Explorez le côté jour où les enfants reviennent de l'école, puis le côté soir où petits et grands s'amusent lors d'une fête de quartier. Ce leporello permettra au lecteur de ressentir les joies citadines avec gaieté et nostalgie.

  • « Le grand méchant loup chemine dans la forêt à la recherche d'un enfant à effrayer.
    Soudain, il trouve son bonheur... Le grand méchant loup hurle de toutes ses forces :
    - GRRRROOOAAAAAAAAAAAAR !
    Mais la fillette ne s'enfuit pas.
    - Ça va pas de crier comme ça? J'ai failli avoir peur... ».

    Jean Leroy signe ici un album amusant sur l'amitié et sur ce qui nous fait peur (ou non), mettant en scène d'un côté, une petite fille qui a tout vu, et de l'autre, un grand méchant loup qui n'effraie plus personne.

  • Pas facile de s'affirmer et surtout de faire comprendre ça aux adultes... La petite fille de cette histoire est très polie. Tellement qu'elle laisse même Tatie Jacotte lui faire la bise alors qu'elle ne l'aime pas du tout. Un jour, à l'école, une dame est venue apprendre aux enfants que " mon corps est mon corps " et qu'on a le droit de refuser un bisou... même un bisou des taties !

  • « Thomas Petit a toujours une faim de loup.
    Il mange n'importe quoi : de la viande, des fruits, des légumes, du pain, du fromage et du chocolat. Tout fait le bonheur de son estomac. (...) Quand il s'attaque à un poisson, il peut avaler la tête, la queue et les arêtes sans s'étouffer. Même le pot de beurre d'arachide tremble un peu quand Thomas se prépare une tartine ».

    Son appétit ne connait pas de limites. Et plus il mange, plus Thomas devient grand et imposant. Un jour, dans l'autobus, il avale d'une seule bouchée un petit monsieur portant un chapeau melon. Quelques maux de ventre et quelques jours plus tard, il découvre une petite fenêtre sur son ventre. L'homme qu'il a avalé a décidé d'y construire un théâtre, pour y interpréter ses pièces. Thomas Petit est devenu un théâtre ambulant.

  • Tous les soirs avant de dormir, le père de Mia lui raconte la mer... Des histoires peuplées de poissons extraordinaires, de vagues exceptionnelles, de marins aventuriers, de pêcheurs valeureux, de moments magiques et de mille autres choses que peuvent contenir la mer et ses mystères. Mia ne se lasse pas de ses histoires qui nourrissent toujours un peu plus, jour après jour, son grand rêve de voir cette infinie étendue bleutée. Malgré le manque de temps, le travail toujours plus difficile et les sous toujours plus rares, elle sait qu'un jour son père l'y conduira... Ce qu'elle ne sait pas, c'est que, pour son père, ce sera aussi un grand moment.

  • Dans un parc, un enfant promène une banane au bout d'une laisse. Cette chose pour le moins inusitée, attire l'attention des passants qui s'attroupent autour du jeune garçon. Une longue discussion s'en suit où les gens essaient de comprendre pourquoi l'enfant promène une banane, pendant que de son côté, le garçon essaie de leur faire comprendre que sa banane est un chien.
    Plus précisément, son chien Banane.

  • Le vide

    Anna Llenas

    C'est l'histoire de Julia, une fillette heureuse et tout à fait comme les autres, qui vivait sans souci jusqu'au jour où elle ressent un vide. Un énoooOooorme vide qui laisse le froid passer, les monstres entrer et qui aspire tout. Julia enchaîne les tentatives pour combler ce vide, pour trouver le bon bouchon qui règlera ce problème et lui rendra son insouciance. Un beau récit sur la compréhension de soi, la maturité et la joie de vivre.

empty