Balivernes

  • Margot est en mission. Du moins en est-elle persuadée. Avec son casque en carton sur la tête, elle explore la maison telle une cosmonaute venue d´une autre planète. En chemin, elle assiste au combat de deux créatures étranges (noms de code : maman et grand frère), puis se retrouve dans le jardin où son grand frère, excédé par ses jeux de bébé, finit par détruire son casque. Mais une autre créature mystérieuse viendra à l´aide de Margot, car les petits ne sont pas forcément des gros bébés.

  • Sommeil glacé

    Eric Sanvoisin

    Mathis a 13 ans et va bientôt mourir d'un cancer. Mais il se réveille 154 ans plus tard. Il a été cryogénisé dans l'espoir que dans le futur, on ai découvert un remède. Et en effet, il est maintenant guéri, mais le monde est très différent de celui qu'il a connu jusqu'ici. Il fait partie des Réveillés, ceux qui viennent du passé, et il doit maintenant s'adapter comme eux à son nouvel univers. Car maintenant, les gens vivent sous terre, le monde en surface étant devenu invivable. Mais il va devoir se révolter pour survivre, jusqu'à chercher à sortir dans le monde d'en haut...

  • Le grignoteur

    Frédéric Laurent

    Robert Larouge, aventurier de papier, chemineur de parchemins, ratisseur de bibliothèques : cet aventurier a pour spécialité de traquer les monstres qui se cachent dans les livres. Mais quels monstres me direz-vous ? Eh bien, il y a les Orthographios, qui déforment les mots jusqu'à les rendre méconnaissables, les Ponctuatises qui mettent les points d'exclamation en question et qui enlèvent les virgules, les Dislexus qui mélangent impitoyablement les lettres et les Conjugator qui désaccordent les verbes. Mais l'un des pires de tous, c'est le Grignoteur de lettres. On l'a surnommé le Vampire des encriers, la Calamité des cahiers, le Cauchemar des vieux grimoires. « Mais je vous en prie, apturez ce monstre au plus vite ! ». Argh ! Il est là ! Il a avalé un premier ?C' !

  • Otis

    Yannick Beaupuis

    Deux jeunes garçons, que rien ne rapproche sinon leur âge, essayent de trouver leur place dans deux mondes bien différents. Otis grandit dans le campement des hybrides, des créatures mi-hommes mi-animaux qui l'ont adopté depuis longtemps et qui vivent entre l'Arbre-source incandescent et la forêt ténébreuse peuplée d'Ombres redoutables. Ulysse, lui, va à l'école, comme tous les enfants, mais sa différence l'éloigne trop souvent des autres et est même le prétexte au rejet de certains. Sauront-ils vaincre les épreuves qui s'imposeront à eux ? Et, d'une manière ou d'une autre, leur destin est-il lié ?

    Sous ses aspects de conte fantastique, ce roman est l'histoire intérieure d'un enfant souffrant de trouble du développement (syndrome d'Asperger / autisme) et qui interprète le monde réel en fonction de son propre univers. Ce récit permet de rappeler que seule l'intégration de ces enfants avec d'autres dits "normaux" leur permet de progresser et donc de vaincre leur handicap.

  • Tous sauf une

    Raquel Bonita

    Une petite taupe vit sous terre avec toutes les autres taupes. Mais elle a envie de découvrir le monde et elle part à l'aventure. Mais même si elle passe au-dessous des oiseaux, au-dessus des poissons et au milieu des éléphants, elle se retrouve toute seule. Mais ni une ni deux ni trois, alors qu'elle n'était qu'une, voilà ses deux parents qui arrivent et ils se retrouvent tous les trois !

  • Cornélius était un vieux monsieur qui n´avait pas trouvé l´amour. Triste et seul, il inventait. Des graines volantes, des râteaux à rater, des fleurs à roulette. Gala était une vieille dame que tous appelaient la sorcière. Elle était moche et ridée, à cause d´un sort jeté par un sorcier. Mais un jour, avec des bouts de ficelle, des clous et du papier, Cornélius inventa une machine à fabriquer des baisers. Ceux-ci s´envolèrent alors par milliers ! Et quand quelques-uns se posèrent sur la petite cabane en bois de Gala, que pensez-vous qu´il arriva ?

  • Une si jolie terre

    Satoe Tone

    Une grande famille de 84 pingouins se rend compte que leur banquise disparaît peu à peu. Ils doivent partir. Ils ont entendu parler de beaucoup d'endroits merveilleux sur Terre : la mer du Sud, les prairies de l'Est, les collines de fleurs de l'Ouest, les forêts du Nord... Mais tout est si sale, si pollué... Il n'est plus possible de vivre ici-bas, alors les voici partis sur la Lune ! Mais vue de là, notre planète bleue est si si belle, notre planète si bleue... Peut-être que tous ensemble, nous pourrions rebâtir cette maison qui est la nôtre, la Terre...

  • Quand les cacahuètes de Bernard le Tapir sont volées, on appelle Saperlipopette. C'est un âne, mais il est loin d'être bête et face à de tels casse-têtes et devinettes, c'est lui qui mène l'enquête. Tout le monde suspecte le chacal, le loup ou le renard, mais grâce au portrait-robot qu'il dessine petit à petit, Saperlipopette découvrira qui est le vrai coupable.

  • Pimpon est un petit peu peureux. Il a peur d'aller dans l'eau, il a peur de grimper très haut. Mais quand pour secourir ses amis, il deviendra intrépide et plein de courage. Il découvrira alors qu'il est fait pour être pompier, et aura même droit au camion rouge et à l'uniforme ! Ce tome de la série du Monde Animaginaire aborde l'un des mondes préférés des enfants : celui des pompiers qui viennent en aide à tous et dans de nombreuses situations différentes.
    Le camion rouge, l'échelle, la lance à incendie sont bien sûr présents, mais les autres actions des pompiers sont aussi évoquées. La dernière double-page rappelle de façon très simple comment appeler les pompiers, tout en insistant sur le point important qu'il ne faut jamais les déranger pour rien.

  • Albert le singe a presque fini son repas, quand. catastrophe ! Il n´y a plus de camembert pour le dessert ! Après avoir cherché partout sans succès, il se met derrière son télescope et finit par en apercevoir loin, très loin, très très très loin : sur une autre planète ! Qu´à cela ne tienne, il construit une fusée et part dans la direction où il a vu son fromage préféré. Et une fois arrivé, il se fera de nouveaux amis et, en étant poli, il mangera enfin une tranche de leur camembert exquis. Ce livre emmènera les enfants dans l´espace, un domaine qui les fait toujours rêver, dans une histoire pleine d´humour. Albert a été le premier mammifère envoyé dans l´espace et c´est lui qui a inspiré cette histoire. Comme toujours dans la série, il y a une petite activité finale qui est ici un jeu de reconnaissance de formes et de couleurs.

  • Que préfèrent manger les petits koalas ? Ce ne sont pas les tartines du petit déjeuner, ni les épinards du repas de midi, qu'ils mangent parfois lentement, ni la soupe ou le goulache confit aux mites. Non, ce qu'ils adorent avaler est meilleur qu'un bonbon, plus délicieux qu'une gaufre ou qu'une crêpe, plus exquis que les desserts les plus compliqués. Voulez-vous découvrir le gâteau de Baba, le préféré des trois petits koalas ? Et si vous êtes sages, vous pourrez même en avoir la recette secrète...

  • Couleurs

    Pierre Crooks

    Un imagier multilingue pour découvrir les couleurs, en français, anglais, espagnol, arabe, japonais, chinois et espéranto.

  • La nuit est sombre et effrayante... C'est l'heure d'aller dormir. Les animaux se blottissent les uns contre les autres : ils ont un peu peur... Même très peur ! Zébulon va être le plus courageux et va partir dans la forêt trouver le moyen de les rassurer, et même de les amuser car dans le monde Animaginaire, le rire et l'enchantement ne sont jamais bien loin.

    La peur du noir touche beaucoup d'enfants. Ici, elle est traitée avec douceur, grâce à Zébulon qui rassurera ses amis en les faisant rire et rêver. Et comme toujours, une activité créative termine le récit.

  • Oiseaux

    Motomitsu Maehara

    Cet imagier des oiseaux est réalisé en plusieurs langues : Français, Anglais, Chinois, Espagnol, Japonais et Arabe.
    Un imagier multilingue dans lequel les illustrations sont réalisées en collages. L'originalité du graphisme est accessible aux enfants tout en restant de qualité. Même si le multilingue peut n'être pour beaucoup qu'un complément amusant à l'imagier, il peut aussi être particulièrement intéressant pour les familles composées de différentes nationalités, ou venant de migrer dans un nouveau pays, ou aussi pour ceux qui veulent faire découvrir aux plus jeunes leurs racines familiales.

  • Un petit lapin se demande ce qu'est le bonheur. Il part à la rencontre des créatures des environs et à tous leur demande : « Dis, c'est quoi le bonheur ? ». Tous ont des réponses différentes : pour la fleur, c'est de sentir les rayons du soleil réchauffer doucement ses pétales, pour le grand chêne, c'est de se sentir beau et majestueux, pour l'oiseau, c'est de planer en liberté alors que pour l'ourse, c'est de se gratter le dos contre un arbre et de ses régaler de miel. Après avoir rencontré aussi des campagnols et un papillon, c'est avec un enfant qu'il apprendra que le bonheur peut prendre beaucoup de formes.

  • Poissons

    Motomitsu Maehara

    Un imagier multilingue dans lequel les illustrations sont réalisées en collages. L'originalité du graphisme est accessible aux enfants tout en restant de qualité. Même si le multilingue peut n'être pour beaucoup qu'un complément amusant à l'imagier, il peut aussi être particulièrement intéressant pour les familles composées de différentes nationalités, ou venant de migrer dans un nouveau pays, ou aussi pour ceux qui veulent faire découvrir aux plus jeunes leurs racines familiales.
    Cet imagier des animaux marins est réalisé en Français, Anglais, Chinois, Espagnol, Japonais et Arabe et Esperanto.

  • Un jour, un explorateur arrive au village des Toupouris, ces créatures légendaires au langage singulier dont personne n'était encore parvenu à prouver l'existence. Lorsqu'il découvre les magnifiques bijoux du chef Toupouri, l'explorateur tente de les lui échanger contre une boîte magique qui capture les images. Le chef refuse, mais il montre à l'explorateur où trouver plein de beaux bijoux comme les siens : au sommet de l'imposant pic rocheux où niche le Grand Crado. Et surtout, il révèle à l'explorateur comment s'y prendre pour récupérer son butin...

  • Un chat éveillé, un chien endormi. Un chat courageux, un chien effrayé. Un chien lent, un chat rapide... L'histoire racontée dans ce livre tient en peu de mots : juste un par page et son contraire dans la page opposée. Et cette concision permet aussi bien de suivre le récit, simple et amusant, que d'apprécier la représentation visuelle de ces deux mots contraires. Et l'histoire visuelle nous montre aussi que même si le chien et le chat se chamaillent et se poursuivent, ils ne sont pas ennemis mais amis !

  • Tam-Tam l'hippopotame joue du tamtam. Mais jouer seul du tamtam est loin d'être amusant, alors il part convaincre ses amis de venir jouer de la musique avec lui. Tous sont différents et tous apporteront ainsi une couleur particulière à ce qu'ils joueront, et leur orchestre sera vraiment extraordinaire !

  • Le professeur Otto Lidenbrock découvre un message secret caché dans un très vieux livre. C'est le récit d'un alchimiste qui aurait trouvé et emprunté un passage menant vers le centre de la Terre. Déterminé à l'imiter, le professeur, son neveu Axel et Hans le chasseur suivent les indications du message. Ils découvrent l'entrée dans un volcan en Islande et commencent leur voyage souterrain. Ils découvriront des cavernes gigantesques, un océan, des créatures disparues et même des géants. Mais comment reviendront-ils à la surface ?

  • Phileas Fogg parie la moitié de sa fortune avec ses amis qu'il réussira à faire le tour du monde en quatre-vingts jours ! Le soir-même, il part avec son valet Passepartout dans un périple qui le mènera de Paris et d'Italie en Inde (où ils sauveront la belle Aouda), au Japon, aux Etats-Unis aussi bien en bateau qu'en train et même à dos d'éléphant ! Mais pendant ce temps, l'inspecteur Fix le poursuit et voudrait l'arrêter car il pense que Phileas est un voleur... Seront-ils de retour à temps à Londres malgré les embuches ? D'après le célèbre roman de Jules Verne, une adaptation pour les plus petits de l'aventure autour du monde de Phileas Fogg et de son valet Passepartout.

  • Lui vit sur la page de gauche. Elle vit sur la page de droite. Il est très amoureux d'elle et elle est très amoureuse de lui. Mais n'y a-t-il pas un gros problème ? Un gros gros gros problème ? Entre elle et lui, il y a un fossé infranchissable et insurmontable : la reliure ! Pourtant, ils n'ont pas l'air de trouver ça trop grave. Mais quand on est très amoureux, il faut pouvoir passer du temps ensemble, s'enlacer et s'embrasser... Alors comment font-ils pour se retrouver ?

  • Il était une fois un chaton du Far West, le poil poussiéreux, le geste souple et leste.
    Il vivait d'aventures, de croquettes et d'air pur, on appelait chat Peau d'cow-boy ce petit dur.

    Le chat Peau d'cow-boy et ses amis se méfient des Indiens, et surtout des Apachats. Un jour, l'eau de la rivière ne coule plus jusqu'à la ville. Tout le monde pense que c'est un mauvais coup de la part de ces terribles Apachats. Le shérif et les autres se préparent à l'attaque. Le chat Peau d'cow-boy, lui va mener son enquête mais évanoui à cause de la chaleur, il est recueilli par les Indiens. Il découvre alors qu'ils sont innocents car c'est un gros rocher qui bloque la rivière. Vite ! Il faut prévenir le shérif et arrêter l'assaut contre les Apachats.

    Direction le Far West avec le chat Peau d'cow-boy, dans une histoire qui nous rappelle qu'on ne devrait jamais juger sans connaître, quelle que soit la couleur de poil ou de peau.

    Sur commande
empty