Oskar

  • Enzo n'aime pas l'école. Pourtant, le stress de son maître avant les vacances de février l'inquiète. Quelqu'un va venir raconter son expérience de la guerre à toute la classe. Et le jour arrive où un vieux monsieur vient et témoigne... Les lois contre les juifs, les interdictions multiples, le port de l'étoile jaune et les soldats allemands qui débarquent un soir chez lui...
    Bouleversé par l'histoire, Enzo va être transformé à tout jamais.

  • Une femme explore ses souvenirs d'enfance, tour à tour tendres et sombres, dans des lettres secrètes, écrites dans son journal intime, et destinées à sa mère.
    Tout bascule quand sa fille de 12 ans, qu'elle aime tendrement, découvre ce journal intime et lit les lettres écrites par sa mère.
    L'enfant égrène à son tour, à la suite des lettres écrites par sa mère, ses propres souvenirs d'enfance.
    Ces révélations la décident à aller voir sa grand-mère, en cachette, et de lui lire les lettres du journal intime, qui lui sont adressées. Celle-ci ouvre son coeur et explique qu'à sa manière, elle a aimé sa fille.
    Après cette rencontre, l'enfant rend à sa mère son journal dans lequel elle a ajouté ses propres lettres, qui racontent la rencontre toute récente. Grâce à cet acte réparateur, la mère prend son courage à deux mains et appelle sa propre mère au téléphone. Elle peut enfin prononcer ce mot si simple et si magique : « maman ».

    Sur commande
  • "Bienvenue au "Parc des Princes du Désert". Nous retransmettons en direct ce soir sur la chaîne Al Jazeera le match entre le Pétrol Saint-Germain, et les Tsars de Monaco. Nous rappelons que le club de La Principauté a été racheté cet été par un milliardaire russe. Quant au PSG, il est toujours dirigé de main de maître par le grand émir du Qatar. Evidemment, vous pouvez jouer en nous envoyant vos pronostics. L'enjeu est un baril de pétrole dédicacé par les joueurs des deux équipes..." Le décor est planté : Eric Simard signe ici un court roman engagé sur l'univers du football. A quelques mois de la Coupe du monde qui se jouera au Brésil, l'auteur cherche à montrer avec humour et cynisme que les valeurs de ce sport sont désormais galvaudées à cause du mercato footballistique, des paris en ligne et de la mainmise du Qatar sur les clubs comme le Paris Saint-Germain. Une vraie satire sociale du football !

    Sur commande
  • Ana passe ses vacances chez ses grands-parents. Mais son grand-père fait une crise cardiaque et est hospitalité. Très triste et angoissée à l'idée que son papy puisse mourir, Ana tombe malade à son tour. Les médecins découvrent que le ventre d'Ana est plein de toiles d'araignées. On lui prescrit des insecticides, mais rien n'y fait, les toiles progressent lentement vers le coeur mettant la vie d'Ana en danger. Quelle est donc cette étrange maladie ?

    Sur commande
  • Félix est " cielétoiléophobe ", c'est-à-dire qu'il déteste les ciels étoilés, il a peur de se faire aspirer par de dangereux extra-terrestres. Le garçon est très attaché à sa grand-mère âgée de 85 ans, mais toujours alerte, autonome et surtout bien décidée à le rester.
    Mais le père de Félix a décrété que mamy commençait à yoyoter et qu'il serait préférable de la mettre en maison de retraite. Félix, qui n'en croit pas un mot, est malgré tout inquiet, car sa mamy a entrepris de construire une soucoupe volante dans sa grange. Elle prépare apparemment un grand voyage parmi les étoiles. Entraîné dans une aventure à laquelle il ne s'attendait pas, Félix va devoir dépasser sa peur des ciels étoilés.

  • Un an après la catastrophe du 11 mars 2011, Noriaki, un adolescent de presque 14 ans, décide de prendre sa plume pour écrire au président de la TEPCO, la compagnie qui gérait la centrale nucléaire de Fukushima.
    Dans cette lettre, il décrit les moments d'angoisse qu'ils ont vécus, lui et sa famille, lorsqu'ils attendaient le retour du père, un ingénieur de la centrale. Ce dernier, comme des centaines d'autres employés de la centrale, s'était porté volontaire pour refroidir les réacteurs nucléaires devenus incontrôlables, s'exposant de fait à d'importantes radiations avec toutes les conséquences que cela suppose. Un sacrifice que ces héros ont accepté de faire pour la nation.

    Indisponible
  • Un jeune lycéen découvre les joies et les douleurs de l'amour à travers les poèmes de Robert Desnos. Amoureux de la belle Anaïs, il est bien trop timide pour lui déclarer sa flamme. Aussi, il décide de puiser dans son inspiration et dans les mots du poète pour avouer son amour à sa bien-aimée...
    Si vous souhaitez connaître la suite de l'histoire : après de longues heures dédiées à trouver les mots justes pour Anaïs, le jeune homme lui glisse finalement un poème dans sa trousse. Le lendemain, la jeune fille le remercie, mais lui annonce qu'elle ne l'aime pas. Dévasté, il rentre chez lui pour essayer de surmonter sa douleur grâce aux vers de Robert Desnos et décide de devenir lui aussi un grand poète.

  • « Vous m'avez demandé de vous raconter mon histoire, comment et pourquoi j'en suis arrivée là. Ce n'est pas facile. Vous m'avez dit que je ne devais pas chercher à maîtriser mon discours, ni me censurer, que je pouvais parler librement. » C'est par ces mots que commence la confession de Jeanne, jeune lycéenne dont l'histoire a été relayée dans la presse locale. Au travers d'une interview, la jeune fille explique, entre douleur et colère, les raisons de son acte et pourquoi être une jolie jeune fille en 2015 lui est devenu insupportable.

    Sur commande
  • Baptiste ne comprend pas ce qui lui arrive. Il a pourtant tout pour e^tre heureux : une vie de famille tranquille avec ses deux parents, un chat, de bons re´sultats scolaires au colle`ge et une amoureuse. Mais depuis quelque temps, Baptiste se comporte bizarrement. Plus exactement les mains de Baptiste font « des choses » qu'il ne voudrait pas qu'elles fassent. Il devient violent avec sa petite amie, il se met a` voler de l'argent a` ses copains. Mais c'est comme si ce n'e´tait pas Baptiste qui agissait... Comme si une autre personne avait pris les commandes de ses gestes. Est- ce un de´doublement de personnalite´ ? Et si un lourd secret de famille en e´tait la raison ?

    Sur commande
  • Quelle est cette photo e´trange dont Lisa vient d'entendre parler ? Cette photo qui est elle et qui n'est pas elle ? Si elle e´tait sortie du colle`ge a` l'heure habituelle, elle aurait sans doute ignore´ son existence ! Elle s'enfuit, accompagne´e de Sali. Commence une errance qui est aussi recherche de la ve´rite´. De sa ve´rite´.

    Sur commande
  • Gregory vient d'avoir 16 ans et il est amoureux. Amoureux fou de Marie-Dorothée, dite Marie-Do, " tellement moins BCBG que son prénom ". Et cet amour lui donne toutes les audaces : pour la première fois, il va oser écrire à son père. Une vraie lettre, pas un SMS. Pour lui dire qu'il sait, depuis longtemps, que Ludovic, l'ami si présent, est plus qu'un ami. Il évoque son enfance, sa mère morte trop tôt, sa vie entre deux hommes, dans le secret, dans la tendresse. Les liens qui l'unissent à Ludovic, son " deuxième papa ", si solide, si complice, qui pourtant ne restait jamais dormir à la maison.
    Nous avons perdu trop de temps, constate Gregory. Trop de temps pour être heureux au grand jour. Alors. Mariez-vous !

    Indisponible
  • Sabotage

    Martine Pouchain

    Camille se prépare à sortir. Elle se sent banale, moche ou presque, et Gaspard, lui, est magnifique. Et s'il suffisait, pour se rendre intéressante, d'avoir de la conversation ?

    Alors Camille lit Dostoïevski.
    "Que doit-on préférer : un bonheur facile ou des souffrances élevées ?" (Dans mon souterrain. Dostoïevski).

    Indisponible
  • «On dit de moi que je suis différent.» Est-ce Arno qui ne comprend pas les gens, ou bien les gens qui ne comprennent pas Arno ? Pourquoi se moque-t-on souvent de lui ? « Autiste », est-ce une injure ou un handicap ?

    Le jeune garçon sait tous les secrets des oiseaux, mais pour ce qui est de ses parents, des profs ou des autres collégiens, il a besoin de cours de rattrapage. Comment vivre avec les autres, quand on n'a pas leur mode d'emploi ?

    Sur commande
  • « John », enfant soldat recruté par des groupes rebelles pour se battre, est recueilli par une organisation internationale. Il va apprendre à maîtriser l'agressivité qui l'habite, afin de pouvoir redevenir un adolescent comme les autres. Mais les traumatismes sont lourds et il n'est pas facile de se reconstruire quand on a participé à la guerre.

  • Une embrouille pour l'honneur qui tourne mal. Des insultes, des menaces. Le coup de poing d'Yvan. La chute fatale de Sandra.
    Quatre ados : Yvan, Sandra, Thomas et Pauline. Quatre jeunes vies tourmentées, un chassé-croisé lourd de malentendus et de mensonges maladroits.
    Tour à tour, chacun des protagonistes décrit la manière dont les événements se sont enchaînés jusqu'à la terrible issue. Une même réalité éclairée par des points de vue différents.
    Pourquoi ce drame ? Et si, derrière le motif de l'honneur, se cachait autre chose ? Et si la vérité n'était pas aussi simple qu'il y paraît ? Et si, sous les apparences, se nichait un secret inavouable ?
    C'est finalement Sandra, la victime, qui dévoile les dessous insoupçonnés de ce tumulte de sentiments d'amour et de jalousie. Sur le point d'émerger de son long coma, elle révèle ce qu'elle est seule à connaître : l'attirance d'Yvan pour Thomas, le flirt clandestin de deux garçons terrifiés par l'idée que cela se sache.

    Sur commande
  • Une petite fille raconte comment sa vie a complètement changé depuis que sa petite soeur n'est plus là et qu'elle et sa famille ont préféré déménager.
    Terminées les longues balades à vélo, le léchage des casseroles de chocolat chaud, les discussions animées à table, le rire de maman aux blagues de papa. Bizarrement, le JT de 20 heures est la seule activité qui vient animer le quotidien morose de ce foyer dont la vie semble s'être échappée.
    "Elle était chouette, tout de même, cette maison de plain pied. Dommage que maman ait refusé de la décorer. Dommage que papa n'ait pas trouvé les bons mots pour lui faire comprendre que c'était ça, la chose à faire : mettre des couleurs, peindre les murs, chiner à droite à gauche pour trouver des objets farfelus. Se refaire doucement un nid. Et ce n'est pas trahir sa fille morte que de s'occuper de sa fille vivante."

  • Juliette, élève en classe de 3e, s'ennuie durant ses vacances à la campagne chez ses grands-parents. Qu'à cela ne tienne, armée de son stylo, elle compte utiliser le temps qui s'étend à perte de vue pour régler quelques comptes avec ces adultes qui ont oublié qu'ils ont été adolescents : les parents ! En dix leçons, elle leur explique pourquoi ils ont tort. En dix vérités, elle leur livre la vie des collégiens. En dix idées, elle met son culot au service de tous les jeunes incompris.

    Sur commande
  • En 1920, Drebica, un petit village juif se retrouve du jour au lendemain coupé en deux : la Pologne s'est arrogé un côté de la rue, et la Russie, l'autre. Icek et Moshe sont désormais séparés de Lev, leur meilleur ami, par une frontière mortelle. Si on force ces jeunes gens à s'enrôler dans des armées ennemies, ils risquent de s'entretuer ! Pour éviter cette atrocité, Icek va faire en sorte d'être refusé comme soldat. Comment va-t-il faire ? L'amitié le pousse à faire un terrible sacrifice. Car non, la guerre ne pourra pas se rire de lui.

    Indisponible
  • D'origine marocaine, Naïma et Ali vivent avec leurs deux enfants à Paris. Aussi croyants que tolérants, ils se désespèrent : leur fils de 10 ans, Salem, est tombé sous l'influence de Bob, l'abruti extrémiste du quartier, qui lui bourre le crâne d'idées plus violentes les unes que les autres. Et voilà maintenant que Salem prône la peine de mort ! Comment le garder de cette inquiétante dérive ? Ses parents s'arrachent les cheveux...
    Si vous souhaitez connaître la suite de l'histoire : Heureusement, sur le même palier habitent Lola, 11 ans et demi et Virgule, sa délurée de mère. Complices et habiles, pleines d'humour et de répartie, prêtes à tout pour défendre une cause juste, elles vont déployer des trésors d'ingéniosité pour extirper Salem des griffes de Bob...
    Dans ce roman, la question de la peine de mort est abordée avec tact et humour, et traitée en profondeur sur un ton direct et léger. Lola et Virgule vont se battre contre la bêtise et l'ignorance de Bob avec leurs propres armes : l'intelligence, le rire, la douceur, l'amitié, et peut-être l'amour ?

  • La fugitive

    Cathy Ribeiro

    Un vendredi soir, une jeune femme noire est repérée dans une usine de recyclage de métaux. Quelqu'un a donné l'alerte : il y aurait tentative de vol avec effraction. Le commissariat est appelé et une patrouille est envoyée. Honoré Amadou et son supérieur Étienne Dugrouin sont sur les lieux. Que recherchent-ils exactement ? Ils ont très peu d'indices. Les chiens repèrent quelque chose : une jeune femme. Mais que faisait-elle ici ? Que cherchait-elle ? Elle est seule, tétanisée, n'a pas de papiers, n'a plus rien à perdre...

  • " Il " prend son bus pressé en retard, toujours le même trajet, les rues qui défilent, un copain, Fadel, qui monte dans le bus mais il ne l'a pas vu, et lui n'a pas envie de parler. Les rues défilent, des gens descendent, d'autres montent. Un type monte : quel âge ? Pas jeune mais pas vieux non plus.
    " Une silhouette parmi les autres. Rien de particulier. À part son impatience à monter dans le bus. " Le type agresse verbalement Fadel, le ton monte. Puis tout à coup une atmosphère bizarre un calme qui annonce la tempête. Tout le monde baisse la tête, préfère ne rien voir, ne rien savoir, ne rien entendre. " Lui " aussi. Puis soudain un cri plutôt une plainte ! Un bruit de gorge, sourd, un râle. Le bus s'arrête et " lui " descend, s'enfuit, malade de ne pas avoir anticipé, compris, réagi.
    De rage, d'angoisse, il écrase son poing contre un mur plusieurs fois, son poing en sang. Les flics arrivent voient le sang. Ils s'inquiètent : qui l'a agressé, que s'est-il passé ? Le monde à l'envers ! Lui qui n'a rien fait, justement rien fait !
    " Et pourtant, ma parole, je sais bien que j'ai rien fait ! Rien ! Je jure que j'ai rien fait ! Pas levé le petit doigt. Rien ! " Il a fermé les yeux, comme les autres. Et pourtant, maintenant, il passe pour une victime.

  • Mimile, le grand-père de Benjamin, était un fin antiquaire-brocanteur. Le garçon a reçu en héritage cette passion pour les objets, les objets qui ont été aimés et qui ont une histoire. Aussi, Benjamin se met à " voler " ses camarades. Il leur dérobe des petits choses dont ils sont sentimentalement attachés : un bracelet, une gomme, un porte-clés. Tel un collectionneur, il conserve précieusement tous ses trésors. Mais, un jour, excédée par les nombreux vols dont sont victimes les élèves, Camille décide d'enquêter pour savoir qui est le mystérieux voleur de leur classe.

    Sur commande
  • Mes zombis

    Béatrice Fontanel

    Béatrice Fontanel est un " vieil auteur jeunesse " qui, en vingt-cinq ans, a signé un peu plus d'une centaine d'ouvrages. Très régulièrement, elle sillonne la France pour rencontrer enfants, adolescents et enseignants dans les classes ou les médiathèques. Un jour, gagnée par une inquiétude sourde, elle a subitement demandé aux élèves : " Qui a la télévision dans sa chambre ? " La moitié de la classe, triomphante, levait le doigt et s'étonnait fort de son air catastrophé. Depuis, partout où elle passe, elle pose inlassablement la même question pour que s'engage la discussion. En moyenne, 30 à 40 % des enfants la possèdent et ce dès le CP. voire la maternelle ! Les institutrices le savent parfois. Souvent, elles le découvrent, effarées. Elles comprennent alors les bâillements et l'air éteint de certains le matin, les histoires à faire dresser les cheveux sur la tête racontées dans la cour de récréation. Voilà pourquoi l'auteur, (qui par ailleurs aime la télévision), tenait à proposer aux enfants, aux parents et aux enseignants " Mes Zombis ", un court roman qui traite de la question sur un mode résolument burlesque. L'humour est un ouvre-boîte qui peut tout.

  • Les parents d'Antoine et Justine partent en week-end gastronomique avec les parents de Julien et Marguerite, leurs voisins. Les deux garçons sont ravis car ils vont pouvoir passer leur journée à regarder des films d'horreur pendant que leurs soeurs, sensées jouer les baby-sitters, pourront regarder des comédies romantiques. Bref, le week-end idéal s'annonce. Malheureusement, Antoine aperçoit un homme bizarre avec une valise roder devant la maison. Son regard lui donne la chair de poule.

    Sur commande
empty