Gisèle Maris

  • « Si la place Adrien Tironneau s'appelle ainsi officiellement, elle n'en demeure pas moins, pour les Pontlieusards, la place de la Lune, voire même La Lune. » Pontlieue n'est plus un village comme il l'est longtemps resté. Le tramway l'a en quelque sorte rapproché du centre-ville et c'est aujourd'hui un quartier du Mans à part entière. Gisèle Maris évoque la métamorphose du quartier de sa jeunesse, des années 1950 à aujourd'hui, conséquemment au changement des modes de vie et à la mutation de notre société... Professeure de lettres à la retraite, l'auteure a rencontré les anciens de Pontlieue et les a écoutés raconter leurs souvenirs. Parallèlement, elle s'est intéressée à tous ceux qui donnent aujourd'hui une âme aux quartiers sud. Un récit émouvant et tendre, un peu nostalgique, mais modulé par la prise de conscience que ces quartiers sud nécessitent un autre regard.

  • Souvenance, une chronique familiale douce amère contée par une petite Sarthoise que l'on voit grandir au fil des pages.

    Dimanche 17 Juillet 1938. Constellation de l'Ecrevisse. 21e jour de la lune. Il faisait chaud, très chaud. C'était, pour les coureurs du Tour de France, l'étape de la chaleur et de la soif et, dans un petit village sarthois, l'accouchement laborieux de la boulangère, l'affaire des habitants du bourg qui l'entendaient crier de douleur et plus particulièrement des voisins les plus proches venus prêter main forte au Docteur du village qui avait mis au monde nombre de petits pays.

    Souvenance, véritable témoignage sur la vie mancelle et sarthoise au milieu du XXe siècle, un autre temps, pas forcément « le bon temps », mais du moins le temps retrouvé.

    Sur commande
empty