Manu Boisteau

  • Partir un jour

    Manu Boisteau

    Comment quitter son job (ennuyeux) pour réaliser son rêve (écrire un roman) sans passer pour un crétin irresponsable ?

    Partir un jour, sans retour... Telle est la décision de notre héros à lunettes, qui en a assez de son travail sans joie. Car ce qu'il désire au fond, lui, c'est écrire, mais pas n'importe quoi : « une Bible incandescente, un brûlot sans concession appelé à redéfinir les contours, non seulement de la littérature, mais de la pensée même ! » Mais la pente des lettres est rude, et les ennuis guettent : l'achat inopiné d'un bonsaï et d'huiles essentielles n'empêche ni le départ de l'être aimée ni les relations compliquées avec la psychanalyse. Et puis il y a ces lieux inhospitaliers que notre personnage traverse en rêve, incarnation des échecs passés et des angoisses présentes... Sortira-t-il de l'ornière ? Réussira-t-il à passer la crise de la quarantaine tout en écrivant le Magnum opus que le XXIe siècle attend ?

  • C'est bien connu, TOUT LE MONDE aime le poney... Son oeil de velours, sa crinière arc-en-ciel, sa silhouette épaisse et rassurante, ses longs cils, son groin humide, tout dans le poney nous ravit.

    Dans cette encyclopédie vous pourrez tout connaitre du langage, de l'alimentation et de l'anatomie du poney. Vous pensiez déjà tout connaitre ? Saviez-vous que le poney est le descendant du tricératops ? Que le dieu du câlin en Égypte ancienne est représenté par un poney ? Que l'ennemi numéro 1 du poney est le dauphin ? Que la plus longue crinière du poney mesure 17 mètres de long ? Qu'il existe de délicieuses recettes que votre mère sera ravie de faire une fois que votre compagnon rejoindra le cimetière des poneys ?

    Manu Boisteau signe un album 50 % documentaire, 25 % bande-dessinée, 36 % livre d'activité, 78 % livre de cuisine, 39 % essai philosophique, 124 % tuto beauté, 22 % lifestyle.
    Chaque page est hilarante et, bien évidemment, à prendre au douzième degré ! Cette encyclopédie approximative du poney réjouira les adultes et les adolescents, et peut-être même les enfants s'ils sont dotés d'un peu d'humour.

  • C'est parce qu'il a le coeur sur la main que Manu Boisteau nous donne à partager son incroyable collection de cartes postales franco-franchouillardes des années 70. Et comme il fait ça bien, il a décidé de nous présenter son catalogue par thème, pour que ce panel de notre beau pays, soit plus facile à ingurgiter. Nous y trouverons donc les grandes lignes qui dessinent les frontières de nos esprits toujours un peu mal placés : la chasse, le couple, la famille, le cul, la bouffe, les animaux, le sport, le vin, la bouffe.. Si vous êtes fiers d'être français, il vous faut ce livre !

    Sur commande
  • La confiture

    Manu Boisteau

    Cela ne peut plus durer. Cela fait 10 ans que le Professeur s'est retiré de la vie publique. Mais cette fois, il n'a plus de confiture; hors de question de se contenter de pain sec au petit déjeuner: il est temps pour lui de revenir sur le devant de la scène...

  • Les rognons

    Manu Boisteau

    Nous voici de retour dans le château du savant fou et de son serviteur, le monstrueux Grossomodo. Le savant est très inquiet : il craint que son dévoué serviteur n'ait eu le coeur brisé par Arlette, la fille du tripier. Que faire alors devant un Grossomodo tout chamboulé, qui insiste pour que son créateur lui fasse un peu de chirurgie esthétique ?
    Prêt à céder devant l'insistance de sa créature (pas très bien finie, il faut l'avouer), le savant est interrompu pendant son intervention.
    C'est Arlette en personne qui insiste pour rendre à Grossomodo... son coeur, tout frais tout chaud.
    Une histoire de Manu Boisteau comme on les aime : goûteuse à souhait !


  • aujourd'hui encore, de nombreux enfants sont privés d'école et de soins médicaux, subissent des mauvais traitements ou ne sont tout simplement pas écoutés et respectés.
    cela arrive à l'autre bout du monde, mais aussi parfois tout à côté de nous. pourtant, comme les adultes, les enfants ont des droits et il existe un texte qui les protège la convention des droits de l'enfant. ce petit guide te la présente. tu pourras t'informer de tes droits, savoir comment ils sont appliqués et à qui t'adresser en cas de problème.

  • Guide complice et drôle des premiers pas vers la cuisine autonome, ce livre pratique n'en a pas que le nom. Spécialement conçu pour ceux qui ne veulent pas se lancer dans des confections compliquées et encore moins se ruiner, cet outil est facile à prendre en main et tout aussi facile à s'approprier. Avec des solutions simples et des dessins pleins d'humour, il fourmille de recettes rapides pour tous les jours ou pour les grandes occasions, variées et équilibrées. La solution idéale pour donner à l'utilisateur confiance en lui et en ses propres capacités à faire la cuisine, tout en l'incitant à la créativité et au système D (pas d'ingrédients ou de matériel difficiles à se procurer, des variantes).

  • 2007 étant une année importante au niveau électoral, il nous semble utile et percutant de proposer un guide sur la citoyenneté. Sans pour autant verser dans la pédagogie et la leçon d'histoire, l'ouvrage propose un rappel des règles essentielles qui permettent le bien-être et la cohabitation de tous. Pour être toujours pertinents et proches des enfants, les auteurs ont veillé à rester à leur niveau, et à leur portée. Ainsi, ils ne se contentent pas d'expliquer le fonctionnement des institutions : ils montrent, toujours avec humour, comment ces institutions peuvent être utiles aux enfants, quels qu'ils soient. Après une présentation de la personne citoyenne, tous les aspects de cette citoyenneté sont passés en revue. De la loi, en passant par la justice ou les élections, tous les thèmes et éléments propres à cette notion sont déclinés, en restant toujours accessibles aux enfants. Pour plus de clarté, ce guide propose exceptionnellement un glossaire qui explique les notions les plus complexes sans alourdir le contenu. L'originalité du projet est rehaussée par le choix des illustrations : pour chaque titre, c'est un illustrateur de bande dessinée qui prête son humour et sa vision décalée au contenu. Dab's, de la bande à Tchô, pour l'écologie, Jacques Azam pour la politesse et Manu Boisteau pour la citoyenneté. Et pour animer et guider encore la lecture, une petite mascotte prodigue ses conseils avec humour. On retrouve ce petit personnage dans une pleine page de bande dessinée à la fin de chaque chapitre. Ici, c'est un manchot épris de liberté qui s'y colle !

    Née en 1966 à Clermont-Ferrand, Stéphanie Ledu passe son enfance à l'ombre des volcans. Après une licence d'anglais, elle suit à Paris des études d'édition. De 1992 à 2003, elle assure la responsabilité du rayon jeunesse d'une grande librairie du Sud-Est, ce qui lui permet de faire partager sa passion de la lecture aux enfants. Depuis 1997, elle collabore régulièrement à Wapiti et Toutàlire (Milan Presse). Elle a aussi écrit une vingtaine de livres documentaires, tous publiés aux éditions Milan. Depuis novembre 2003, elle se consacre pleinement à l'écriture. Elle habite à Aixen-Provence. Elle est déjà l'auteur de Champions du monde de l'écologie ! dans la même collection. Né en 1964 à Cannes, Stéphane Frattini a eu la chance de passer son enfance en Afrique noire. Il en a gardé le goût de la liberté, le souvenir de l'odeur de la terre mouillée, la conscience de certaines priorités et une incapacité définitive à se prendre au sérieux. Diplômé de la prestigieuse université du « Sur Le Tas » en faisant cent métiers, il a publié à ce jour une trentaine de livres aux éditions Milan, surtout des documentaires mais aussi des albums, et d'autres moins classables... Il est déjà l'auteur de Champions du monde de l'écologie ! dans la même collection. Il écrit beaucoup pour les éditions Milan, des romans, des documentaires, des contes... Manu Boisteau est né à Angers. Il habite maintenant à Paris (dans le 11e arrondissement). Après une formation en expression visuelle à l'école Estienne, il se tourne vers le graphisme et l'illustration. Il travaille notamment avec La Martinière, et est l'auteur chez Bayard d'une série de bande dessinée (Maudit manoir).

  • Un livre illustré qui permettraaux 9-12 ans de découvrir ce qu'était la préhistoire en 50 drôles de questions.

    La préhistoire ! Cette période vieille de 2 à 4 millions d'années fascine toujours petits et grands. Mais que sait-on réellement des « hommes des cavernes » ? Les progrès scientifiques nous permettent de mieux en mieux connaîtreces lointainscousins!
    L'Homme et les grands singes sont-ils de la même famille ? Est-ce qu'on vient tous d'Afrique ? C'est qui le « premier » homme ? Les hommes préhistoriques habitaient-ils vraiment des cavernes ? Neandertal est-il un cannibale ? Pourquoi le feu était-il si important ? Les Cro-Magnon vivent-ils tout nus ? Que racontent les peintures des artistesde cette époque ?

    En 50 questions sérieuses, drôles ou insolites, des vallées brûlantes de l'Ouest africain aux steppes glacées du Grand Nord, des australopithèques aux inventeurs de la poterie, suivons les empreintes plus ou moins nettes de nos ancêtres, entre fragments osseux, fossiles et outils dénichés par les chercheurs de la préhistoire.

  • Cet ouvrage s'interroge sur les idées toutes faites qui circulent sur les filles et les garçons aussi bien à l'école qu'en famille, à la télévision et même dans notre propre tête...
    Mais ces préjugés sont-­-ils bien fondés ?
    Faut-­-il toujours être d'accord avec eux ?
    Ce livre contient 28 idées reçues sur les filles et les garçons, ainsi que des explications et des exemples permettant de réfléchir par soi-­-même et de partager son avis avec celui des autres, afin de mieux décider ce que l'on doit en penser.
    « Les garçons ne pleurent pas alors que les filles pleurent tout le temps. » ;
    « Il y a des métiers de filles et des métiers de garçons » ;
    « Les filles ne savent pas conduire alors que les garçons sont des as du volant. » ;
    « Les garçons sont des scientifiques, les filles sont des littéraires. » ;
    « En classe, les garçons sont turbulents alors que les filles sont calmes » ;
    « Les filles savent mieux s'y prendre avec les bébés que les garçons. » ;
    « Les filles sont plus ordonnées que les garçons. » ;
    « Les filles sont plus peureuses que les garçons. ».

    Sur commande
  • Pourquoi les hommes font-ils la guerre ? Qu'est-ce que la vérité ?
    Mon corps, est-ce moi ? Etre paresseux, est-ce mal ? La mort estelle la fin de tout ?... Des questions d'adolescents, lecteurs d'Okapi, sont posées au philosophe Yves Michaud.
    Pour chaque question posée, le philosophe a complété la réflexion par un texte simple, étayé d'exemples concrets et de zooms de penseurs célèbres.
    Cet ouvrage permet aux adolescents, mais aussi aux adultes, une nouvelle forme de réflexion, de remettre en cause leur façon de penser, et de se familiariser avec la philosophie.

  • Recueillies auprès des enfants eux-mêmes, les principales interrogations des 7-10 ans sont abordées en dix chapitres sous la forme de courts paragraphes.

    Au programme :
    - Grandir, quel chantier !
    - Un air de famille.
    - Les copains d'abord !
    - Aaaaah, l'amour...
    - À quoi ça sert d'apprendre ?
    - Stop à la violence !
    - C'est pas juste !
    - Beau ou pas beau : qui décide ?
    - Allô la Terre ?
    - La grande question.

    Mises en scène grâce à des illustrations pleines d'humour, ces graines de philo sauront guider les jeunes lecteurs dans leurs premiers débats d'idées - étapes essentielles dans la construction de futurs ados !

  • Ancien géomètre, dessinateur humoristique en presse dès 1956, Robert Huet, dit Alexandre (1930-2002), se tourne rapidement vers la carte postale grivoise, domaine dans lequel on ne lui connaît aucun rival, tant par le foisonnement de sa production (près de 2 000 modèles recensés), les chiffres de tirage atteints (plus de 40 millions de cartes postales écoulées, 925 000 exemplaires pour la série "On a l'âge de son zizi") que par sa décomplexion totale et l'assiduité avec lequel il persistera toute sa vie à ne parler que de fesse.
    Vache à lait des éditions Marcel Vaysse dans les années 60, puis des éditions Lyna-Abeille cartes, Alexandre représente la quintessence de l'esprit franchouillard et gaulois, comme l'attestent les thèmes qu'il ne cessera de reprendre pendant toute sa carrière : la chasse, la pêche, la pétanque, le camping, les naturistes, les curistes, les bidasses, les cocus. Il était plus que temps de lui rendre hommage.
    Présents sur les tourniquets de toutes les maisons de la presse dans les années 70-80, les personnages à gros nez, les petites mamies (que Faisant aurait copiées!) et les pin-ups d'Alexandre ont marqué involontairement l'inconscient des français en vacances. Un univers fascinant à (re)découvrir, via plus de 550 documents et dessins en couleur.

    Sur commande
  • Dracunaze, Bernard le loup-garou ou le professeur Von Skalpel sont des colocataires peu ordinaires. Avec eux, la propriétaire du Manoir n'arrive pas souvent à se faire payer le loyer... Quant à savoir qui va remplir le frigo, et surtout avec quoi, mieux vaut ne pas y penser !

  • Bienvenue chez les monstres !

    Dracunaze, Bernard le loup-garou ou le professeur Von Skalpel sont des colocataires peu ordinaires. Avec eux, la propriétaire du Manoir n'arrive pas souvent à se faire payer le loyer... Quant à savoir qui va remplir le frigo, et surtout avec quoi, mieux vaut ne pas y penser !

  • La super Maîtresse, c'est la plus forte !
    C'est une star, une idole, un génie pour ses élèves. La super Maîtresse a réponse à tout, elle sait résoudre tous les problèmes.
    La super maîtresse est prête à tout pour aider ses élèves, mais gare à celui qui fait le malin ! Ses yeux voient tout partout, en particulier dans la cour de recré... La super Maîtresse raconte de belles histoires et donne confiance en l'avenir.
    Mais si on y réfléchit bien, toutes les maitresses sont des supers Maîtresses, même si certaines ont l'air normales !
    Un portrait drôle et haut en couleurs d'un personnage central dans la vie de tous les enfants : la maîtresse d'école !

  • Depuis le Néolithique, l'humanité conquérante affronte la nature, bouleversant les milieux naturels pour les mettre à son service. Cette nature contre laquelle nous nous acharnons est celle-là même dont dépend notre survie. Si les ressources s'épuisent, nous courons à notre perte. Cette épreuve de force est un jeu de dupes où se joue notre survie. Comment pouvons-nous agir pour y mettre un terme ?

  • Au fin fond d'une vallée sombre et obscure se trouve le maudit Manoir de Mortelune. En voiture, impossible de le louper : c'est juste après le cimetière, une fois traversée la petite bourgade de Saint-Gilet. Mais gare à vous si vous vous approchez de trop près. Car la bande de monstres, vampires, fantômes et zombies qui vivent ici sont comme les marais avoisinants : imprévisibles et toxiques !

  • Hans, la créature un peu loupée du professeur Von Skalpel, a un talent caché : une voix magnifique, qui fait fondre les coeurs. Il est devenu une véritable star ; mais ni lui ni les autres habitants du manoir ne le savent. Von Skalpel, qui a vendu ses enregistrements à une maison de disques, est bien décidé à en profiter tout seul. Mais Hans n'a pas les yeux dans sa poche, et il pourrait bien découvrir la vérité...

  • Les habitants du manoir ont décidé de partir en vacances dans le charmant petit village de Port-Guano. Voici nos monstres, ravis, au bord de la mer, goûtant les joies de la plage. Rien ne manque pour un séjour réussi et tranquille. Très tranquille, en vérité, car le village a été abandonné par ses habitants depuis des années. Quelle menace les a donc fait fuir ?
    Les monstres de Mortelune pourraient bien l'apprendre à leurs dépens...

  • Dracunaze, Bernard le loup-garou ou le professeur Von Skalpel sont des colocataires peu ordinaires. Avec eux, la propriétaire du Manoir n'arrive pas souvent à se faire payer le loyer... Quant à savoir qui va remplir le frigo, et surtout avec quoi, mieux vaut ne pas y penser !

empty