Hermann

  • Pascal Quignard a fait donation de ses archives à la Bibliothèque nationale de France. Souhaitant rendre hommage à la générosité de l'écrivain, la présidente Madame Laurence Engels a organisé une exposition dans la Galerie des donateurs, et Olivier Wagner a apporté toute son  attention à sa réalisation.
    Afin de consacrer l'événement, Pascal Quignard a confié à son amie  Mireille Calle-Gruber le soin de composer, d'images et de mots, les illuminations mystérieuses qui emportent son oeuvre Sur le geste de l'abandon.

    À paraître
  • Le 21 novembre 2018, Pascal Quignard a fait don à la Bibliothèque nationale de France d'un ensemble unifié d'estampes, de peintures, de dessins, de manuscrits, de livres inédits, de partitions et d'imprimés. Laurence Engel a souhaité montrer un certain nombre de ces pièces dans une exposition qui aura lieu à la BnF du 7 avril au 7 juin 2020.
    La première partie de cet ouvrage est le catalogue de cette exposition dont Olivier Wagner est le commissaire.
    Dans une seconde partie, ce livre rassemble un essai de Mireille Calle-Gruber sur le don, la reproduction d'un livre inédit de Pascal Quignard, De taciturnis, avec des gravures de Pierre Frilay, et enfin une conférence de Pascal Quignard, intitulée Sur le geste perdu de l'abandon et accompagnée d'une vingtaine de reproductions, ainsi qu'un commentaire sur la Hersé de Poussin. Cette conférence sera prononcée le 6 avril 2020, à la Bibliothèque nationale de France, en ouverture de l'exposition.

  • « Quand un homme meurt un chapitre n'est pas arraché au livre mais traduit dans un langage autre . Le mot exact qu'emploie John Donne est translation . Le destin humain est fait de neuf métamorphoses, de quatre translations, de trois silences. » Pascal Quignard marque ainsi, dès l'ouverture, les enjeux de l'interrogation originaire qui se trouve au coeur des études issues du colloque Cerisy (9-16 juillet 2014) et réunies dans cet ouvrage. Explorant les mutations de l'écriture et des genres littéraires dans leur frayage avec les formes de l'art peinture, arts plastiques, musique, théâtre, danse, cinéma ainsi qu'avec les extraordinaires découvertes scientifiques, Pascal Quignard. Translations et métamorphoses est une méditation sur les gestes de connaître et sur les mystères du vivant. L'ouvrage fait aussi écho à d'autres activités proposées lors de cette rencontre : - deux entretiens de Pascal Quignard avec Jean-Claude Ameisen et Benoît Jacquot. - un cahier iconographique avec les oeuvres de Jean-Paul Marcheschi. - un cd-audio : Récit-Récital de Pascal Quignard et Jean-François Détrée (organiste) à la Cathédrale de Coutances ; lecture de Pascal Quignard à l'Abbaye d'Ardenne (IMEC) ; lecture par les neuf traducteurs des traductions en neuf langues d'une page de Mourir de penser.

    Sur commande
empty