Esf

  • Harcèlement scolaire : le vaincre, c'est possible ; la méthode de la préoccupation partagée Nouv.

    Afin d'éviter que les situations de harcèlement scolaire ne se terminent par des drames, il importe que les professionnels se dotent d'outils permettant de les faire cesser rapidement.
    Jean-Pierre Bellon, Bertrand Gardette et Marie Quartier analysent et décryptent ces phénomènes de groupe complexes pour en comprendre les mécanismes et les déjouer. La méthode de la préoccupation partagée, développée par les auteurs, a démontré son efficacité sur le terrain. L'objectif est d'engager les intimidateurs dans la mise en place d'actions pour mettre fin au harcèlement tout en apportant à l'élève victime un soutien garantissant sa sécurité et son bien-être à l'école.
    L'ouvrage décrit précisément les protocoles à mettre en place dans les établissements scolaires. Les nombreux exemples, études de cas, guides d'entretiens et fiches récapitulatives permettent aux acteurs de l'éducation de se former à la méthode de la préoccupation partagée.
    La 3e édition de ce livre devenu une référence sur le harcèlement scolaire est enrichie des évolutions les plus récentes de la méthode.

  • Longtemps considéré comme un phénomène marginal, le harcèlement entre élèves est identifié aujourd'hui comme une des formes de violence les plus détestables qui gangrène notre institution scolaire. Et le développement accéléré des tech- niques de communication a apporté au harcèlement une extraordinaire caisse de résonnance.
    A l'heure des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, le harcèlement est sorti des murs de l'école. Un élève peut être maintenant persécuté 24 heures sur 24. La cour de l'école n'est plus le lieu principal des tourments : d'un simple clic, des pro- pos injurieux ou des rumeurs blessantes peuvent être colportés à l'autre bout du monde !
    Les auteurs, Jean-Piette Bellon et Bertrand Gardette, font le point des connaissances actuelles en matière de harcèlement et de cyberharcèlement. Ils reviennent sur les termes spécifiques comme school bullying, cyberbullying, sexting, geeks, ainsi que sur les différents supports de communications, les sites Internet, les applications et les réseaux sociaux. Ils examinent ensuite l'ensemble des difficultés que ces nouvelles formes de violence posent aux éducateurs, parents et enseignants, et recher- chent les différentes pistes de prévention à mettre en oeuvre.

    Sur commande
  • Les phénomènes de harcèlement entre élèves font bien l'objet d'une politique de prévention, mais dans les faits, faute de disposer de méthodes adaptées, les professionnels restent souvent désarmés face au traitement des situations concrètes.
    Pourtant, des méthodes ont été développées et ont fait leurs preuves à l'étranger.
    La plus intéressante d'entre elles, mise au point en Suède par le psychologue Anatol Pikas, a été développée dans différents pays, notamment scandinaves. Si cette méthode permet de réduire significativement le taux de harcèlement à l'école, c'est sans doute parce qu'elle traite le problème directement à sa source : l'originalité de cette démarche consiste, en effet, à suivre de façon régulière ceux qui ont pris part au harcèlement et à rechercher avec eux une issue favorable à la victime.
    Dans cet ouvrage, les auteurs présentent la méthode en examinant les enjeux théoriques sur lesquels elle repose. Ils exposent un certain nombre d'études de cas et recherchent quelle pourrait être son utilisation dans les établissements scolaires français.

  • La manifestation des brimades scolaires est aujourd'hui encore plus préoccupante qu'elle ne l'était il y a quelques années. En effet, le développement accéléré des techniques de communication a apporté au harcèlement une extraordinaire caisse de résonnance.
    A l'heure des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, le harcèlement est sorti des murs de l'école. Un élève peut être maintenant persécuté 24 heures sur 24. La cour de l'école n'est plus le lieu principal des tourments : d'un simple clic, des propos injurieux ou des rumeurs blessantes peuvent être colportés à l'autre bout du monde !
    Les auteurs de cet ouvrage font le point des connaissances actuelles en matière de harcèlement et de cyber-harcèlement. Ils examinent ensuite l'ensemble des difficultés que ces nouvelles formes de violence posent aux éducateurs et recherchent les différentes pistes de prévention à mettre en oeuvre.

  • Longtemps considéré comme un phénomène marginal, le harcèlement entre élèves est identifié aujourd'hui comme une des formes de violence les plus détestables qui gangrène notre institution scolaire. Jean-Pierre Bellon et Bertrand Gardette en ont étudié la montée en puissance et les différentes formes. Ils prolongent ici leur réflexion en s'attachant, plus particulièrement, au cyberharcèlement : ce nouveau phénomène lié à la systématisation de l'usage par les jeunes du téléphone portable, des smartphones, d'Internet et des réseaux sociaux, démultiplie dangereusement les possibilités de harcèlement entre pairs.
    Mais il contribue aussi à un changement de nature du harcèlement: la possibilité d'agir sur l'autre à distance, sans face-à-face direct, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, écarte ou minimise l'empathie, neutralise la compassion et accroît la violence des attaques. Les effets peuvent être dévastateurs et la frénésie de communication "en temps direct", loin d'améliorer la sociabilité, peut engendrer des humiliations systématiques et conduire certains au bord du gouffre.
    En mobilisant de très nombreuses études françaises et étrangères ainsi que leurs propres recherches, les auteurs analysent minutieusement ces phénomènes. Ils montrent ainsi que nous sommes appelés à la construction d'un "humanisme numérique" : il faut que, dans chaque établissement, se mettent en place des plans de prévention et de formation sur les dangers du cyberharcèlement ; il faut que les compétences des élèves eux-mêmes soient mises à profit dans ce travail.
    Il faut que les parents comme les enseignants assument leur rôle d'adulte et leur devoir d'éducation : ce livre les y aidera.

empty