Tronchet

  • Le chanteur perdu

    Tronchet

    Lorsqu'il fait un burn-out, Jean, bibliothécaire qui semble être passé à côté de sa vie, décide de retrouver Rémy-Bé, le chanteur de sa jeunesse (lorsqu'il se voyait encore révolutionnaire et contestataire). Fasciné par la désinvolture et la liberté de ton des chansons, Jean voit dans cette recherche improbable l'occasion de renouer avec le personnage qu'il n'a pas osé être.
    Enregistrés sur une vieille cassette audio, les morceaux l'ont suivi pendant des années, seul vestige du passé. D'ailleurs, personne ne semble se souvenir de ce chanteur, l'aurait-il inventé ? Sa seule piste : la pochette du disque avec le viaduc de Morlaix en arrière-fond. L'indice est maigre, mais Jean pourra dénouer le fil de manière surprenante, avec le seul secours des paroles de la douzaine de chansons, qui sont comme un puzzle mystérieux. Au bout du chemin, il y a le fantôme du chanteur perdu que Jean pense connaître par coeur. Il n'est pourtant pas au bout de ses surprises. C'est un autre qu'il rencontrera, tout en faisant lui-même la découverte de celui qu'il est, à travers celui qu'il aurait pu être. Les îles lointaines ne laissent pas indemnes...

    Tronchet signe ici une oeuvre émouvante et vibrante, qui nous questionne : est-ce bien la vie que nous voulions vivre ? L'enquête fantaisiste mais efficace menée par le héros trace un itinéraire guérisseur que nous suivons avec un plaisir partagé.

    2 Autres éditions :

  • Plaqué par sa copine, Jean-Claude Tergal mène une vie de détresse, de solitude et de misère sexuelle : une plongée humoristique dans la tragédie humaine.

  • Deux cons t.1

    Tronchet

    Les pathétiques aventures de Patacrêpe et Couyalère, deux abrutis, qui font preuve d'une grande inventivité dans la bêtise.

  • Les Ducon & Ducon t.2

    Tronchet

    Les Ducon et Ducon sont les explorateurs infatigables de la bêtise humaine dont ils repoussent sans cesse les limites.

    A ce niveau, on est très proche du sublime !

  • Houppeland ; intégrale

    Tronchet

    À Houppeland, on célèbre Noël chaque jour que Dieu fait. Chapeaux pointus, serpentins et confettis de rigueur. C'est la fête, quoi. La fiesta. Mais forcée, comme les travaux du même nom. Que tu le veuilles ou non, tu réveillonnes tous les jours jusque tard dans la nuit. Sinon, embarquement immédiat par l'impitoyable Brigade des Joyeux Drilles. Un véritable cauchemar ? Absolument ! Dans ce monde fictif mais aussi vrai que le nôtre, le rire obligatoire peut tuer.

    Sur commande
  • Grâce à "Raymond Calbuth", le peignoir matelassé reprend du poil de la bête, les charentaises redressent la semelle, le lyrisme hollywoodien envahit l'arrière-cuisine, fait vibrer la porte du frigo et frissonner la gazinière. La Grande Muraille de Chine est au bout du couloir (à gauche). Voici la vibrante saga de celui qui se fait appeler « l'homme-vache-qui-rit » face à la conspiration des pots de yaourts qui fuient et de la confiture qui dégouline par les trous de la tartine. Entrez dans la grande aventure par la porte du garage..."Raymond Calbuth" fait peau neuve grâce à la réédition de ses albums en 6 volumes, tous présentés avec une nouvelle maquette et de nouvelles couvertures. Trois autres tomes sont prévus pour lemois de juillet, et le septième, qui paraîtra en octobre, sera une véritable nouveauté ! Le nouveau "Calbuth", on l'attendait depuis longtemps et on va être gâté ! ! !

    Sur commande
  • 20 ans après sa rupture d'avec Isabelle, Jean-Claude Tergal se souvient et revit en boucle ce moment clé, sous divers angles. Le blaireau mythique : un concept tendre-comique inépuisable...

  • Raymond Calbuth était silencieux depuis bientôt 10 ans, et le voilà qui revient avec un tout nouvel album, pour notre plus grand plaisir. Un véritable événement dans le monde de la bande dessinée : Raymond Calbuth est de retour et il est toujours en grande forme ! Héros du quotidien, cet homme transforme l'action la plus anodine (genre : regarder la télé ou prendre son petit déjeuner) en acte de bravoure, en fait d'armes légendaire. Grâce à Raymond Calbuth, le peignoir matelassé reprend du poil de la bête, les charentaises redressent la semelle, le lyrisme hollywoodien envahit l'arrière-cuisine, fait vibrer la porte du frigo et frissonner la gazinière. La Grande Muraille de Chine est au bout du couloir (à gauche). Voici la vibrante sagade celui qui se fait appeler « l'homme-vache-qui-rit » face à la conspiration des pots de yaourts qui fuient et de la confiture qui dégouline par les trous de la tartine. Entrez dans la grande aventure par la porte du garage...
    C'est une véritable joie, et surtout une grande chance, que d'assister au retour de ce grand nom de la bande dessinée d'humour. Une des plus grandes réussites de Môssieur Tronchet ! Après les 6 premiers volumes réédités, voici le septième qui cette fois est une véritable nouveauté !!!

  • Tronchet présente une nouvelle facette de ce héros pitoyable, son don étonnant pour s'entourer des pires amis du monde. Une galerie de portraits brossés à l'acide et en couleurs !

  • Grâce à Raymond Calbuth, le peignoir matelassé reprend du poil de la bête, les charentaises redressent la semelle, le lyrisme hollywoodien envahit l'arrière-cuisine, fait vibrer la porte du frigo et frissonner la gazinière. La Grande Muraille de Chine est au bout du couloir (à gauche). Voici la vibrante saga de celui qui se fait appeler « l'homme-vache-qui-rit » face à la conspiration des pots de yaourts qui fuient et de la confiture qui dégouline par les trous de la tartine. Entrez dans la grande aventure par la porte du garage...
    Raymond Calbuth fait peau neuve grâce à la réédition de ses albums en 6 volumes, tous présentés avec une nouvelle maquette et de nouvelles couvertures. Trois autres tomes sont prévus pour lemois de juillet, et le septième, qui paraîtra en octobre, sera une véritable nouveauté ! Le nouveau Calbuth, on l'attendait depuis longtemps et on va être gâté ! ! !

    Sur commande
  • Grâce à "Raymond Calbuth", le peignoir matelassé reprend du poil de la bête, les charentaises redressent la semelle, le lyrisme hollywoodien envahit l'arrière-cuisine, fait vibrer la porte du frigo et frissonner la gazinière. La Grande Muraille de Chine est au bout du couloir (à gauche). Voici la vibrante saga de celui qui se fait appeler « l'homme-vache-qui-rit » face à la conspiration des pots de yaourts qui fuient et de la confiture qui dégouline par les trous de la tartine. Entrez dans la grande aventure par la porte du garage..."Raymond Calbuth" fait peau neuve grâce à la réédition de ses albums en 6 volumes, tous présentés avec une nouvelle maquette et de nouvelles couvertures. Le septième tome, qui paraîtra en octobre, sera une véritable nouveauté ! Le nouveau Calbuth, on l'attendait depuis longtemps et on va être gâté ! ! !

    Sur commande

  • Une nouvelle facette de l'anti-héros Jean-Claude Tergal : ses premiers émois de collégien, en couleur.


    1 autre édition :

  • Tronchet est un touche-à-tout. La BD, le théâtre et maintenant le cinéma. Le 26 juin 2002 sort sur les écrans "Le nouveau Jean-Claude", un film largement inspiré de l'irrésistible Jean-Claude Tergal. Le scénario, écrit et réalisé par Tronchet en personne, est une adaptation libre des trois premiers tomes de la saga Jean-Claude Tergal parue chez Fluide Glacial. À cette occasion, Fluide Glacial ressort sous le titre "Mes années romantiques" l'intégrale des trois premiers volumes de la série : Jean-Claude Tergal garde le moral, Jean-Claude Tergal attend le grand amour et Jean-Claude Tergal présente ses pires amis. Tronchet s'est penché sur ses planches pour y apporter quelques modifications dans les dessins et y refaire les gris pour les rendre plus harmonieux. Ce travail de fourmi ne change rien aux scénari mais le graphisme n'en est que plus beau.

  • Deux cons

    Tronchet

    Les pathétiques aventures de Patacrêpe et Couillalère, deux indécrottables abrutis, inénarrables crétins et splendides idiots.

  • Jean-Claude Tergal, c'est l'histoire d'un nul, d'un éternel crétin en doudoune rouge, d'un éternel célibataire-collectionneur de râteaux. Cela fait donc 10 albums que Jean-Claude nous fait parvenir les méandres de sa vie, ses déceptions, ses bourdes et autres gags propres à son personnage ! Dix albums que Jean-Claude nous fait rêver. Euh. Qu'il nous fait rigoler ! Jean-Claude c'est le sexisme mis à nu dans toute sa misère, en qui chacun se reconnaît (un peu !).
    Dans ce dixième album, Jean-Claude trouve enfin une femme ! Mais ne nous emballons pas trop vite. Jean-Claude hérite surtout d'une mystérieuse inconnue, dans un train, alors qu'il cherche à s'isoler afin d'éviter de supporter les bruits de bouche de son voisin ! Problème : la demoiselle en question est. morte !

  • Le petit Jean-Claude ? Une enfance ordinaire : tragique, traumatisante, cataclysmique et merveilleuse.
    Avec, toujours en point de mire, le mystère de la fille

    Sur commande
  • Tronchet dévoile ici l'enfance martyre de Jean-Claude Tergal et révèle les origines de sa misère sexuelle. Un album en couleurs à l'humour noir pour rire jaune.


  • Neuf histoires d'un humour caustique et d'un noir grinçant qui mettent en pièces toutes les certitudes imposées par le monde adulte au jeune Jean-Claude.



  • Ça t'a plu
    la 1ere fois
    avec une
    fille oe
    Non.
    J'ai trouvé
    qu'il manquait
    quelque chose...
    Ah bon,
    quoi oe
    Une
    fille...


  • Le pauvre et malchanceux Monsieur Poissart ne cesse de répéter à sa femme et à ses deux enfants : « vous êtes ma seule richesse ». On appelle ça la sagesse. ou la méthode Coué !On retrouve dans cet album les toutes premières histoires autour de l'univers des Poissard : les bourgeois Landry qui emmènent leur fils en visite chez les pauvres, le sanatorium-cour des miracles, Monsieur Paintex le commercial poète, le service du contentieux où la gestion est reine.L'auteur pose les premiers jalons de son univers à la fois tendre et trash, et tout est déjà là. Sous nos yeux, on peut voir Tronchet inventer ces personnages, s'en amuser et s'y attacher. Et nous, lecteurs, suivons le même cheminement : un sentiment mêlé de compassion et de dégoût pour ces pauvres hères qui vivent dans la misère tant économique qu'intellectuelle ou émotionnelle. le tout mélangé dans le rire !Cet album compile trois titres parus chez Delcourt à la fin des années 80 début 90 et suit la publication dans une nouvelle mouture des mésaventures des Poissart chez Drugstore.Comme souvent chez Tronchet, la peinture sociale corrosive confine au délire absurde... Mais c'est pour viser dans le mille et secouer nos esprits parfois sclérosés qu'il manipule ainsi en maître l'humour noir.

    Sur commande
empty