• Remember the cheerleaders Nouv.

    Un thriller psychologique renversant par l'autrice de Little Monsters et À la nuit je mens.
    Il n'y a plus de cheerleaders à Sunnybrook.
    D'abord, il y a eu l'accident de voiture. Deux filles sont mortes.
    Après cela, les meurtres ont débuté. Deux filles, encore. Assassinées par un type qui aurait pu être votre voisin. La police l'a abattu et personne ne connaîtra jamais les raisons de son geste.
    La soeur de Monica a été la dernière à mourir.
    Après son suicide, plus personne à Sunnybrook ne voulait entendre parler de cheerleaders. La blessure était trop profonde.
    C'était il y a cinq ans. Désormais, la ville veut honorer ses morts, se rappeler ses filles perdues. Monica, elle, veut oublier.
    Mais sa réalité déraille : que siginifient ces lettres, dans le bureau de son beau-père ? Ce vieux téléphone portable fraîchement exhumé ? Et enfin, que veut cette étrange nouvelle amie ?
    Le passé n'a pas révélé tous ses secrets, et Monica semble être au coeur du mystère.

    Il n'y a plus de cheerleaders à Sunnybrook, mais personne n'est en sécurité pour autant.

    « Une intrigue brillante et captivante. » - Karen M. McManus, autrice de Qui ment ?
    « Un mélange de Riverdale et de Veronica Mars. » - Riley Sager, auteur de La Dernière Fille
    « Haletant du début jusqu'à la fin... avec des retournements de situation choquants. » - Victoria Aveyard, autrice de Red Queen
    « Une démonstration troublante de la manière dont les ragots peuvent dégénérer. » - Oprah.com

  • - 50%

    « Les nuits de Birmanie sont irrésistibles, pensa-t-elle. C'est comme si toute pensée rationnelle m'échappait : les étoiles scintillent par milliers, la lune a des reflets d'or plutôt qu'argentés et l'atmosphère s'anime de sons mystérieux. Le plus plaisant dans tout cela, c'est la fraîcheur ambiante. Cette merveilleuse et splendide fraîcheur ! »
    En 1936, Bella Hatton débarque à Rangoon, en Birmanie, pour embrasser une carrière de chanteuse de cabaret. Mais depuis la mort de ses parents, Bella est tourmentée par un article de journal qu'elle a découvert, annonçant le départ précipité de sa mère et de son père de Rangoon après la disparition de leur bébé, Elvira, vingt-cinq ans auparavant. Bella est prête à tout pour découvrir ce qui est arrivé à sa soeur même si elle se confronte vite à des ragots malveillants et à des menaces.
    Oliver, un séduisant journaliste américain, promet de lui apporter son aide. Mais dans un pays où les émeutes entre Birmans et Indiens sont fréquentes, Bella devra apprendre à qui elle peut réellement se fier pour accéder à une vérité étouffée depuis des années.
    Une petite fille disparaît. Vingt-cinq ans plus tard, sa soeur fera tout pour découvrir la vérité.
    « Captivant, émouvant et passionnant ! Un roman percutant et profondément touchant. » - Kate Furnivall
    « À chaque fois, Dinah Jefferies nous permet de découvrir ou de redécouvrir les lieux les plus exotiques. Ce roman, qui aborde l'amour et l'abandon dans la Birmanie suffocante des turbulentes années 1930, est un chef-d'oeuvre. » - Kate Riordan

  • « Le monde se réduisait à nous deux, ma mère et moi, jusqu'à ce que je devienne une fille américaine. C'est alors qu'elle a commencé à me parler de la Bonne Fille - un sarcasme, un avertissement, un mauvais présage. La Bonne Fille vivait en Iran. Elle ne répondait pas, elle ne parlait pas tout court. Elle était un modèle de politesse et de décence. Elle ne sortait pas toute seule dans la rue. Elle se tenait aux côtés de sa mère et buvait ses paroles. Quand un homme la regardait, elle baissait les yeux. »
    Jasmin n'a que trois ans quand elle arrive aux États-Unis. De ses origines iraniennes, elle ne sait rien. Des années plus tard, à la mort de son père, Jasmin aide sa mère à déménager. Parmi de vieux documents, elle tombe sur la photo d'une femme en tenue de mariée. Elle reconnaît distinctement sa mère. À ses côtés, un homme qu'elle n'a jamais vu.
    Refusant d'abord de lui révéler le mystère de ses origines familiales, Lili envoie finalement à sa fille une série de cassettes : de déchirantes confessions sur l'histoire qui fut la sienne avant son exil. Son mariage à l'âge de treize ans, les abus dont elle a été victime, et la fille qu'elle a été contrainte d'abandonner pour avoir une chance d'échapper à l'enfer.
    « Une histoire inoubliable. » Bookpage
    « Un hommage à l'incroyable résilience des femmes iraniennes. » MS Magazine
    « Avec ce livre, Darznik signe un poignant hommage à la vie et aux combats de sa mère. » Booklist
    « Un récit édifiant, qui en dit long sur place des femmes dans la société iranienne, sur ce qu'elles endurent, mais aussi sur leur incroyable capacité à résister. » Kirkus

  • Au Québec, sur les bords du lac Saint-Jean, en 1928. Pendant  que de nouvelles crues dévastatrices frappent les propriétés  des riverains installés sur le pourtour de cette véritable mer  intérieure, Emma Cloutier est retrouvée noyée près de la  ferme ancestrale.Ce deuil cruel sème la discorde et le mensonge dans la famille  Cloutier, surtout lorsque Jacinthe, la soeur aînée de la victime,  tente de comprendre ce qui s'est réellement passé. Menant sa  propre enquête, elle découvre peu à peu les sombres secrets  que préservait jalousement Emma, institutrice à l'allure si  sage, que tous croyaient bien connaître...
      Après le formidable succès    de la saga  L'Orpheline des neiges, Marie-  Bernadette Dupuy nous entraîne dans un nouveau tourbillon de  passions et d'aventures dans les décors fabuleux du Canada.
     

  • Suite de la saga de la famille Roy-Dumont en Charente. Le sixième tome de la saga des Roy au coeur de la Charente après Le Moulin du Loup, Le Chemin des Falaises, Les Tristes Noces, La Grotte aux fées et Les Ravages de la passion.Claire eut un pincement au coeur, comme chaque fois que sa fille adoptive revendiquait ses origines maternelles. Mais elle céda l'instant suivant à la douce ambiance qui régnait ce soir-là dans l'enceinte de son cher Moulin.
    Bercée par la musique et les refrains que chacun reprenait, elle éprouvait un agréable sentiment de plénitude. Il lui semblait que rien ne pourrait atteindre sa vallée et ceux qu'elle chérissait. Sauvageon était couché à ses pieds ; la lune pointait à la cime d'un frêne.
    " Tant de bonheur, de quiétude ! songea-t-elle, déconcertée. Pourtant, les Allemands ont pris Paris... Demain ! Je m'en inquiéterai demain. Le danger viendra, mais je serai prête. "

  • Au XXe siècle. Le Moulin du Loup abrite les bonheurs et les drames de Claire, qui élève seule Faustine, la fillette que lui a confiée Jean Dumont, son premier amour. Retrouvailles, séparations puis la guerre vont jalonner la vie de ces trois êtres vulnérables.Claire, la fille du maître papetier Colin Roy, espère le retour de Jean Dumont, son premier amour, parti travailler au loin. Même si la vie les a séparés, le jeune homme lui a confié l'éducation de sa fille, Faustine, orpheline de mère. Au Moulin du Loup, la vie poursuit son cours paisible en cette année 1905. Portée par son entourage et sa passion pour l'herboristerie, Claire a trouvé un équilibre.
    Mais Jean est de retour, accompagné de Térésa, une veuve tapageuse et volubile. Le couple décide de garder Faustine, au grand désespoir de tous. Mais Claire ne renonce pas. Elle veut reconquérir l'homme qu'elle aime et retrouver coûte que coûte Faustine. Sa force morale et sa sincérité viendront à bout de tous les obstacles...

  • Nous sommes en avril 1920. Même après la mort tragique de son jeune mari Denis Giraud, Faustine Roy enseigne toujours à l'institution Marianne, qui héberge une quinzaine d'orphelines. Matthieu, son ami d'enfance qui part souvent sur les chantiers un peu partout en Europe, lui rend visite le plus souvent possible, car les jeunes gens ne peuvent plus résister à l'amour longtemps contrarié qui les unit désormais.

    Or, la mort accidentelle de Raymonde, la fidèle et pétulante servante du Moulin du Loup, va plonger la famille dans le chagrin. Claire se voit obligée d'élever Janine, le bébé de trois mois que laisse la jeune femme, ainsi que Thérèse, sa fille de onze ans. Elle a également recueilli son demi-frère, Arthur, âgé de cinq ans et adopté Angéla, une des pensionnaires de l'école dirigée par Faustine.

    Une rencontre va lui redonner la force de vivre. Un jour, Victor Nadaud, son ami préhistorien, l'emmène auprès d'une châtelaine ruinée, Edmée de Martignac, dont la fille de huit ans, Marie, est très malade. Claire découvrira alors un vieux château mystérieux et utilisera pour la première fois son don de guérisseuse.

    Mais bientôt, Faustine et Matthieu sont obligés de se marier, la jeune femme étant enceinte depuis une rencontre passionnée survenue dans la grotte aux fées. Or, son deuil n'est pas achevé. C'est pourquoi Bertrand Giraud, son ancien beau-père - devenu maire du village et surtout principal bienfaiteur et gestionnaire de l'école où elle travaille -, lui en veut beaucoup. Il lui adresse alors de cruels reproches, allant jusqu'à la renvoyer.

    Mais l'amour sera plus fort que l'adversité. Pour éviter le scandale, le jeune couple s'unit civilement en présence de leurs amis et des deux familles, les Giraud et les Roy. Faustine et Matthieu peuvent enfin s'installer dans l'ancienne maison de Basile Drujon. Une fille naîtra au printemps dans des circonstances périlleuses.

    L'avenir semble donc lumineux pour les membres de la famille Roy. Claire se dévoue pour les siens et pour les malades de la vallée et Jean s'occupe de ses vignes. Pourtant, une violente tourmente sèmera la désolation quatre ans plus tard, alors que Jean s'absente avec la jolie Angéla pour un voyage au Québec qui changera l'ordre établi. Au même moment, les éléments naturels endommagent irrémédiablement le Moulin, remis en production depuis peu par Matthieu, bien décidé à devenir papetier tout comme le père de sa bien-aimée.

  • Troisième tome de la série initiée par Le Moulin du loup, Les Tristes Noces commence à la toute fin de la Guerre de 1914-1918. Après le retour de Jean et de Léon, sains et saufs, la vie cherche à reprendre son cours normal dans la vallée des Eaux-Claires. Faustine est maintenant institutrice dans un orphelinat d'Angoulème et doit se marier avec Denis Giraud, le riche héritier du domaine de Ponriant. Mais elle comprend vite qu'elle aime plutôt Matthieu, que sa famille considère comme son frère d'adoption. De leur côté, Jean et Claire connaissent encore des heures sombres. Lui n'a plus goût à travailler la terre, les horreurs qu'il a connues sur le front l'ayant profondément marqué. Quant à Claire, tout en tentant d'encourager son mari qui est presque totalement ruiné, elle décide de recueillir son jeune demi-frère Arthur, âgé de quatre ans, le garçon d'Étiennette.

    Or, la situation semble enfin s'améliorer quand le moulin est loué à un papetier anglais qui souhaite s'installer en France, William Lancester. Ce dernier, qui verse une avance qui sauve la famille de la ruine, profite rapidement des nombreuses absences de Jean pour courtiser Claire, de plus en plus distraite par ce jeu amoureux.

    Parallèlement, un double mariage est organisé : Faustine épouse Denis Giraud et Matthieu, qui suit des cours dans une école d'ingénierie, épouse Corentine Giraud, la soeur de Denis. L'avocat Bertrand Giraud apporte d'ailleurs son soutien financier à l'ouverture d'une institution pour orphelines que dirigera Faustine, sa belle-fille.

    Mais au domaine, la situation s'envenime. Denis se met à boire et devient de plus en plus violent et agressif envers Faustine. Il forcera même la bonne Greta à devenir sa maîtresse. Matthieu, lui, part travailler à l'étranger. Faustine, désespérée, se donne à lui et ils comprennent qu'ils sont faits l'un pour l'autre. Cependant, Denis meurt accidentellement, et ce décès dont sa femme se juge responsable la persuade de renoncer à Matthieu. Pourtant, le soir où il revient dans la vallée, elle court vers lui et ils décident de ne plus se quitter.

  • La grande saga d'une famille au coeur des Charentes. La suite des romans Le Moulin du Loup, Le Chemin des Falaises, Les Tristes Noces et La Grotte aux fées.
    Jamais il n'avait éprouvé un tel sentiment de solitude. Le coeur serré, affamé, glacé, il eut soin d'éteindre la lampe de l'écurie et de mettre le loquet. Avant de reprendre le sentier qui grimpait jusqu'à la Grotte aux fées, il déposa sur le perron un petit paquet enrubanné de rouge. Avec son stylo, il écrivit " pour Claire " sur le papier bleu pastel. Puis il s'en alla, plus malheureux encore.

  • Sous mes yeux

    K. L. Slater

    La confiance aveugle précède toujours le drame...

    Quand Billie, huit ans, disparaît dans la forêt alors qu'il était en train de jouer au cerf-volant avec sa soeur, tous les habitants de Newstead prennent part aux recherches, et le village est sous le choc lorsqu'on retrouve son corps, deux jours plus tard.
    Seize ans après le drame, Rose, qui n'a jamais pu se résoudre à quitter la maison de son enfance, mène une vie en sourdine, toujours accablée par la culpabilité : si elle ne l'avait pas quitté des yeux, son petit frère serait encore en vie.

    Lorsque son voisin et ami de longue date fait un malaise, Rose vole à son secours. Après la bouleversante découverte qu'elle va faire, elle n'a plus qu'une certitude : elle est en danger de mort.

    « Ce roman m'a tenu en haleine de la première à la dernière page. » Bookworm
    « K.L. Slater a encore frappé : c'est décidément la reine du dénouement. » Must Read Books
    « J'ai dévoré tous les romans de K.L. Slater, mais celui-ci est le meilleur ! » Angela Marsons

  • Une princesse avec des parents séparés, une famille recomposée de lutins, un elfe adopté par un couple d'ogres, un petit monstre et sa mère chef d'entreprise... Dix contes modernes pour apprendre aux enfants que toutes les familles sont magiques !Titre original : Fiabe straordinarie per famiglie non ordinarie

  • « Un premier roman cru, drôle et joyeusement bordélique. Ottila appartient à la grande communauté des Femmes-Qui-Partent-En-Vrille. » - Guardian
    « Un roman tantôt comique, sombre, réconfortant... Parfois les trois à la fois. » - Daily Mail

    Vous avez aimé Eternal Sunshine of the Spotless Mind, adoré Bridget Jones ? Vous allez dévorer Le putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer.

    Ottila a décidé d'être heureuse et ça va faire mal.
    Ottila a un problème. Enfin, elle en a un paquet. D'abord elle est alcoolique. Son père est mort pendant qu'elle se complaisait dans une éternelle gueule de bois. Sa soeur a été internée. Sa mère est en train de craquer. Et ses amis la tirent vers le bas. Sauf Thalès, le type le plus sain qu'elle ait jamais rencontré. Thalès donne envie à Ottila de devenir meilleure. Alors elle décide de faire un doigt à son « contexte » pourri et vole Le Petit Livre du bonheur à la bibliothèque. Puis elle entreprend de le scrapbooker sauvagement : mails, SMS, transcriptions de séances de thérapie, dessins... tout y passe.. Le résultat : un roman insolite, contagieux, qui vous fera autant rire (jamais élégamment) que pleurer :).
    « Le talent de Mackintosh est incontestable. » The Independent
    « Une quête du bonheur aussi sincère que déchirante. L'équilibre entre autodérision et sincérité est sublime. Anneliese Mackintosh signe là un texte parfaitement lumineux. » The Skinny
    Extrait :
    Le Petit Livre du bonheur
    Cher Petit Livre de merde,
    Il me faudra plus qu'un bouquin merdique sur le bonheur pour me sortir du trou, alors je vais te faire monter en gamme, moi. Je vais t'ajouter de jolies pages neuves et te raconter l'histoire de ma vie pendant quelque temps. Quand j'en aurais fini avec toi, tu seras devenu le Putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer ! Et je n'aurai pas bu une goutte d'alcool pendant un an. Tu vas voir ce que tu vas voir, mon petit pote. Tu vas voir ce que tu vas voir.
    Ottila McGregor, qui s'apprête à faire sa révolution.
    Copyright © Anneliese Mackintosh 2017
    © Bragelonne 2018, pour la présente traduction
    Ce roman est à la chick-lit ce que le hors-piste est à la piste verte. Ce livre est au développement personnel ce que péter dans son bain est au spa : c'est nettement moins classe, mais ça fait autant de bien. Un roman drôle, trash, feel good, original, d'une profondeur rare, un tour de force. Un livre qui vous fera vraiment penser à la nature du bonheur. Vous n'oublierez jamais Ottila. Vous n'aurez jamais autant souhaité qu'un personnage de roman soit réel.

  • Sisters

    Michelle Adams

    Un suspense psychologique électrisant pour les fans de Clare Mackintosh (Te laisser partir, Prix du meilleur roman étranger Festival Polar de Cognac 2016), S.K. Tremayne (Le Doute), S.J. Watson (Avant d'aller dormir) et Paula Hawkins (La Fille du train).

    Je m'appelle Irène. Mes parents m'ont abandonnée.Je m'appelle Eleonore. Quand ma soeur avait trois ans, mes parents l'ont abandonnée. Moi, ils m'ont gardée.Deux soeurs. Deux vies séparées. Une seule et même famille, unie par un atroce secret.
    Irène n'avait que trois ans lorsqu'elle a été abandonnée par ses parents. Sa soeur, elle, est restée. Ils lui ont préféré cette soeur tyrannique, destructrice et méchante.Près de trente ans ont passé. Une nuit, Irène reçoit un coup de téléphone de cette soeur qu'elle n'a pas revue depuis si longtemps. Eleanor lui apprend que leur mère vient de mourir, et la presse de revenir dans la maison familiale, en Ecosse, pour l'enterrement.En acceptant de renouer avec sa famille, Irène ne se doute pas qu'elle va découvrir une vérité plus traumatisante que celle qu'elle recherche depuis toujours. Elle pensait que ses parents ne voulaient plus d'elle. Et si la vérité était plus horrible encore ?
    « Noir et profondément perturbant, Sisters m'a tenu vissé à ma chaise, incapable de bouger, de la première à la dernière page. » - C.J. Tudor, The Chalk Man
    « Une exploration absolument magnifique d'une relation toxique entre deux soeurs qui se manipulent l'une l'autre... Effrayant et tragique dans une égale mesure. » - Nuala Ellwood, My Sister's Bones
    Sisters est un roman fascinant, aussi addictif que subtil. Jeu d'ombres, de fantasmes et de miroirs, ces deux soeurs ennemies que tout oppose reconstituent peu à peu un couple plus fusionnel encore que des jumeaux.
    Tension psychologique croissante, retournements de situation, elles sont comme deux pôles qui s'attirent et se repoussent irrésistiblement.

  • Par l'auteure de Block 46, traduit dans 20 pays

    [Sång] : nom fém. En suédois, signifie « chanson ».
    En Suède, une famille est massacrée dans sa luxueuse demeure. Ce terrible fait divers rappelle sur ses terres Aliénor Lindbergh, une jeune autiste Asperger récemment entrée comme analyste à Scotland Yard : ce sont ses parents qui ont été assassinés.
    Avec son amie Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les crimes en série, la profileuse Emily Roy rejoint sa protégée à Falkenberg, où l'équipe du commissaire Bergstrm mène l'enquête.
    Ensemble, elles remontent la piste du tueur jusqu'à la guerre civile espagnole, à la fin des années 1930, lorsque le dictateur Franco réduisit toute résistance au silence, dans le sang.
    « Johana Gustawsson s'impose comme LA pépite du thriller international. Son nouveau roman est une bombe. » Bruno Lamarque Librairie de la Renaissance
    « Une maîtrise impeccable. Un suspense implacable. Sångangoisse, émeut et secoue. » Caroline Vallat FNAC Rosny 2
    Après Block 46 et Mr, désormais publiés dans plus de 20 pays et bientôt adaptés en série TV, Johana Gustawsson interroge les conséquences, à travers les générations, des violences exercées contre les femmes et les enfants.
    Française d'origine catalane, elle vit à Londres avec son mari suédois et leurs trois fils.
    « Préparez-vous à passer une nuit blanche » Michel Dufranne - RTBF
    « Captivant et percutant. » Peter James
    « Intelligent, surprenant... tout simplement excellent. » Ragnar Jónasson
    « D'une efficacité redoutable. » Télématin
    « Inoubliable, implacable, époustouflant. » The Times
    « Audacieux et intelligent. » The Guardian
    « Un chef-d'oeuvre à couper le souffle. » New York Journal of Books

  • La Rochelle, 1792. À bord du bateau qui doit l'emmener en Angleterre, Élisabeth d'Espérance songe à ce qu'elle quitte dans sa fuite : un pays en pleine Révolution, le château familial et surtout Charlotte, sa chère soeur. Lors de la traversée, un étrange passager lui confie un petit reliquaire avant de disparaître. Élisabeth comprend bientôt que ce mystérieux objet attire bien des convoitises et que de graves dangers guettent celui qui le possède...Un siècle plus tard, c'est avec passion qu'Émilie se plonge, avec son amie Constance, dans la lecture du journal de bord d'Élisabeth. La jeune fille y découvre ses joies, ses peines et sa profonde confiance en Dieu. Elle ne peut se douter que ce livre l'entraînera au coeur d'une inquiétante affaire, au péril de sa vie...Secrètement amoureuse de Théophile, Émilie ignore les réels sentiments du jeune homme. Verra-t-elle l'amour triompher ?

  • Lyon, novembre 1886. Quand Émilie explore sa nouvelle chambre, elle est loin de s'imaginer qu'elle va y découvrir les lettres que Charlotte a écrites à sa soeur Élisabeth après leur départ du château de l'Espérance.Plongées dans la tourmente révolutionnaire, les deux jeunes filles n'ont pas fait le même choix : Élisabeth a embarqué pour l'Angleterre, tandis que Charlotte raconte à sa soeur sa vie quotidienne, ses angoisses, ses joies, ses peines...
    Malgré le siècle qui les sépare, chaque moment fort de la vie de Charlotte semble trouver un écho dans celle de la jeune fille de 16 ans qu'est Émilie. Aidée de son amie Constance, elle se lance dans une véritable enquête qui va la conduire à la découverte de la foi, de l'amitié et de l'amour...

  • - 50%

    Pendant des années, Iris a travaillé main dans la main avec Smith, expert en relations publiques. Quand Iris meurt, emportée par une maladie à l'âge de trente-trois ans, Smith ne se remet pas de la perte de sa collègue et amie.
    Il découvre alors qu'elle a laissé quelque chose avant de tirer sa révérence : un blog dans lequel elle raconte avec beaucoup d'humour et de justesse la fin d'une vie pas très épanouie. Et Smith a une mission : publier ce témoignage.
    Mais pour exaucer la dernière volonté d'Iris, il doit d'abord obtenir l'accord de Jade, la soeur d'Iris, qui n'arrive pas à faire son deuil. Ces deux-là n'ont-ils pas plus en commun que le souvenir de celle qu'ils ont perdue ?
    À travers une succession de mails, de billets de blog et de textos, se dessine une comédie romantique aussi drôle qu'émouvante, qui séduira les fans de Rainbow Rowell.
    « Le premier roman de Mary Adkins est une merveille. Je l'ai lu d'une traite, le sourire aux lèvres, même quand je n'étais plus capable de retenir mes larmes. Cette pépite résonnera en vous bien au-delà de la dernière page. » Val Emmich

  • Falkenberg. Le commissaire Bergstrm découvre le cadavre terriblement mutilé d'une femme.
    Londres. Profileuse de renom, Emily Roy enquête sur une série de meurtres d'enfants. Les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.
    Étrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie...
    En Suède, Emily retrouve Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, elles se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu'aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944.

    Entre grande Histoire et liens familiaux, Block 46, le premier roman de Johana Gustawsson, a déjà conquis plus de dix pays.

  • Un roman officiel inédit précédant Shadowlands, la nouvelle extension de World of Warcraft produite par Blizzard Entertainment.

    « La Horde ne sert à rien ! »
    Sur ces terribles paroles, Sylvanas Coursevent tourna le dos à la Horde qu'elle avait juré de servir. Depuis, la Dame Noire et ses partisans intriguent dans l'ombre tandis que la Horde et l'Alliance oeuvrent sans relâche pour découvrir ses plans, aidées par la propre soeur de Sylvanas, Alleria.
    Écrasé par le fardeau de la couronne, le roi Anduin dépêche l'elfe du Vide et le grand exarque Turalyon pour retrouver la reine banshee.
    La Horde se tient au seuil d'un moment historique. Les différentes factions ont formé un conseil, reléguant au passé la figure du chef de guerre. Thrall, Lor'themar Theron, Baine Sabot-de-Sang, la première arcaniste Thalyssra, et bien d'autres notabilités s'attachent à relever ce nouveau défi. Malheureusement, le danger est omniprésent, et la défiance, trop enracinée.
    Secoué par une tentative d'assassinat contre Talanji, reine zandalari et alliée essentielle de la Horde, le conseil se voit contraint d'agir. Thrall et les autres chefs décident de confier au jeune troll chaman Zekhan, encore affecté par la mort de Varok Surcroc, la mission cruciale de protéger Talanji et de démasquer la menace grandissante qui pèse sur elle.
    Au même moment, la Dame Noire charge Nathanos le Flétrisseur et Sira Gardelune d'une tâche effroyable : tuer le Loa de la mort des trolls, Bwonsamdi.
    Alors que Zekhan et Talanji s'efforcent de le sauver, s'engage une quête qui jouera un rôle décisif pour prémunir la Horde contre les ténèbres croissantes et les amener à se trouver eux-mêmes. L'échec aura certainement des conséquences funestes - mais, en cas de victoire, ils pourraient bien redécouvrir ce qui fait la force de la Horde.

  • « Un de ses meilleurs romans... une histoire touchante qui montre tout ce qu'on peut apprendre des autres si on parvient à dépasser ses préjugés. » - Irish Independent
    Original et poignant, L'année où je t'ai rencontré vous fera rire, pleurer et vous donnera envie de célébrer la vie.
    Jasmine aime deux choses : sa soeur, Heather, et son travail. Lorsqu'elle est licenciée, elle découvre qu'elle ne sait pas qui elle est réellement.
    Matt aime deux choses : sa famille et l'alcool. Sans eux, il sombre.
    Le chemin de ces deux personnages se croise le soir du réveillon du nouvel an. Ils ont du temps à ne savoir qu'en faire et se trouvent tous les deux à la croisée des chemins. Au fur et à mesure que l'année s'écoule, entre nuits étoilées et journées tranquilles, Jasmine et Matt nouent une amitié aussi surprenante qu'inattendue. Parfois, il faut savoir s'arrêter pour mieux se remettre en route.
    « Magnifiquement écrit et profond. » - Closer

  • Ciao Bianca

    Vincent Villeminot

    Cela fait trois ans que Matthieu n'a pas vu sa famille, depuis qu'il a claqué la porte de la maison, le jour de ses 18 ans. Il n'a pas répondu aux appels de sa mère, a évité de donner des nouvelles. Mais le jour où il apprend qu'elle vient de mourir, un cancer foudroyant, il ne peut faire autrement que d'aller à l'enterrement...Enfin, l'enterrement... Ce n'est pas vraiment ça... juste une cérémonie...Parce que Bianca Fois a prévu d'être inhumée en Sardaigne, dans le caveau familial. D'ailleurs, elle a déjà tout organisé : c'est Matthieu qui doit aller là-bas, pour l'accompagner jusqu'à sa dernière demeure. Seul avec son frère et sa soeur, des jumeaux de 11 ans, Gavi et Lena, qu'il ne connaît plus trop. Matthieu suppose d'ailleurs qu'il a beaucoup à se faire pardonner d'eux. Ce dont il ne se doute pas, c'est que la descente de l'Italie, et le voyage sur l'île, vont être l'occasion de pas mal de galères, et aussi d'éblouissements, de bains de mer, de nuits à la belle étoile, de chasse aux chauve-souris et au fromage - ce « fromage pourri », spécialité sarde, plein de larves et des asticots qui mangent le corps de ceux qu'on aime...

  • Miss Austen

    Gill Hornby

    « Maintenant que le moment approchait, elle sentait flancher sa résolution. Elle s'empara des lettres de Jane. N'aurait-elle pas dû éprouver une profonde joie à l'idée de renouer avec sa soeur quelques heures durant ? Et pourtant, cette perspective la faisait frémir. Elle se laissa lourdement choir contre le coussin trop dur. Cela aurait été tellement plus simple de s'en tenir au présent pour les années qui lui restaient à vivre, sans se replonger dans le passé. »
    En 1840, plus de vingt ans après la mort de Jane Austen, sa soeur, Cassandra, retourne dans le village de Kintbury pour séjourner chez Elizabeth Fowle, une amie de la famille.
    Elle sait que la correspondance d'Elizabeth, cachée dans un recoin du presbytère, contient de nombreuses lettres de Jane et probablement des secrets de famille qu'elle veut à tout prix protéger.
    Tout en se remémorant sa jeunesse et ses relations avec sa soeur adorée, elle isole les lettres les plus intimes.
    Elle se trouve alors devant un choix difficile : les détruire pour protéger la réputation de Jane, ou bien permettre à la postérité de savourer l'esprit brillant et acéré d'une autrice disparue trop jeune.

    Inspiré par un mystère littéraire qui a longtemps intrigué les biographes et les universitaires, Miss Austen est un roman original, intense et complexe, sur les amours et la vie de Cassandra et Jane Austen.

    « Extraordinaire et déchirant, Miss Austen m'a transportée depuis la toute première page. Un roman remarquable, à la fois original, profondément émouvant et d'une grande finesse. Un cadeau pour tous les amoureux de Jane Austen. » - Lara Prescott
    « Un roman parfait, tendre, avec une atmosphère particulière. Gill Hornby était destinée à écrire l'histoire de Cassandra et s'y est attelée avec toute sa finesse et sa sensibilité. » - Kirsty Wark
    « Totalement absorbant. La vie des soeurs Austen est évoquée avec une précision et une assurance témoignant d'une connaissance approfondie de l'époque. » - Artemis Cooper

  • Retrouvez la famille Blaireau Renard, de la forêt une famille recomposée pas comme les autres. L'aventure peut commencer ! Le jour des Jeux Inter-terriers est arrivé ! Les enfants de la forêt s'affrontent dans une série d'épreuves sportives. Chaque famille doit choisir un représentant... et un seul ! Chez les Blaireau Renard, c'est la dispute : c'est toujours Carcajou qui participe, mais cette année Roussette veut elle aussi jouer... Si les enfants veulent gagner, il va falloir faire preuve d'esprit d'équipe !

  • Ne me quitte pas

    Mary Torjussen

    Personne ne disparaît jamais complètement...

    Son petit ami a disparu de sa vie, sans laisser de trace. Hannah enquête, jusqu'à l'obsession. Et maintenant, quelqu'un la suit.
    « Subtil et bourré de suspense, Ne me quitte pas joue avec nos nerfs. Ne le ratez pas ! » - Shari Lapena

    Un suspense noir intense, parfait pour les fans de B.A. Paris (Derrière les portes) et de Clare Mckintosh (Te laisser partir), sur l'angoisse d'une femme abandonnée, sans explication.

    Personne ne disparaît jamais complètement...
    Un jour, vous partez travailler. Un jour comme les autres, jusqu'à ce que vous rentriez chez vous, le soir, dans une maison vide. Votre petit ami est parti et il a tout emporté. Pire, il a effacé toute trace de son existence, jusque sur les réseaux sociaux. A son bureau, personne ne l'a vu depuis plusieurs semaines. C'est comme s'il n'avait jamais existé. Est-il vraiment possible de rompre comme ça ?
    Le pire reste à venir. Car non seulement vous êtes à sa recherche, mais maintenant quelqu'un vous observe.
    Ne me quitte pas raconte l'histoire d'Hannah, qui pourrait aussi être la nôtre.

    « Un twist final à occuper le souffle ! » - K.L. Slater
    « Un suspense presque insoutenable, jusqu'à la dernière page. » - Meg Gardiner
    « En refermant ce livre, vous vous demanderez longtemps qui, de Matt ou d'Hannah, est le plus manipulateur. » - Sam Carrington
    « Cela pourrait nous arriver : rentrer chez soi et trouver sa maison vide, abandonnée. Mary Torjussen explore, jusqu'à la dernière page, un puits d'angoisse sans fond. » - Gillian McAllister
    « Voici exactement le genre de livre que j'aime : un suspense insoutenable, qui soulève de nombreuses questions. » - Amanda Reynolds
    « Un livre intense qu'on ne peut pas lâcher. » - Mychestnutreadingtree

empty