Seuil Jeunesse

  • De la voiture de course au tracteur, du skateboard à la brouette, il y a un monde... Et pourtant, tous ont un point commun : ils roulent !
    Dans ce minimagier, seize engins roulants sont à (re)découvrir. Chacun d'entre eux est illustré et nommé pour permettre aux tout-petits de se les représenter. Et ce n'est pas tout ! Nos deux illustrateurs se sont amusés à les associer les uns aux autres en concevant des doubles pages drôles et pertinentes. À l'enfant de repérer les dissonances et les points de contact entre un camion de pompier et une ambulance !
    Alors... à quoi servent ces engins ? Lequel est le plus rapide ? Celui-là est-il motorisé ? Et celui-ci, combien a t-il de roues ? Observons, déduisons et, même, inventons-en de nouveaux pour rigoler !

  • Dans ce minimagier, seize vêtements et autres accessoires indémodables sont à (re)découvrir. Chacun d'entre eux est illustré et nommé pour permettre aux tout-petits de se les représenter. Nos deux illustrateurs se sont aussi amusés à les associer les uns aux autres en concevant des doubles pages drôles et pertinentes. À l'enfant de repérer les dissonances et les points de contact entre la moufle et le gant !

  • Quand bien même il y en un qui file à toute allure et l'autre qui s'attarde sur les flots, le hors-bord et le pédalo ont un point commun : ils flottent ! Et même si l'avion n'a pas du tout la même allure que le parachute, tous deux volent, n'est-ce pas ?
    Dans ce minimagier, seize engins volants ou flottants sont à (re)découvrir. Chacun d'entre eux est illustré et nommé pour permettre aux tout-petits de se les représenter. Et ce n'est pas tout ! Nos deux illustrateurs se sont amusés à les associer les uns aux autres en concevant des doubles pages drôles et pertinentes. À l'enfant de repérer les dissonances et les points de contact entre un hydravion et un voilier !
    Alors... à quoi servent ces engins ? Lequel est le plus rapide ? Celui-là est-il motorisé ? Celui-ci peut-il aller sur la lune ? Observons, déduisons et, même, inventons-en de nouveaux pour rigoler !

    Sur commande
  • Le cochon a beau être plus sale que le chat et la vache plus imposante que l'oie, tous sont suffisamment civilisés pour se partager la même ferme !
    Dans ce minimagier, seize animaux de la ferme sont à (re)découvrir. Chacun d'entre eux est illustré et nommé pour permettre aux tout-petits de se les représenter. Et ce n'est pas tout ! Nos deux illustrateurs se sont amusés à les associer les uns aux autres en concevant des doubles pages drôles et pertinentes. À l'enfant de repérer les dissonances et les points de contact entre un lapin et un âne, de s'assurer que le chat n'attrape pas la souris, que le chien guide le mouton là où les pâturages sont verts et, bien sûr, que le coq soit un père exemplaire pour le poussin...

    Sur commande
  • Combien y a t-il de cerises sur l'image ? De couleurs dans la palette ? D'enfants qui font la ronde ? Et l'araignée, combien a-t-elle de pattes ?
    Grâce à ce minimagier haut en couleurs, les tout-petits apprennent à compter de les tout-petits apprennent à compter de 1 à 8.

    Sur commande
  • Pourquoi ne voit-on jamais un requin copiner avec un aigle ? Un singe nourrir un crocodile (bon, ok, ça arrive quand celui-ci lui fait office de repas...) ? Un renne câliner un rhinocéros ? Parce qu'ils sont bien trop sauvages, pardi !
    Dans ce minimagier, seize animaux sauvages sont à (re)découvrir. Chacun d'entre eux est illustré et nommé pour permettre aux tout-petits de se les représenter. Et ce n'est pas tout ! Nos deux illustrateurs se sont amusés à les associer les uns aux autres en concevant des doubles pages drôles et pertinentes. À l'enfant de repérer les dissonances et les points de contact entre un yack et un ours, de veiller à ce que l'éléphant ne rattrape pas le zèbre et que le loup et le sanglier ne se trouvent pas !

    Sur commande
  • La Maximallette contient : un puzzle 9 pièces, un mémory de 18 cartes, un livre de 48 pages qui proposera plusieurs jeux de devinettes.

  • Le Maximagier est plus qu'un imagier. C'est un véritable dictionnaire, qui respecte un ordre alphabétique strict et propose des mots rares. On y trouve pas moins de 750 mots, alors qu'un enfant de 2 ans a environ 300 mots à son vocabulaire !
    Au fil des pages, les mots se recoupent et développent ainsi des thématiques :
    - les transports : avion, vélo, luge...
    - les accessoires : collier, barbe, chapeau...
    - les couleurs : rouge, jaune, noir...
    - les chiffres de 0 à 10- les animaux (toujours suivis de leurs bébés), etc....
    Les associations d'images sont élaborées avec l'humour et la finesse qui font toute la différence entre un imagier et LE maximagier : un ouvrage de référence, assurément !

empty