• Ouvrage fondateur de la gastronomie, source d'inspiration pour Balzac et Barthes, Physiologie du goût est une ode, tout à la fois malicieuse et auguste, aux arts de la table. Délice de lecture serti d'anecdotes savoureuses, l'oeuvre parue en 1825 porte aussi une réflexion à part entière : que disent de nous, en effet, ces moments policés durant lesquels convives et hôtes dégustent mets et vins en conversant ? Et où, d'êtres se rassasiant, nous devenons des gourmets, dépassant l'ordre du besoin ? « L'homme d'esprit seul sait manger »...

    De l'oeuvre intégrale, foisonnante, cette édition propose - en forme d'amuse-bouche - les six premières méditations.

  • L'Influence financière du Dindon est un extrait de La Physiologie du Goût de Jean-Anthelme Brillat-Savarin, publié en décembre 1825. Au travers de réflexions originales et modernes, l'auteur fait découvrir la variété des aliments qui composent la nourriture française : le poisson, la truffe, le sucre, le café ou le dindon... Volatile peu étudié et trop souvent méprisé, le dindon trouve en Brillat-Savarin un fort opportun défenseur.
    Un texte drôle et essentiel.

  • Ce traité gastronomique décrit et explique les sensations gustatives. L'auteur apporte également une réflexion autour des plaisirs de la table.

  • Ouvrage fondateur de la gastronomie, source d'inspiration pour Balzac et Barthes, Physiologie du goût est une ode, tout à la fois malicieuse et auguste, aux arts de la table. Délice de lecture serti d'anecdotes savoureuses, l'oeuvre parue en 1825 porte aussi une réflexion à part entière : que disent de nous, en effet, ces moments policés durant lesquels convives et hôtes dégustent mets et vins en conversant ?

    La Physiologie du goût est un recueil de mémoires. Mémoires et méditations d'humour, dans le ton héroï-comique, ou comment traiter de matières familières avec un rien de noblesse, un zeste de pompe ou de solennité. Cela pourrait lasser, si tout ne baignait dans la modestie et la gaieté. Brillat-Savarin (1755-1826) inaugure avec génie cette intellectualisation de la gastronomie qui ne devait pas cesser jusqu'à nos jours !

    Physiologie du goût, ou méditations de gastronomie transcendante, est le titre du plus célèbre des ouvrages littéraires du gastronome français Jean Anthelme Brillat-Savarin, accompagné d'une préface d'Honoré de Balzac.

    Sur commande
  • A culinary classic on the joys of the table--written by the gourmand who so famously stated, “Tell me what you eat, and I will tell you what you are”--in a handsome new edition of M. F. K. Fisher’s distinguished translation and with a new introduction by Bill Buford.
    First published in France in 1825 and continuously in print ever since, The Physiology of Taste is a historical, philosophical, and ultimately Epicurean collection of recipes, reflections, and anecdotes on everything and anything gastronomical. Brillat-Savarin, who spent his days eating through the famed food capital of Dijon, lent a shrewd, exuberant, and comically witty voice to culinary matters that still resonate today: the rise of the destination restaurant, diet and weight, digestion, and taste and sensibility.
    From the Hardcover edition.

  • Brillat-Savarin's unique, exuberant collection of dishes, experiences, reflections, history and philosophy raised gastronomy to an art form. First published in France in 1825, this remarkable book reflected a new era in French cuisine: the advent of the restaurant, which gave the bourgeoisie the opportunity to select their dishes with precision and anticipation. Yet the author also gives his views on taste, diet and maintaining a healthy weight, on digestion, sleep, dreams and being a gourmand. Witty, shrewd and anecdotal, The Physiology of Taste not only contains some remarkable recipes, it an elegant argument for the pleasures of good food and a hearty appetite.

  • Epicure and gourmand Brillat-Savarin was one of the most influential food writers of all time. His 1825 book The Physiology of Taste defined our notions of French gastronomy, and his insistence that food be a civilizing pleasure for all has inspired the slow food movement and guided chefs worldwide. From discourses on the erotic properties of truffles and the origins of chocolate, to a defence of gourmandism and why 'a dessert without cheese is like a pretty woman with only one eye', the delightful writings in this selection are a hymn to the art of eating well.

  • Physiologie du goût ou méditations de gastronomie transcendante; ouvrage théorique, historique et à l´ordre du jour dédié aux gastronomes parisiens par un professeur membre de plusieurs sociétés savantes.

    Sur commande
  • L'APPÉTIT VIENT EN LISANT a l'ambition d'aiguiser l'appétit du lecteur tant littéraire que gastronomique. La collection propose qu'un grand chef réalise les recettes contenues dans un extrait choisi d'une grande oeuvre littéraire. Chaque titre est muni d'un appareil critique - introduction, biographies de l'écrivain et du chef, chronologie et bibliographie.

    Etoilée Michelin depuis 1995, Reine Sammut dirige plusieurs restaurants dont La Nouvelle Fenière à Lourmarin dans le Luberon.
    Brillat-Savarin dédia sa vie à la magistrature et à la gastronomie. Dès sa parution en 1825, son chef d'oeuvre culinaire - Physiologie du goût - connait un vif succès.

    Les droits d'auteurs des chefs seront intégralement reversés à La Banque du Miel.

  • Extrait : "L'homme n'est pas fait pour jouir d'une activité indéfinie : la nature ne l'a destiné qu'à une existence interrompue ; il faut que ses perceptions finissent après un certain temps..."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes. 
    LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants : 
    o Livres rares
    o Livres libertins
    o Livres d'Histoire
    o Poésies
    o Première guerre mondiale
    o Jeunesse
    o Policier

  • Constituée de vingt-sept « méditations de gastronomie transcendante », La Physiologie du goût (1825) de Jean Anthelme Brillat-Savarin est une étude scientifique et drolatique de la gastronomie. Défini comme le « sens qui nous met en relation avec les corps sapides » (saveurs) « solubles ou en voie de dissolution », le goût y fait d'abord l'objet d'une « histoire morale » s'attachant à montrer le perfectionnement d'un organe qui n'était au départ qu'un instinct. Anecdotes, typologie des gourmands, recettes, étude sociale, politique, conjugale ou médicale, l'oeuvre est un amusant manifeste pour les volailles, les « jus », les truffes et le chocolat, et surtout pour la « gourmandise sociale » que des lexicographes mal avisés ont confondu à tort avec la gloutonnerie et la voracité. Brillat-Savarin excellait lui-même dans l'omelette au thon et le filet de boeuf aux truites.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty