• Tu adores courir, sauter, lancer ? « Mes docs sport - J'apprends l'athlétisme » est pour toi !
    Pour mieux appréhender l'apprentissage, le livre s'organise en 5 parties :
    - les débuts, l'inscription au club, la tenue, la rencontre avec le moniteur ou la monitrice et les autres enfants ;
    - les règles : les différents espaces du stade, la sécurité ;
    - l'entraînement : l'échauffement, les exercices de motricité, les ateliers, les étirements, le retour au calme ;
    - la technique : courir, sauter, lancer ;
    - les championnes et les champions : la progression de l'enfant et l'évolution vers la compétition, les stars.
    À la fin de chaque partie, les conseils du coach abordent un ou deux points pratiques qui renforcent la confiance de l'enfant dans ses capacités. Un vrai bonus pédagogique !

  • Ce volume, entièrement rédigé en anglais, a pour objectif de fournir aux étudiants de premier cycle les données essentielles de la civilisation britannique au xixe siècle, et de les inviter à la réflexion à travers un grand nombre de textes et de documents iconographiques variés.
    Complétés par un prologue, un épilogue, une chronologie et un index, les six chapitres abordent de manière synthétique les grands thèmes de la période. les documents (une . quinzaine par chapitre) offrent un large choix oú se côtoient les " classiques " de la période et des textes plus rares, représentatifs des mentalités du xixe siècle britannique.

    Sur commande
  • Texte essentiel du romantisme, Confessions of an English Opium-Eater valut à son auteur une célébrité immédiate lors de sa parution en 1821.
    Grâce à ce texte court mais dense, le monde des rêves et des visions suscitées par la drogue faisait une entrée en fanfare dans la littérature. Apôtre de la consommation d'opium, styliste hors pair, Thomas De Quincey était également un érudit, grand helléniste et admirateur de Milton. De toutes ces influences devait naître l'un des chefs-d'oeuvre de la littérature britannique. Dans ce recueil, la parole est donnée à des universitaires anglophones et francophones, dont plusieurs spécialistes de la période romantique, avec une diversité d'approches qui permet de mieux cerner un texte d'une grande complexité.
    Dans tous les articles, les références renvoient à l'édition Oxford University Press au programme du CAPES et de l'Agrégation d'anglais.

    Sur commande
  • L'Orient a toujours occupé une place privilégiée dans l'imaginaire occidental. Au XIXe siècle, grâce au bouleversement des conditions politicoéconomiques, ces contrées longtemps fantasmées deviennent plus que jamais accessibles; artistes et écrivains entreprennent donc le voyage qui leur permettra de confronter leurs rêves à la réalité. Comme le montre ce livre, la Grande-Bretagne n'a pas échappé au phénomène orientaliste: des peintres, des photographes, des architectes, des poètes et des romanciers ont visité l'Afrique et l'Asie, poussés par un désir d'authenticité, ou ont préféré, au contraire, éviter la rencontre avec un réel qui ne pouvait que les décevoir. Créateurs d'images profanes ou sacrées, auteurs de textes documentaires ou de fiction, les uns comme les autres auront eu à lutter contre le poids de préjugés et la force des stéréotypes pour s'approprier, s'assimiler l'Orient.

    Sur commande
  • Cet ouvrage propose un parcours thématique à travers l'histoire de la peinture, de la sculpture et de l'architecture en Angleterre, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours.
    Il envisage la création artistique du point de vue des forces sociales qui ont longtemps pesé sur elle : présence de l'Eglise et de l'inspiration religieuse ; puissance de l'Etat et iconographie nationale ; rôle du mécénat privé et institutionnel. Une dernière partie suit l'évolution de l'art anglais au cours des deux derniers siècles, lorsque les artistes deviennent plus indépendants. Cette approche en partie chronologique permet de mettre en évidence les constantes et les ruptures au sein d'une école artistique longtemps sous-estimée.
    Rédigée en français, cette synthèse de l'histoire artistique de l'Angleterre s'adresse aux étudiants de premier cycle universitaire, qu'ils aient pour spécialité l'anglais ou l'histoire de l'art, et plus généralement, au grand public soucieux de mieux connaître l'art d'un de nos grands voisins européens. L'originalité de ce volume tient à ce qu'il rassemble peinture, sculpture et architecture, souvent traitées de manière séparée, et qu'il prend en considération une période historique très large, alors qu'il existe actuellement des ouvrages de portée plus limitée.

    Sur commande
  • Eliot, the mill on the floss

    Laurent Bury

    • Ellipses
    • 16 Septembre 2002

    The Mill on the Floss est aujourd'hui considéré, à juste titre, comme l'un des classiques de la littérature britannique, et son auteur a été reconnu comme l'une des grandes romancières du XIXe siècle.
    Pourtant, derrière ce statut d'ouvrage " canonique " se cache peut-être un texte moins victorien qu'il n'y paraît, avec son refus de conventions morales et sociales oppressantes, avec son narrateur ambigu et ironique. Dans ce recueil, la parole est donnée à des universitaires anglophones et francophones, avec une diversité d'approches qui devrait permettre de mieux cerner un texte d'une grande richesse.
    Dans tous les articles, les références au roman renvoient à l'édition Oxford University Press au programme du CAPES et de l'agrégation d'anglais.

    Sur commande
  • Ce recueil contient quelques-unes des cinq cents chansons normaliennes actuellement répertoriées. Pour fêter le bicentenaire de l'École normale supérieure, l'auteur s'intéresse aux revues de l'École qui étaient jadis, malgré ou plutôt grâce à leurs gauloiseries et leurs vers de mirliton, un événement attendu de tous, où le génie potache s'exprimait librement.

    Sur commande
  • Cette enquête sur la résistance tibétaine, qui suivit l'invasion chinoise de 1959, est un document exhaustif donnant un maximum d'informations sur un grand nombre d'événements, du cadre international au coup de force de groupes khampas, des bombardements de monastères à l'attitude de collaborateurs.
    La force de ce livre est que le récit chronologique, journalistique, parfaitement mené, est très largement étoffé par les témoignages de ceux qui vécurent des années cruciales, combattirent dans la résistance ou disent ce qu'était le Tibet juste avant, pendant et après les événements tragiques. Descriptions de la vie à la campagne ou en ville, débuts pacifiques de l'invasion, vraies exactions, soutien ou abandon des puissances représentées aux Nations unies, brimades publiques, combats de résistants tibétains que ne reconnaît pas leur administration théocratique, récit des parachutages de groupes formés à la guérilla, trahisons internes à la résistance..., chaque témoin apporte ainsi une information nécessaire à la compréhension d'une période fondamentale.
    Une large part de cet ouvrage écrit avec passion et intégrité, illustré de photographies en noir et blanc, dont certaines inédites, est accordée au détail de l'intervention de la CIA : entraînement de résistants tibétains aux Philippines et aux Etats-Unis et leur infiltration dans les montagnes, puis changement d'attitude pour des raisons de politique nationale et internationale.

  • "reader, i married him" : cette phrase devenue emblématique ouvre le dernier chapitre de jane eyre, l'un des chefs-d'oeuvre incontestés de la littérature anglaise.
    Avec sa publication, en 1847, charlotte brontë accédait à 31 ans au rang de célébrité, sous le pseudonyme masculin de " currer bell ". en proposant des approches très diverses, ce recueil d'articles rédigés en français et en anglais tente d'explorer la richesse inépuisable d'un roman à part, mi-réaliste, mi-symbolique, traversé de fulgurances inoubliables (toutes les analyses s'appuient sur l'édition norton qui figure au programme du c.
    A. p. l. s et de l'agrégation). un tel classique de la littérature ne pouvait manquer d'être adapté à l'écran mais, à part le film de 1944 (à son tour un " classique ", avec orson welles et joan fontaine), ni le cinéma, ni la télévision (au moins quatre versions longues en trente-cinq ans !), n'ont tout à fait convaincu, même si le programme des concours se concentre sur le film de franco zeffirelli de 1996.
    Et, en effet, selon l'hommage ambigu d'ace pilkington, " no modern director has a better claim to the dangerous title of popularizer in chief ". on suivra ici l'itinéraire d'un classique entre les pages et entre les écrans.

    Sur commande
empty