• Un guide incontournable et inédit racontant un siècle de design industriel à travers les modèles déposés de 1 000 objets.

    Rassemblant les dessins et modèles déposés de 1 000 objets anonymes ou devenus des icônes du design, indispensables dans nos maisons ou nos bureaux, ce recueil célèbre le génie créatif de designers, d'inventeurs et de rêveurs du monde entier. La diversité des objets est phénoménale :
    Des pièces de Philippe Starck, Charles Eames, Isamu Noguchi, Ettore Sottsass, Raymond Loewy et George Nelson partagent ces pages avec des créations du quotidien telles que des distributeurs de ruban adhésif, des ventilateurs ou des bouteilles, afin de proposer aux lecteurs un livre de référence aussi précieux qu'irrésistible à feuilleter.

  • Pour les Japonais, le concept de design ne se limite pas aux seuls aspects fonctionnels ou matériels : il plonge ses racines dans des rituels et des pratiques cultures anciennes. Les objets sont le fruit d'une réflexion. La rencontre des traditions artisanales et des innovations technologiques donne naissance à des objets à la fois utiles et d'une beauté intemporelle, qui encouragent à leur tour l'invention de nouvelles formes et de nouvelles matières. Au-delà des grandes icônes du design japonais - la bouteille de sauce soja Kikkoman, le tabouret papillon de Yanagi, le Walkman Sony - les produits et les objets nés au Japon au cours des soixante-dix dernières années ravissent l'oeil et forcent l'admiration. En présentant plus de 80 designers et des centaines d'objets, il restera pour longtemps l'ouvrage le plus complet sur le sujet.

  • La reconnaissance des bois est une étape indispensable à l'authentification des meubles. Des prélèvements pour une identification au microscope n'étant pas toujours possibles, il s'avère très utile de disposer de critères objectifs de reconnaissance macroscopique des bois des meubles du patrimoine. Cette connaissance n'est actuellement pas écrite ou elle est très partielle et segmentée.
    Dans l'ouvrage sont explicités les caractéristiques macroscopiques de chaque bois mais aussi un historique de son utilisation ou de son commerce.
    Près de 80 essences différentes sont ainsi décrites, puis examinées « en situation » à travers plus de 60 meubles emblématiques conservés dans de grandes collections publiques (Louvre, musée des Arts décoratifs, musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux, musée Dauphinois, musée de l'École de Nancy...
    Les auteurs abordent également la grave question du commerce international des espèces menacées, régi par la CITES, convention établie en 1973 et signée par 183 pays à ce jour.
    La diversité de l'iconographie rassemblée par les auteurs, qui mêle vues de détails et vues d'ensemble des meubles étudiés, mais aussi des documents anciens et des graphiques spécialement dessinés, dispense un éclairage totalement inédit sur ce matériau fascinant : le bois.

  • Si ses racines remontent à la Renaissance, le design naît au début du XXe siècle, lorsque artistes, architectes, artisans décident d'assumer la production industrielle standardisée et mécanisée et de travailler non plus contre elle et à cause d'elle, mais avec elle et grâce à elle. Derrière l'apparition du mot « design », c'est une nouvelle culture du projet et du prototype qui se fait jour, et qui n'a de cesse d'évoluer depuis.
    En retraçant l'histoire de l'essor et de l'âge d'or du design industriel, puis sa crise d'identité et le renouveau du design contemporain, Stéphane Vial nous invite à comprendre, au-delà de la spécificité d'un métier, l'originalité d'une culture et d'une discipline scientifique à part entière.

  • Un panorama qui retrace l'histoire du design en replaçant les grands mouvements et les chefs-d'oeuvre dans le contexte social, technologique, esthétique et culturel de leur époque

  • Ce quatrième numéro revient sur le concept de mouvement appliqué au domaine du numérique. Depuis l'apparition du GIF animé, en passant par l'évolution des génériques de télévision et les mutations des logiciels d'animation, ce numéro propose une analyse du processus de constitution de l'image animée et interroge sa place dans le monde numérique. En quoi le mouvement constitue-t-il désormais un nouveau langage ? Comment les typographes tentent-ils de s'adapter à ce nouveau paradigme ? Et comment comprendre ce nouvel équilibre entre image fixe et image animée ? À travers sept articles et entretiens, ce numéro tente d'apporter des réponses à ces questions et continue son exploration des liens entre pratiques numériques et design graphique.

  • Olivier Dwek Nouv.

    Anglais Olivier Dwek

    Philip Jodidio

    • Rizzoli
    • 12 Mai 2021

    Architect Olivier Dwek celebrates the twentieth anniversary of his firm with a new book highlighting his signature style of modern European luxury.

    A virtuoso of volumes and a master of light, Brussels-based architect Olivier Dwek shapes buildings and interiors that are inhabited by a timeless aura. Fluid lines and varied perspectives define monumental structures, enhancing details and contemporary art pieces in both private and public spaces, all imbued with serene elegance.

    Ranging from Greek vacation homes to Parisian townhouses, this volume celebrates the refined approach that marks Dwek's style while taking the reader on a journey across Europe and the world. Vibrant photographs showcase Dwek's fascination with textures and new uses for materials developed in collaboration with artists and artisans. His skilled use of light, his innate sense of symmetry, and his effortless merging of architectural elements with design details are all apparent in this volume. With texts by architecture expert Philip Jodidio, this printed journey through Dwek's buildings and interiors is bound to seduce architecture connoisseurs and curious spirits alike.

  • Charlotte Perriand (Paris, 1903-1999) est une architecte et designer française.

    « Créer un équipement aussi subtil, complexe et sensible que le corps de l'homme, réaliser non seulement les données matérielles, mais créer les conditions de l'équilibre humain et de la libération de l'esprit. Voilà notre tâche. » Charlotte Perriand, Des arts appliqués à la vie quotidienne, catalogue de la Triennale de Milan, 1951

  • Désigner au parcours atypique, Patrick Norguet entretient une relation privilégiée avec l'outil de production autant qu'avec la beauté des formes. Sens de la couleur, retenue formelle, son élégante pureté et sa recherche permanente de confort, son travail est en filiation directe avec les canons du design nordique.

    Sa carrière bascule en 2000, quand Giulio Cappellini repère sa désormais célèbre Rainbow Chair, aujourd'hui entrée dans la collection du MoMA de New York. Il dessine depuis lors pour de grands éditeurs comme Cappellini, Poltrona Frau, Cassina, Tacchini, Hermès, Tolix, Artifort, Pedrali, Ethimo etc.

    Au-delà de la recherche du juste trait et de l'élégante plastique, pour Patrick Norguet le design est avant tout une démarche collective et innovante. Il aime les usines, les matériaux, les techniques, la beauté de la pièce mécanique et de ses assemblages.

    Il partage aujourd'hui la genèse de 25 de ses créations dans un beau livre, qu'il a imaginé comme une oeuvre photographique originale , un récit visuel poétique et onirique, qui interroge le rapport de l'objet au corps et mets en lumière le process de la création.

  • L'art gothique

    Uta Hasekamp

    Entre 1200 et 1500, selon les pays, l'Europe embrasse un style nommé "art gothique". Il apparait en France à la fin du XIIe siècle, avec l'édification des cathédrales. Les thèmes de l'art gothique illustrent son ancrage dans un Moyen-Âge profondément religieux. Au XIVe, apparaissent néanmoins des thèmes laics et portraits. Cet ouvrage offre un panorama des multiples facettes de l'art gothique, telles que les fresques ou les enluminures. Vous découvrirez également les grands maîtres de la peinture médiévale, des frères de Limboug en passant par Giotto ou Van Eyck. Leurs chefs d'oeuvres parviendront encore à vous émouvoir.

  • En l'espace de quatorze années fugaces, prise en étau entre deux guerres mondiales, l'école d'art et de design allemande Bauhaus a changé la face de la modernité. Guidée par des idéaux utopiques, l'école développa une fusion révolutionnaire entre beaux-arts, artisanat et technologie, qui s'appliquerait à la peinture, la sculpture, le design, l'architecture, le cinéma, la photographie, l'art textile, la céramique, le théâtre et les installations d'art.

    À la fois communauté intensément humaine et collectif ouvert au public, le Bauhaus fut fondé par Walter Gropius (1883-1969) et compta parmi ses membres Josef et Anni Albers, Wassily Kandinsky, Paul Klee, Oskar Schlemmer, Gunta Stölzl, Marianne Brandt et Ludwig Mies van der Rohe. Dans ses locaux successivement installés à Weimar, Dessau et Berlin, l'école encouragea les échanges charismatiques et créatifs entre enseignants et étudiants, tous dotés de styles et de goûts personnels et variés, mais unis par leur idéalisme et leur intérêt profond pour l'oeuvre d'art totale, qui puise dans différentes disciplines et pratiques.

    Ce livre célèbre l'audace novatrice du mouvement Bauhaus, précurseur dans le développement du modernisme et paradigme de l'éducation artistique, au sein duquel la conjonction entre totale libération de l'expression créative et idées d'avant-garde donna naissance à des créations magnifiques et fonctionnelles.

  • Si l'évolution de votre téléphone, la forme de votre brosse à dents ou l'histoire de votre machine à laver éveillent un tant soit peu votre curiosité, vous vous plongerez avec le plus grand intérêt dans cette édition complète et mise à jour d'Industrial Design A-Z.

    Retraçant l'histoire du design industriel depuis la Révolution industrielle jusqu'à nos jours, le livre révèle les synergies de forme et de fonction qui jouent sur notre vie quotidienne. Depuis l'appareil photo jusqu'aux ustensiles de cuisine, en passant par les Lego ou la Lamborghini, nous partons à la rencontre de designers singuliers, d'entreprises d'envergure mondiale et surtout de tous ces produits de génie qui ont trouvé leur place à chaque instant de notre vie.

    /> Aux côtés des célèbres designers, comme Marc Newson et Philippe Starck, et des grandes marques internationales, telles que Braun, Samsung et Apple, des nouveaux venus moins connus, parmi lesquels Brompton Bicycles, concepteur de vélos pliants, et le fabricant d'éoliennes Enercon, témoignent d'une production au rythme effréné qui est celui du design, tout en répondant aux priorités et aux défis actuels les plus impérieux en y adaptant leur créativité.

  • Art déco

    Frederic Beauvais

    Sur commande
  • Le design comme discipline moderne a ses penseurs et ses historiens et puise dans les traditions des sciences humaines ou sociales.
    La discipline aime également la critique et son histoire est ainsi formée de ces effets de balanciers qui élargissent ses pratiques au cours du temps : du design de produit au design de papier, de la matérialité à la traçabilité digitale, de l'espace au projet de société.
    L'anthologie proposée fait ressortir aussi bien les écrits des designers eux-mêmes, que des grands textes historiques, littéraires ou philosophiques qui ont construit et irriguent toujours la réflexion sur la discipline en une trentaine de références. Une quinzaine de textes sont traduits pour la première fois.

  • L'oeuvre foisonnante de PIERRE GUARICHE (1926-1995) accompagne les Trente Glorieuses, comme les grands changements administratifs et sociétaux des années 1980.
    Formé par Marcel Gascoin, Guariche débute en 1950 comme décorateur-créateur d'ensembles indépendant. Il conçoit pendant plus de dix ans un mobilier adapté aux logements de la reconstruction et à la production sérielle, s'appuyant sur des éditeurs novateurs, tels qu'Airborne, la galerie MAI, Steiner, Les Huchers-Minvielle puis Meurop, ou encore Pierre Disderot pour les luminaires. Revisitant les formes utiles à l'aune de nouveaux matériaux, il fonde en 1954 l'Atelier de recherche plastique (ARP) avec Michel Mortier et Joseph- André Motte, premier collectif français de créateurs, qui durera trois ans.
    À partir des années 1960, il privilégie l'architecture intérieure, où sa maîtrise de l'espace, des matières et de leur mise en oeuvre l'impose sur de nombreux de projets. Proche de l'ancien ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme Eugène Claudius-Petit, il participe au chantier de Firminy aux côtés de Le Corbusier. Devançant Charlotte Perriand aux Arcs et Marcel Breuer à Flaine, il collabore avec l'architecte Michel Bezançon à la création de La Plagne, première station de sports d'hiver intégrée française. Avec Jean Dubuisson, il concourt à la transposition balnéaire du concept de résidence-hôtel à Bandol. Sollicité pour de nombreux grands chantiers de l'État, il aménage la préfecture et le conseil général de l'Essonne à Évry et le tribunal de grande instance de Créteil.
    S'appuyant sur des archives inédites, cet ouvrage revient sur un parcours riche de plus de 200 aménagements, presque autant de meubles et une série de luminaires remarquables, aujourd'hui réédités par Sammode, qui mettent en lumière la modernité et l'élégance intemporelle de ce créateur remarquable.

  • Cet ouvrage vous invite à découvrir l'histoire haute en couleur qui s'écrit sur les murs des intérieurs bourgeois à la fin du XVIIIe siècle, à l'heure où le papier peint s'impose comme un objet de décoration à la mode, grâce à la grande variété de ses motifs qui constituent, encore aujourd'hui, une source inépuisable d'inspiration.

    L' introduction revient sur les raisons de ce succès, lié à la naissance de la société de consommation et à l'évolution des conditions d'habitat : facile d'utilisation, porté par un milieu manufacturier en pleine expansion qui n'hésite pas à recourir à la publicité, le papier peint a su capter les envies de confort et de nouveauté de la société d'alors et séduire tant par son univers visuel et coloré que par l'imagination des dessinateurs et l'habileté des imprimeurs. Aujourd'hui encore, il continue d'inspirer les créateurs et décorateurs contemporains.

    L'ouvrage se présente sous la forme d'un répertoire de motifs dans le but de révéler pleinement cette créativité qui joue sur différents registres : les papiers en arabesque ; les « ornements d'architecture » ; le monde végétal ; les animaux et les fruits ; l'imitation des matériaux ; les motifs géométriques ; le modèle antique ; les scènes de genre ; l'imitation du textile. Le lecteur se trouve ainsi plongé dans un univers de formes et d'associations de couleurs parfois surprenantes, voire tout à fait inattendues.
    Tous les échantillons présentés proviennent de la collection de la Bibliothèque nationale de France, constituée à la faveur de la législation révolutionnaire de 1793, qui invitait les manufacturiers à y déposer leurs créations pour se protéger de la contrefaçon.

    Des focus viendront éclairer de manière plus précise certains aspects comme la fabrication des papiers peints, le monde de la boutique, la question épineuse de la propriété intellectuelle, ou encore le contexte révolutionnaire.

    Sur commande
  • Cet ouvrage vous dévoile plusieurs intérieurs qui pourront vous inspirer afin de décorer au mieux le vôtre.

  • Qu'est-ce qu'un designer, publié pour la première fois en français en 2011, est un livre qui s'adresse aux étudiants et aux professionnels des domaines de l'architecture et du design. Loin de se contenter d'un questionnement (ou d'une réponse) bien formulé, il énonce les conditions dans lesquelles l'activité de design constitue en elle-même une question ouverte, et dans lesquelles les décisions de design - et les artefacts qu'elles produisent - sont tenues d'admettre une réponse sur le plan social.
    Les designers trouveront dans cet ouvrage un portrait vivant de leur profession, ainsi qu'un exposé des traditions essentielles au mouvement moderne. Les étudiants et enseignants, pour leur part, y trouveront une discussion d'une grande richesse, directement issue de l'expérience personnelle de l'auteur. Traduit à partir de la quatrième éditions révisée, Qu'est-ce qu'un designer se pose aujourd'hui comme un témoignage incontournable dans son domaine.
    Bien que ce texte ait été écrit en 1969, la singularité du point de vue de l'auteur ainsi que son positionnement politique sont aujourd'hui toujours aussi pertinents et en font un ouvrage de référence pour de nombreux professionnels. Cette réédition, augmentée d'une préface inédite de Tony Côme, viendra enrichir les débats récents et multiples sur le(s) design(s).

  • Dernier volet de l'oeuvre complète, le volume 4 est en grande partie consacré aux Arcs, station savoyarde de loisirs d'hiver et d'été pouvant accueillir plus de 25.000 personnes. Pendant plus de vingt ans, Charlotte Perriand, pionnière de l'architecture bioclimatique, assure la conception urbanistique et architecturale d'Arc 1600 et Arc 1800, en collaboration avec une équipe d'architectes qu'elle dirige. Elle conçoit également l'architecture intérieure de plus de 4.500 logements, intervenant ainsi jusqu'au choix de la petite cuillère. Cette oeuvre exceptionnelle s'inscrit dans ses recherches sur l'habitation en montagne pour le grand nombre dans le respect du site et du paysage.
    Ses dernières réalisations illustrent son génie de repousser les murs pour un art d'habiter qui incarne un nouvel art de vivre.
    />

  • Le retour de l'ombro-cinéma selon Takahiro Kurashima, le principe étant de faire glisser le celluloïd rayé sur les pages, pour que des formes en mouvement surgissent des dessins moirés. Ce troisième opus, toujours aussi hypnotique, signe son retour au noir & blanc.

  • Blooms est un hommage à l'explosion du design floral au cours de la dernière décennie. Cet ouvrage constitue le panorama le plus ambitieux jamais publié sur ce sujet, et montre à quel niveau ces designers novateurs ont élevé leur art. Il rassemble les créations de plus de 70 designers du monde entier - fleuristes de renom ou talents émergents -, tous reconnus par des experts du domaine, de la parfumeuse Lyn Harris de chez Miller à l'iconique fleuriste et parfumeur Eric Buterbaugh. Une magnifique immersion, riche et fouillée, et une incroyable découverte de la profonde influence que l'art floral a exercée sur la culture visuelle actuelle et sur le design en général.
    Une sélection exigeante d'installations novatrices - plus de 70 designers floraux sélectionnés par des experts du domaine - Une démonstration de la façon dont l'univers du design floral contemporain se mêle à ceux de la mode, de la décoration intérieure et des beaux-arts, par le biais de fabuleuses créations - Un panorama complet des fleuristes visionnaires qui transforment l'art floral d'aujourd'hui - Un ouvrage inspirant pour les professionnels, les fleuristes, stylistes et organisateurs d'événements, mais aussi les amateurs de fleurs - Inclut le travail de Loose Leaf (Australie) ; Éric Chauvin, Thierry Féret, Jérémy Martin (France) ; Makoto Azuma (Japon) ; Flora Starkey (Royaume-Unis) ; AP Bio, Lewis Miller, Nicolette Owen et Emily Thompson (États-Unis)

empty