Peinture / Arts graphiques

  • Le thé d'Alice

    Collectif

    • Nuages
    • 9 Janvier 2017

    Une oeuvre collective dédiée à l'une des scènes les plus célèbres de la littérature fantastique. Dès la première parution du livre de Lewis Carrol en 1865, la scène du thé d'Alice aux Pays de merveilles a fasciné beaucoup d'artistes dans le monde entier. Le texte de Carrol représente depuis toujours un fantastique Luna Park où les créateurs d'images ont trouvé divertissement et inspiration. Dans ce livre, 35 grands illustrateurs ont mis leur talent dans la scène merveilleusement sans sens du thé d'Alice. Ce précieux livre est dédié à ceux qui aiment les images et à ceux qui les réalisent. Il offre une vue sur l'état actuel de l'illustration et on y trouve autant d'illustrateurs classiques que de jeunes de grand talent.

  • Encres

    José Munoz

    • Nuages
    • 16 Mai 2012

    Rien que des images, les oeuvres récentes des deux dernières années.
    Des encres abstraites, des représentations de forêts, de rochers, de profondeurs marines, et de personnages surgissant du souvenir d'une Argentine du passé. Un conte sur la vie, ce passage entre la naissance et la mort.

  • Pflip

    Franco Matticchio

    • Nuages
    • 22 Mai 2010

    Cet ouvrage présente presque 200 dessins en noir et blanc de Franco Matticchio sélectionnés parmi l'importante production du dessinateur/illustrateur. Chaque objet se transforme, chaque personnage se métamorphose, chaque forme s'invente de nouvelles vies et de nouvelles histoires. Le lecteur est entrainé dans un univers fascinant et mystérieux avec les propositions de l'auteur au langage libre et suspendu.
    Ou comment se laisser aller, se laisser conduire, se laisser happer par un imaginaire surprenant où chaque page est une surprise graphique et poétique.

    Sur commande
  • Nu-age

    Franco Matticchio

    • Nuages
    • 22 Mai 2010

    Une collection de nus féminins. De très beaux dessins, de longues figures féminines sur de hauts talons que souvent emprisonne un ensemble de signes perturbateurs. Un monde de crainte, parfois effrayant, souvent nostalgique, où les moments d'éclaircie sont rares.
    Matticchio a l'érotisme triste et mélancolique.
    La seule présence masculine est celle d'un grand chat blanc et noir perché sur la tête d'une jeune fille nue.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Voyage au Sahara

    Giancarlo Iliprandi

    • Nuages
    • 8 Janvier 2009
    Sur commande
empty