Le miroir d'Hérodote ; essai sur la représentation de l'autre

À propos

Régulièrement la postérité instruit le cas hérodote : est-il ethnographe ou historien ? est-il l'historiographe d'un prince ou d'une cité ? s'il est le père de l'histoire, pourquoi ment-il alors comme ne saurait le faire un historien ? les histoires- couramment appelées l'enquête - et la longue suite de leurs interprétations sont un miroir oú l'historien n'a jamais cessé de regarder, en fait de s'interroger sur sa propre identité et sur sa propre activité.
Qui est-il, lui aussi ? mais miroir s'entend aussi en d'autres sens. parlant des barbares, les histoires sont ce miroir en négatif tendu aux grecs. ainsi les scythes, nomades étonnants pour des grecs, hommes de la cité. manière de revenir, grâce à eux, sur la question de l'ethnographe et de l'historien. le miroir, c'est encore la représentation du monde et du passé proche qu'hérodote construit : parcourant et racontant le monde, à la fois rhapsode et arpenteur, il le met en ordre dans un espace grec du savoir.
Manière donc, à partir du texte même de l'oeuvre, de reprendre la question de la place de l'historien et de son pouvoir.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476) > Grèce antique

  • Auteur(s)

    François Hartog

  • Éditeur

    Folio

  • Date de parution

    16/05/2001

  • Collection

    Folio Histoire

  • EAN

    9782070418473

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    286 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

François Hartog

  • Naissance : 1-1-1946
  • Age : 77 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Historien majeur, François Hartog est directeur d'études à l'EHESS. Il a notamment publié "
Le Miroir d'Hérodote" (Folio, 2001), "Évidence de l'histoire" (Folio, 2007), "Anciens, Modernes,
sauvages" (Points Histoire, 2008) et "Régimes d'historicité" (Points Histoire, 2012), tous
traduits dans de nombreux pays.

empty