L'epreuve de soi (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

L'actuel regain d'intérêt pour la philosophie témoigne de l'attente la plus légitime qui soit, eu égard aux prétentions traditionnelles et à l'aura de cette discipline, mais également la plus difficile à satisfaire : qu'elle mène celui qui épouse ses chemins à une véritable ré-appropriation de sa propre existence, à une re-création personnelle.Impossible ici de se satisfaire d'un horizon de consolations aimables et de recettes de prospérité, non plus que de vertiges théorisants ou d'érudition monomaniaque. Face à un monde qui semble avoir d'avance consumé nos élans et consommé nos révoltes, les postures et commodités ne sont plus de mise. Un retour d'authenticité s'impose à l'engagement philosophique lui-même. En fait, la mise à l'épreuve de soi est passage obligé, dès lors que de mort de Dieu en chute des idoles de remplacement, nul ne peut plus prétendre faire surgir la valeur irréductible de l'humain d'ailleurs que de l'homme...
D'où la pertinence et l'attrait de l'exploration, ici proposée des voies traditionnelles et ressorts nouveaux d'une maïeutique propre à faire naître l'homme à lui-même, à travers la mise à nu et le retrait de tous les masques que nous imposent la vie en société et le respect de ses codes. Poussant au déracinement du moi comme à une étape nécessaire au dévoilement de notre vérité, les auteurs de cet essai s'inscrivent dans la lointaine filiation de ces philosophes de l'Antiquité (Stoïciens, Cyniques) qui vivaient leur philosophie comme un travail sur soi, voire une ascèse, et dans le prolongement de tout ce pan de la pensée contemporaine qui, avec Foucault notamment, s'est employé à armer la philosophie d'un pouvoir maximal de transformation croisée de celui qui s'y adonne et du social qui l'environne.

Cet ouvrage, dirigé par Claire MARIN, est issu d'une recherche collective de professeurs agrégés de philosophie, anciens auditeurs ou élèves de l'École Normale Supérieure de Fontenay Saint-Cloud : Mathias GOY, Antoine KERINVEL, Stéphane LEGRAND (Université de Lille), Claire MARIN (Université de Nice) et Cécile NICCO (Université de Paris-IV Sorbonne).



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie

  • EAN

    9782200262501

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    226 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Claire Marin

Claire Marin est professeure de philosophie en classes préparatoires
aux grandes écoles et membre associé de l'ENS-Ulm. Ses recherches
portent sur les épreuves de la vie. Elle est notamment l'auteur de
L'homme sans fièvre (Armand Colin), La maladie, catastrophe
intime (PUF), Hors de moi (Allia ; J'ai lu) et La Relève : portraits
d'une jeunesse de banlieue (Le Cerf, 2018). Son premier ouvrage à
l'Observatoire, Rupture(s), a été un énorme succès critique et public.

empty