À propos

Au coeur des débats, le gaz de schiste est supposé constituer l'énergie du futur et même sortir la France de la crise. Thomas Porcher démonte un par un l'ensemble des arguments des lobbies progaz de schiste.

Depuis le discours de François Hollande à la Conférence environnementale du 14 septembre 2012, la France est le premier pays à avoir clairement refusé l'exploitation des gaz et huiles de schiste. Ce choix peut paraître paradoxal dans la mesure où c'est aussi le pays européen qui dispose des ressources les plus importantes.
Alors que le débat se focalise le plus souvent sur les problématiques environnementales, Thomas Porcher aborde le sujet d'un point de vue économique et décline de manière synthétique les conséquences d'une ouverture législative d'une telle exploitation. Entre autres :
- Absence de création d'emplois pérennes ;
- Absence d'incidence sur le coût de l'énergie pour les particuliers.
- Appauvrissement de la valeur immobilière des terrains à l'entour d'une exploitation sans bénéfice pécuniaire pour les propriétaires ;
Cet argumentaire vient contrebalancer point par point une information largement dominée par les lobbies et éclaire le citoyen sur des choix de société qui auront des conséquences sur plusieurs décennies.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Faits de société / Actualité

  • Auteur(s)

    Thomas Porcher

  • Éditeur

    Max Milo

  • Date de parution

    02/05/2013

  • Collection

    Documents Et Essais

  • EAN

    9782315004669

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    62 Pages

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    13.1 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    89 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Thomas Porcher

Thomas Porcher vit à Paris et est docteur en économie et enseignant-chercheur spécialisé dans le gaz et le pétrole. Intervenant régulier dans les médias, il a publié Un baril de pétrole contre 100 mensonges (Res Publica éditions, 2009) et L'indécence précède l'essence (Max Milo, 2012).

empty