À propos

Un ministère pour le temps libre ? Une telle proposition paraît aujourd'hui une bizarrerie ou une absurdité. Pourtant, en mai 1981, le premier gouvernement de Pierre Mauroy comptait dans ses rangs un ministre du Temps libre, André Henry. Si cet essai revient sur cette initiative, sur ses raisons et sur les causes de son échec, il ne s'y borne pas. En revisitant la manière dont la gauche a tenté de penser le concept de « temps libre », il cherche à montrer que les questions en apparence les plus ludiques interrogent aussi les enjeux les plus sérieux de la vie démocratique.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie


  • Auteur(s)

    Marion Fontaine

  • Éditeur

    Fondation Jean-Jaures

  • Distributeur

    Fondation Jean-Jaures

  • Date de parution

    10/06/2011

  • EAN

    9782362440199

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    107 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Support principal

    Grand format

Marion Fontaine

Marion Fontaine est historienne à l'université d'Avignon (Centre Norbert Elias). Elle s'intéresse aux espaces et objets politiques. A notammé publié Une contre
histoire de la Troisième République, avec C. Prochasson et F . Mounier, Éditions La découverte

empty