Voyage d'Italie de Maximilien Misson (1691)

À propos

En 1687-1688 Maximilien Misson, un protestant qui a quitté la France à la suite de la révocation de l'Édit de Nantes (1685), accompagne un lord anglais, Charles Butler, dans un voyage en Italie. Il n'y a pas de ville importante d'Italie qu'il n'ait vue. C'est ce voyage qu'il raconte en 41 lettres, adressées à un destinataire anglais anonyme, et publiées en 1691.
Le Voyage d'Italie s'oppose aux récits des voyageurs catholiques, c'est un anti-pèlerinage.
Misson porte un regard critique sur ce pays qui est pour lui le lieu de la superstition et du papisme.
Cependant le texte ne saurait se réduire à son aspect polémique. C'est d'abord une relation précise, écrite dans un style élégant et fluide, de tout ce qu'on peut admirer en Italie (des oeuvres d'art aux phénomènes surnaturels), et il a été utilisé comme guide de voyage jusqu'au XIXe siècle. Il est ici édité avec des notes qui en facilitent la compréhension.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799)

  • Auteur(s)

    Etienne Wolff

  • Éditeur

    Pu De Dijon

  • Date de parution

    17/10/2019

  • EAN

    9782364413375

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    294 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    472 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Etienne Wolff

Étienne Wolff est professeur de latin à l'Université de Paris Nanterre. Son champ de recherche principal est l'Antiquité tardive, mais il s'intéresse aussi à de nombreux autres aspects de la latinité. Il est actuellement membre senior de l'Institut Universitaire de France.

empty