Pour que la philosophie descende du ciel
 / 

Pour que la philosophie descende du ciel

À propos

Vingt-quatre siècles après la mort de Socrate, il est temps qu'on cesse de prendre les idées pour des divinités célestes, intimidantes et hautaines. D'en finir avec ce préjugé que les grandes notions de la philosophie flotteraient au-dessus de nos têtes, qu'elles appartiendraient à une réalité à part, inaccessible.

Philosopher n'est pas simplement affaire de spécialistes et d'érudits. Cela ne s'apprend pas forcément dans les manuels, bien au contraire : il s'agit d'abord d'un acte de pensée accessible à chacun, pour peu qu'on ait confiance en son jugement et qu'on fasse l'effort de réfléchir à sa propre condition.

Fort de cette conviction, Alexandre Lacroix aborde ici des thèmes comme le désir, le courage, l'histoire, l'érotisme, la nature, le langage, le vieillissement, ou Dieu...

En partant à chaque fois d'une expérience vécue, d'un rêve marquant, d'une conversation entre amis, du souvenir d'un être disparu, de la contemplation d'un paysage, il montre que loin d'être des constructions abstraites, les idées naissent le plus souvent d'un rapport concret au monde. Et qu'avant d'être une discipline scolaire, la philosophie est bien une émanation de la vie.

Pour que la philosophie descende du ciel rassemble dix années d'écrits d'Alexandre Lacroix dans Philosophie Magazine.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782370731173

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    311 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandre Lacroix

  • Naissance : 1-1-1975
  • Age : 46 ans

Né en 1975, Alexandre Lacroix est rédacteur en chef de Philosophie magazine depuis
2005 et Professeur de littérature à l'Institut d'Études Politiques de Paris. Essayiste et
romancier, L'Orfelin (Flammarion, 2012), vient clore une trilogie
commencée avec De la supériorité des femmes (Flammarion, 2008) et Quand j'étais
nietzschéen (Flammarion, 2009).

empty