jeune femme au luth jeune femme au luth
jeune femme au luth
jeune femme au luth
 / 

jeune femme au luth

Traduction MOEA DURIEUX  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

« Elle est incroyablement belle », écrit l'historienne de l'art américaine Patricia Dolan au début de son journal, qui constitue le roman. La femme qu'elle observe est le sujet d'un tableau de Vermeer - baptisé Jeune femme au luth - qui a été volé. Au fil des pages, la narratrice nous raconte comment elle s'est retrouvée seule dans un cottage irlandais, au bord de la mer, gardienne de la précieuse peinture subtilisée à la collection royale britannique par un groupe de l'IRA. Entraînée à son insu dans ce complot politique par son cousin - qui devient son amant et lui fait découvrir la sensualité -, Patricia Dolan évoque ce qui a fait sa vie jusqu'alors : son père qui l'a éduquée dans la foi d'une Irlande unifiée, la mort de sa fille, l'art... Katharine Weber entremêle dans ce roman l'histoire mouvementée de l'Irlande et le rapport complexe des Américains d'origine irlandaise avec leur pays de souche, à sa fascination pour le génie de la peinture hollandaise du dix-septième siècle et particulièrement pour celui de Vermeer.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782373852103

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    188 Pages

  • Longueur

    21.2 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    276 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Katharine Weber

Née en 1955, Katharine Weber a commencé par écrire des nouvelles qui furent publiées dans diverses revues américaines, dont le New Yorker. Objets dans le miroir, son premier roman, a été édité en français par les éditions Belfond. Son deuxième roman, The Music Lesson (que nous publions sous le titre Jeune femme au luth) a été traduit dans treize langues. Katharine Weber est par ailleurs journaliste littéraire pour The New York Times, The New York Times Book Review, The Los Angeles Times Book Review, The Chicago Tribune, The London Review of Books...

empty