La brigade des cauchemars Tome 4 : Mélissandre

(Scénario),

À propos

Après avoir découvert le secret de la Brigade des cauchemars, Alex a étrangement disparu. Même si l'ancien petit copain de Sarah a fait de Tristan un souffre-douleur, celui-ci est bien décidé à comprendre ce qui lui est arrivé et à percer le mystère des bois qui bordent la clinique. D'ailleurs Tristan aimerait un peu d'aide, mais Esteban et Sarah sont trop préoccupés par leurs récentes découvertes à propos d'une certaine Mélissandre...


Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Séries / Héros


  • Auteur(s)

    Franck Thilliez, Cécile Jugla

  • Éditeur

    RAGEOT

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    10/01/2024

  • EAN

    9782700280654

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14.2 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    262 g

  • Lectorat

    à partir de 8 ANS

  • Série

    la brigade des cauchemars

  • Support principal

    Poche

Franck Thilliez

Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies, vit actuellement dans le Pas-de-Calais. Il est l'auteur de Train d'enfer pour Ange rouge (La Vie du Rail, 2003), La Chambre des morts (Le Passage, 2005), Deuils de miel (La Vie du Rail, 2006), La Forêt des ombres (Le Passage, 2006), La Mémoire fantôme (Le Passage, 2007), L'Anneau de Moebius (Le Passage, 2008) et Fractures (Le Passage, 2009). La Chambre des morts, adapté au cinéma en 2007, a reçu le prix des lecteurs Quais du Polar 2006 et le Prix SNCF du polar français 2007. L'ensemble de ses titres, salués par la critique, se sont classés à leur sortie dans la liste des meilleures ventes.

Cécile Jugla

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Cécile Jugla est auteure et traductrice pour l'édition
jeunesse. Elle est notamment l'auteure des
ouvrages de la collection « Dokéo » aux éditions
Nathan (Mon Imagier Dokéo, Protéger la Nature,
Les Chevaliers, Le Loup, Les Pirates) et de Je
joue à être maîtresse au Père Castor (2009).

empty