De la nature à l'esprit ; études sur la philosophie française du XIX siècle

,

À propos

Pourquoi ne lit-on plus ces pages de la philosophie française que des générations d'étudiants ont sues par coeur ? La philosophie du XIXème siècle n'a-t-elle plus rien à nous dire ? Nous avons fait le pari inverse.
Au terme d'une immersion au sein de la philosophie du XIXème siècle, il nous a semblé que les formes de cette pensée questionnaient utilement notre propre modernité. Dans sa quête de l'esprit jusque dans ses formes les plus dissimulées, la philosophie du XIXème siècle met en place des critères de compréhension de la nature que reprennent certaines philosophies contemporaines. Derrière l'obscurité et la confusion que l'on a pu reprocher au spiritualisme, il faut redécouvrir une recherche sur une complicité de l'esprit et de la nature, sur leur lien intime et secret que repenseront les philosophies du XXème siècle s'interrogeant sur la familiarité du corps et de la conscience.
L'analogie posée entre la nature et l'esprit est alors réellement méthode, c'est-à-dire voie d'accès à une vérité ontologique. Le trajet qui mène de la nature à l'esprit se révèle double itinéraire de l'être et de la pensée. C'est dans cet entre-deux du dualisme et du monisme que nous avons lu l'expression d'une pensée authentique de la nature et de l'esprit qui n'est ni une séquelle de la métaphysique classique, ni la préfiguration balbutiante de philosophies ultérieures, mais la réalisation d'un effort de pensée original qui tend à la fusion de la spéculation et de la pratique.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782902126897

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.7 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Poids

    501 g

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Claire Marin

Claire Marin est professeure de philosophie en classes préparatoires
aux grandes écoles et membre associé de l'ENS-Ulm. Ses recherches
portent sur les épreuves de la vie. Elle est notamment l'auteur de
L'homme sans fièvre (Armand Colin), La maladie, catastrophe
intime (PUF), Hors de moi (Allia ; J'ai lu) et La Relève : portraits
d'une jeunesse de banlieue (Le Cerf, 2018). Son premier ouvrage à
l'Observatoire, Rupture(s), a été un énorme succès critique et public.

empty