La fille du sculpteur
Nouv.
 / 

La fille du sculpteur

Traduction CATHERINE RENAUD  - Langue d'origine : SUEDOIS

À propos

La fille du sculpteur raconte une enfance vécue comme un rêve, inspirée de celle de Tove Jansson, au début du xxe siècle, entre Helsinki et la maison familiale sur une île de l'archipel de Porvoo, où ses parents artistes se retiraient pour l'été. Dans ce livre éminemment onirique, les êtres humains se mettent soudainement à voler, des créatures imaginaires et mystérieuses apparaissent au détour de certaines criques, et Dieu le père lui-même surveille les enfants qui jouent dans le jardin.

La fille du sculpteur, traduit intégralement en français pour la première fois, est une superbe réussite d'intelligence et de poésie. Le monde entier y est à couper le souffle.

Les sculptures de papa se déplaçaient doucement autour de nous dans la lumière du feu, ses tristes femmes blanches qui faisaient un pas indécis en avant, toutes prêtes à s'enfuir. Elles savaient le danger qui rôdait partout, mais rien ne pouvait les sauver tant qu'elles n'avaient pas été sculptées dans le marbre et placées dans un musée. Là, on est en sécurité. Dans un musée ou dans les bras ou dans un arbre. Éventuellement, sous la couverture. Mais le mieux est de s'asseoir très haut dans un grand arbre, si on ne se trouve plus dans le ventre de sa maman.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782924898864

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    182 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Tove Jansson

Tove Marika Jansson naît en 1914 en Finlande, de parents suédophones : le sculpteur Viktor Jansson et l'illustratrice Signe Hammersten. Elle fait des études artistiques à Stockholm, Helsinki et Paris, et commence une importante carrière de peintre, tout en collaborant aux illustrations de plusieurs magazines, dont  "Garm", connu pour ses positions antifascistes pendant la Seconde Guerre mondiale, ou le "London Evening News" de 1953 à 1959. C'est là que paraissent les premières aventures d'un certain "Moomin" en bandes dessinées, qu'elle poursuit en collaboration avec son frère Lars Jansson. Mais Tove Jansson se concentre surtout sur les romans pour enfants dont ce personnage de Moumine dorénavant mondialement connu est le héros, et sur les albums pour enfants. Elle s'occupe également des innombrables produits dérivés.En 1970, Tove Jansson décide de se consacrer principalement à l'écriture de romans et de nouvelles pour adultes, ainsi que d'une autobiographie, La Fille du sculpteur. Elle a été honorée par de nombreuses récompenses et distinctions, dont le Prix Nils Holgersson en 1953 et le Prix Hans Christian Andersen en 1966, qui consacrent sa notoriété internationale : les aventures du personnage de Moumine ont été traduites dans 33 langues ! Elle est décédée le 27 juin 2001, à l'âge de 86 ans.

empty