Presque riens Presque riens
Presque riens Presque riens
 / 

À propos

Selon Omar Khayyam cité d'entrée, il faut accepter qu'après nous le monde survivra : « Rien ne manquait au monde quand nous n'étions pas nés / À l'heure de la mort pareil au même sera ! » Le nouvel ouvrage d'Abdellatif Laâbi a tous les aspects d'un livre testamentaire. Son auteur va même jusqu'à parler de mort désirée. Et de partir pour la dernière fois.
Derrière l'ironie amusée, ces « presque riens » concentrent les moments essentiels d'une vie. Ils font de cette publication à la fois un livre bilan et un livre de sagesse. Il s'en dégage une étonnante énergie communicative.
Cet important recueil brasse les grandes questions existentielles. Il retraverse le champ de bataille de la vie, croise les espèces animales disparues, la grande colère des opprimés et la poésie qui toujours fait battre le coeur et rattache à la vie. Puisque si le soleil se couche, c'est qu'il se lève ! Un chant d'espoir malgré tout.

Rayons : Littérature générale > Poésie > Contemporaine

  • EAN

    9791027802739

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    220 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Abdellatif Laâbi

Abdellatif Laâbi est né en 1942, à Fès. Son opposition intellectuelle au régime lui vaut d'être emprisonné pendant de longues années. Libéré en 1980, il s'exile en France en 1985. Depuis, il vit (le Maroc au cœur) en banlieue parisienne. Son vécu est la source première d'une œuvre plurielle (poésie, roman, théâtre, essai) sise au confluent des cultures, ancrée dans un humanisme de combat, pétrie d'humour et de tendresse. Il a obtenu le Prix Goncourt de la Poésie 2009 et le Grand Prix de la Francophonie de l'Académie française 2011.

empty